Please reload

UN FAIT BIBLIQUE : UN HOMME RÉGÉNÉRÉ CONNAÎT DIEU

 

C’est pourquoi, prenez courage, car j’ai cette foi en Dieu qu’il en sera comme il m’a été dit. Ac 27:25

 

La Bible énonce un principe qui va de soi : les hommes peuvent connaître Dieu avec le même degré d’intimité qu’ils connaissent leurs semblables ou les choses qui entrent dans le champs de leur expérience.

 

Les mêmes termes expriment la connaissance qu’on peut avoir de Dieu et celle des réalités physiques :

 

« GOÛTEZ et voyez combien l’Eternel est bon ! »

« La myrrhe, l’aloès et la casse PARFUMENT tous tes vêtements. »

« Mes brebis ENTENDENT ma voix. »

« Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils VERRONT Dieu. »

 

Ce sont là simplement quatre exemples de très nombreux passages de la parole de Dieu. Ce qui est encore plus important qu’un texte probant, c’est que toute l’Ecriture appuie cette doctrine.

 

Nous appréhendons le monde physique en utilisant les facultés que Dieu nous a données dans ce but : et nous possédons des facultés spirituelles par lesquelles nous connaissons Dieu et le monde spirituel, à condition d’obéir aux perceptions de l’Esprit et de nous en servir.

 

Nous partons évidemment du principe que le coeur a d’abord expérimenté l’oeuvre du salut. Les facultés spirituelles de l’homme non régénéré sommeillent dans sa nature ; elles ne peuvent s’éveiller que par l’action du Saint-Esprit dans la régénération.

 

A.W. TOZER

 

 

 

Please reload