Rechercher
  • A.W. TOZER

NOS VICTOIRES MORALES GLORIFIENT DIEU


Avoir les tendances de la chair, c’est la mort ; avoir celles de l’Esprits, c’est la vie et la paix. Rom 8:6


Dans ses épîtres, Paul qualifie de « tendance » la force gravitationnelle du coeur dans une direction ou dans une autre. Ainsi, au chapitre huit de la lettre aux Romains, en parlant de « tendances » l’apôtre fait référence à l’ensemble de nos désirs dominants.


L’intelligence à elle seule ne détermine pas les tendances ; il faut lui associer une pousse émotionnelle suffisante pour l’entraîner à l’action.


En tant que chrétiens, notre seule sécurité réside dans une honnêteté à toute épreuve. Nous devons soumettre notre coeur à Dieu pour ne plus nourrir de désirs impies : les Écritures peuvent alors prononcer leur jugement sur un parcours réfléchi. Si les Écritures condamnent un objet, acceptons ce jugement et agissons en conséquence, quoi que nous puissions ressentir sur le coup.


Désirer une chose ou sentir que nous la désirons, puis s’en détrousser parce que nous voyons qu’elle est contraire à la volonté de Dieu, c’est remporter une grande bataille vers l’acquisition d’une bonne conscience spirituelle.


Déposer nos désirs à la croix et permettre qu’ils y soient cloués avec Christ, quelle initiative bonne et merveilleuse !


Être tenté et malgré tout glorifier Dieu au milieu des tentations, c’est l’honorer dans une situation qui nous coûte beaucoup. Dieu y trouve plus de plaisir que pourrait lui en procurer une piété bien protégée est exempte de toute tentation.


Dieu est toujours glorifié quand il remporte une victoire morale sur nous, et c’est toujours à notre avantage, un avantage immense et glorieux.


Le sang de Jésus-Chris ne purifiera non seulement nos péchés présents, mais également nos désirs intérieurs au point que nous n’aurons plus envie de pécher. C’est vraiment un état béni. Heureux ceux qui l’atteignent !


A.W. TOZER




6 vues