Please reload

JEAN 2

 

Verset 1 à 3

Marie expose le problème à Jésus simplement, comme nous sommes appelés à le faire lorsqu’un besoin se présente à nous. À noter que Marie ne réclame pas, et n’insiste pas, elle fait que relater la situation. Php 4:6 Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. 

 

Verset 4 à 5

Ce passage est très important pour 2 choses : l’idolâtrie et la soumission

 

1. L’idolatrie

Lorsque Jésus s’adresse à sa mère en l’appelant « femme », il veut faire une distinction très claire entre lui et elle et cela pour toutes les générations futures. Le terme qu’il emploie n’est pas irrévérencieux, mais suffisamment explicite quand il ajoute « qu’y a-t-il entre moi et toi ? » Marie est sa mère en tant qu’homme, c’est elle qui a reçu la grâce de le porter pendant 9 mois et de l’élever, mais elle n’est pas la mère de Dieu, car nul n’a conçu Dieu, il est depuis toute éternité, car il n’a ni commencement ni fin. Jésus est Dieu et personne ne l’a créé ni même enfanté spirituellement, il est l’alpha et l’oméga. Marie a eu le privilège de se voir confier une mission très honorifique, mais en rien, cela ne doit lui accorder des pouvoirs et une position qu’elle n’a pas. Marie a été trouvé agréable aux yeux de Dieu car elle était pieuse et Dieu l’a utilisé en quelque sorte pour être une mère porteuse. C’est une femme parmi tant d’autres, c’est pourquoi la prier est extrêmement grave, c’est une injure à Dieu. Il n’y a aucun autre médiateur que Jésus entre nous et le Père 1 Tim 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus–Christ homme, 

Jésus a d’ailleurs enseigné à ses disciples que le seul à qui nous devrions nous adresser dans la prière, c’était Dieu le Père, et non lui-même Mat 6:9 Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; 

 

2. La soumission

La réponse de Marie est tout aussi surprenante et nous prouve qu’elle comprend parfaitement la réponse de Jésus. Elle se plie à ce qu’il dit et ne répond pas. En disant « Faites ce qu’il vous dira », elle acquiesce parfaitement ce qu’il lui a dit, mais en plus, elle montre sa pleine soumission, parce qu’elle sait qu’il est Le Fils de Dieu et qu’elle lui doit le respect.

Marie a élevé Jésus pendant des années, mais maintenant c’est un adulte, sa mission est terminée, elle se soumet à ses paroles et lui fait confiance.

 

Nous n’avons pas à prier cette sainte femme, mais plutôt à agir comme elle l’a fait. En nous soumettant à Dieu et ayant foi en ce qu’il fait et fera dans notre vie, nous connaitrons la paix. 

 

Verset 6 à 11

Les vases représentent les élus de Dieu. C’est en nous remplissant de son Esprit que nous allons être totalement transformés. L’eau représente à la fois l’Esprit de Dieu qui nous purifie, mais elle a un autre sens également, celui de la fadeur, du manque de goût. Si l’Esprit n’oeuvre pas dans notre coeur, nous sommes fades et sans saveur. Mais s'il a toute la liberté d'agir, alors notre eau fade et insipide se changera en un vin succulent. Dieu ne veut pas nous remplir en partie, il veut le faire jusqu’au bord, c’est à dire complètement. Eph 5:18 Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit ; 

C’est Dieu qui nous remplit, mais il en est de notre responsabilité aussi d’entretenir chaque jour l’Esprit qui vit en nous Eph 5:19-21 entretenez–vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur ; rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus–Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. 

 

Verset 12 à 16

Le temple est un lieu strictement réservé à la prière et au culte, mais nous voyons malheureusement d’autres activités s’y produire à l’intérieur et qui ne glorifient pas Dieu. C’est un scandale aux yeux du Seigneur ! Dans ce passage, il est question du bâtiment, mais depuis le temple a été détruit et c’est nous qui le représentons. Nous sommes le temple du Saint-Esprit. Que ce soit dans nos lieux de rassemblements ou dans notre vie personnelle, Jésus est-il honoré, a-t-il réellement toute la place ? Les animaux sont des animaux pour le sacrifice, mais ils n’ont rien à faire à l’intérieur du temple. Nous prétextons parfois que telle ou telle chose est pour Dieu, alors qu’en réalité, c’est avant tout notre « moi » que nous servons. Ne volons pas à Dieu, son temps, ni sa place, mais adorons le avec crainte et tremblement dans l’attente de son retour.

Des matchs de foot, des projection de films sois disant « chrétien », des forums « chrétiens », etc… n’ont pas pas leur place dans un endroit dédié à Dieu. Dieu n’est pas contre ces choses, mais elles doivent se passer en dehors de sa maison. Et nous personnellement que laissons-nous entrer en nous ? Si nous sommes devenus le temple du Saint-Esprit, faisons le ménage et chassons tout ce qui doit disparaitre de notre vie.

 

Verset 17

Ps 69:9 Car le zèle de ta maison me dévore, Et les outrages de ceux qui t’insultent tombent sur moi. 

 

Verset 18 à 22

Les juifs sont indignés, comment peut-il agir de la sorte ?

Jésus va prophétiser ce qu’il va se passer après sa résurrection. Le temple sera détruit quelques années plus tard. Mais il sera reconstruit non par des pierres, mais par le Saint-Esprit habitant dans nos coeurs. 1 Cor 3:16-17 Ne savez–vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. 

 

Verset 23 à 25

Beaucoup de gens sont touchés par les miracles, mais dés que vient une tribulation ou une simple épreuve, ils oublient immédiatement ce qu’ils ont vécu. Ce fut le cas avec les 10 lépreux guéris, 1 seul a suivi Jésus, tous les autres ont très vite oublié celui qui les avait béni. Jésus connait le coeur de chacun, c’est pourquoi, il n’est surpris par personne, il sait à l’avance si la personne est sincère ou non. Nous pouvons tromper ceux qui nous entourent et même jusqu’à notre propre coeur, mais personne ne peut tromper Dieu, absolument personne. Il connait le moindre de nos sentiments, tout ce qui émane de notre être intérieur, dans les profondeurs les plus cachées et que nous ne soupçonnons même pas. Il connait toute chose à l’avance, et ne sera jamais surpris de rien.

 

 

 

 

Please reload