Please reload

JUGES 7

 

Verset 1 à 8

Gédéon avait demandé des signes que Dieu lui a donnés, mais maintenant, Dieu va lui demander de ne garder que quelques hommes avec lui afin de montrer toute sa gloire. 

 

C’est lorsque les choses nous paraissent impossible à vue humaine que nous reconnaissons pleinement l’action de Dieu. Nous sommes si orgueilleux que nous avons trop facilement tendance à  nous glorifier des victoires que nous remportons. Bien souvent, le Seigneur nous met dans des situations similaires afin que nous reconnaissions sa main puissante.

 

Verset 9 à 15

Le Seigneur va donner un signe supplémentaire à Gédéon sans qu’il lui demande. 

Dieu connait ses enfants, c’est pourquoi il nous encourage et nous fortifie. Gédéon va non seulement entendre une parole extrêmement rassurante, mais en plus recevoir l’onction de Dieu pour le combat. Bien que petit, faible et peureux, Gédéon a obéit à l’Eternel et ne s’est pas défilé. La mission était grande et il n’était pas évident de l’accepter sans broncher, mais Gédéon l’a fait.

 

De la même manière, Dieu nous envoie aussi au combat, et peu importe notre condition physique, car Dieu est avec nous, c’est lui qui agit, nous ne sommes que des instruments entre ses mains. Il ne nous envoie pas sans seul, son Esprit est toujours avec nous, c’est lui qui prend les choses en main et agit puissamment à travers nous.

 

Verset 16 à 25

Les 300 hommes de Gédéon n’ont pas eu besoin d’user de leur force, c’est Dieu qui a tout fait. Ils sont restés à leur place, sonnant de la trompette, brisant des cruches et criant « Épée par l’Eternel et pour Gédéon », ce qui les a tous mis dans une panique générale, c’est ainsi qu’une partie des ennemis d’Israël s'est entretuée les uns les autres et qu’une autre s’est enfuie pour être tué un peu plus loin par les hommes d’Ephraïm. 

 

Ce passage nous démontre bien que ce n’est pas contre la chair et le sang que nous devons combattre, mais contre les puissances dans les lieux célestes. Nos armes sont spirituelles et non charnelles. Ce qui nous amènera dans la victoire, c’est notre foi en Dieu. « Mon juste vivra par la foi ».

 

 

 

 

Please reload