Please reload

NOUS AVONS DE L'ESPÉRANCE

 

J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous. Rom 8:18

 

Les souffrances spirituelles que peuvent ressentir les enfants de Dieu, ne les frappent pas plus sévèrement que celles de ce monde, elles ne sont qu’éphémères et supportables.

 

Quelle différence avec les sentences de la Parole de Dieu, à l’encontre du monde, avec tout la souffrance du temps présent !

 

En effet la création entière semble attendre avec beaucoup d’attention la période où les enfants de Dieu seront manifestés dans la gloire qui est préparée à leur intention. Lors de la chute de l’homme, une impudicité, une difformité et une infirmité sont tombées sur lui. On ne peut que constater les fréquentes inimitiés entre les hommes. Elles ne sont que le résultat du péché.

 

Malgré ce constat déplorable, la création est dans l’espérance ! Dieu la délivrera de l’esclavage de sa dépravation. Les misères de la race humaine, issues de sa propre méchanceté, démontre que le monde n’est pas fait pour continuer ainsi éternellement.

 

Nous avons reçu les prémices de l’Esprit, ce qui vivifie nos désirs, encourage notre espérance et accroit nos attentes spirituelles. Le péché a été, et est toujours, la cause coupable de toute la souffrance qui existe dans la création divine. Il a apporté les malheurs de la terre; il a «  allumé » les flammes de l’enfer. Pour l’homme, aucune larme n’a été répandue, aucun gémissement n’a été perçu, aucune angoisse n’a été ressentie dans le corps ou dans l’esprit, qui ne soit pas venu du péché. Et ce n’est pas tout : le péché doit affecte la gloire de Dieu. Tous les évènements funestes ici–bas sont à la charge de l’espèce humaine !

 

Les croyants, en ce qui les concerne, sont spirituellement en sécurité ; le réconfort qu’ils éprouvent réside dans leur espérance, plutôt que dans les plaisirs de ce monde. Rien ne peut les détourner de cette espérance, même les satisfactions temporaires ici–bas.

 

Nous avons besoin de patience, notre chemin est long et difficile; mais Celui qui doit venir, viendra, même s’Il semble tarder ! 

 

Matthew Henry

 

 

 

 

 

Please reload