Please reload

JEAN 12

 

 

Verset 1 à 3

Jésus est à Béthanie chez Simon le lépreux tel que nous le rapporte Matthieu (Mat 26:6). Lazare fait partie des convives ainsi que ses 2 soeurs qui font le service.

D’après Marc, Marie n’a pas fait que laver les pieds de Jésus avec le parfum, elle a également oint sa tête Mc 14:3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu’il se trouvait à table. Elle tenait un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix ; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus

 

Par ce geste, on voit l’amour profond que Marie ressent envers Jésus, qu’elle considère comme son Maitre. Elle n’a pas hésité à donner ce qu’elle avait de plus précieux juste pour honorer celui qu’elle aimait. Et c’est ce que tout enfant de Dieu est censé faire également.

 

Verset 4 à 6

Le coeur de Judas est mis à nu totalement ici, il est scandalisé non à cause des pauvres mais parce que l’argent est son Dieu. On apprend ici que Judas est un voleur et qu’il volait même ses frères. Il est si attaché à l’argent que cela va le perdre !

C’est d’ailleurs juste après cet épisode qu’il va livrer Jésus pour quelques pièces Mc 14:10 Judas Iscariot, l’un des douze, alla vers les principaux sacrificateurs, afin de leur livrer Jésus. Après l’avoir entendu, ils furent dans la joie, et promirent de lui donner de l’argent. Et Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer. 

 

Verset 7 à 8

Jésus connait parfaitement le coeur de Judas mais il répond à sa question pour faire comprendre à tous qu’il y a un temps pour toute chose et que pour le moment, il faut profiter de sa présence. Lui seul sait qu’il va bientôt mourir et chaque minute, chaque heure passées à ses côtés vaut bien plus que tout l’or de la terre.

 

La nouvelle naissance nous offre ce privilège merveilleux d’être toujours avec le Seigneur, jamais il ne s’éloignera de nous, jamais plus nous serons séparés de lui ! C’est une grâce extraordinaire que les disciples n’ont pas vécu et que Judas n’a pas compris.

 

Verset 9 à 19

Les juifs sont de plus en plus nombreux à se déplacer pour voir et entendre Jésus. La résurrection de Lazare a fait beaucoup de bruit et les religieux ont peur pour leur avenir. Jn 11:48 Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation

Ils ne regardent pas à Dieu et à la Vérité, ils sont exclusivement attachés à leur position et au pouvoir qu’ils ont sur le peuple.

 

Un religieux ne s’occupe pas de faire la volonté de Dieu, il se donne bonne conscience en suivant  des lois, mais le fait dans le but d’être vu et admiré par les autres. L’orgueil est le pire ennemi de l’homme, c’est ce qui lui a causé sa chute au jardin d’Eden et qui continue encore à le faire périr aujourd’hui. 

 

Verset 20 à 24

L’heure est venue pour Jésus de mourir en donnant sa vie pour nos péchés. Ce n’est pas lui qui aurait du souffrir la croix, mais chacun de nous ! Mais parce qu’il nous aime, parce qu’il veut nous sauver, il va le faire à notre place et pour plusieurs. Tous les hommes ne seront pas sauvés, car tous ne croiront pas en lui, mais ceux que Dieu a choisis, ceux que Dieu a  prédestinés avant la fondation du monde seront appelés et bénéficieront du don gratuit de Dieu, la Vie éternelle. 

 

En mourant, il assouvit la colère de Dieu et accomplit par conséquent parfaitement Sa justice. Il permet ainsi le salut d’un grand nombre. Mat 26:28 car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. C’est pourquoi, il sera glorifié par son Père. 

 

Verset 25

Jésus a donné sa vie pour nous et nous invite à perdre la notre en échange de la vie éternelle. Il ne nous demande pas de mourir sur une croix comme lui, mais de mourir à nous-mêmes, c’est à dire d’abandonner nos ambitions, nos intérêts personnels, notre manière de vivre charnelle, de faire mourir l’égo, le « moi » pour le laisser pleinement régner en nous, car il est La vie !

Ceux qui profitent de la vie ici bas n’hériteront pas du Royaume des cieux, ils périront en enfer et y resteront pour l’éternité Mat 16:25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. 

 

Verset 26

Servir Christ c’est marcher dans ses pas et faire sa volonté, non la notre. Servir Christ, ce n’est pas faire des oeuvres, c’est demeurer en Christ. Beaucoup de croyants sont extrêmement actifs et pensent servir Christ alors qu’ils n’écoutent pas ce qu’il leur dit. Ils font ce qu’il leur semble bon de faire, il oeuvre dans tout ce qui est charitable ou pour les intérêts de leur assemblée mais n’ont jamais demander au Seigneur sa volonté. Certains vont même jusqu’à dire « Moi je fais, et si c’est la volonté de Dieu, il me bénira ! » Ces hommes là marchent devant Dieu et non à sa suite, ils ne le suivent pas.

On ne suit pas quelqu’un qui est derrière nous, ni même à côtés de nous ! On suit quelqu’un qui est devant nous et nous mettons nos pas dans les siens. Nous cherchons sa volonté et le laissons pleinement nous conduire là où il le désire. « Non plus ma volonté, Seigneur, mais la tienne ! » 

Suivre Jésus a un coût, c’est mourir à soi même et être prêt à tout perdre pour lui, même sa propre famille Lc 9:23 Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui–même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive

 

Verset 27 à 30

Jésus annonce l’événement majeur qui va se produire.  Lui-même est troublé parce que l’heure est venue et qu’en tant qu’homme, il souffre dans son âme. Le Père fait entendre sa voix à tous ceux qui sont présents afin qu’ils croient en Jésus.

 

Verset 31

En se donnant à la croix, Jésus va accomplir le sacrifice ultime, celui qui apaisera la colère de Dieu contre ceux qui mettront leur foi en lui et celui qui arrêtera définitivement le diable. La crucifixion de Jésus endosse le péché de toute l’humanité et sa résurrection prononce le jugement de Satan. 

Même si nous savons qu’il agit encore, son jugement et le jour de son anéantissement final sont déjà prononcés par Dieu.

 

Verset 32 à 33

Nous savons que tous les hommes ne sont pas sauvés et que par conséquent, « tous » ne concerne pas tous les hommes, mais plus spécifiquement toutes les nations, toutes les tribus, toutes les races dans tous les niveaux sociaux. Jésus a employé ce mot pour bien spécifier que cela ne concernait pas uniquement le peuple juif, car n’oublions pas qu’il s’adresse à des juifs qui pensent qu’ils sont les seuls à être choisis et élus de Dieu. 

Charles Spurgeon a dit : « cela veut–il dire que toute la Judée, ou tout Jérusalem furent baptisés dans le Jourdain ? Les mots « tout » et « monde » sont utilisés avec sept ou huit significations dans les Ecritures, et c’est rarement dans le sens de « toute » personne, prise individuellement. Les mots sont généralement utilisés pour signifier que Christ a racheté des gens de toute sorte, des Juifs, des Gentils, des riches, des pauvres, et n’a pas réservé Sa rédemption soit aux Juifs, soit aux Gentils … » 

 

Verset 34 à 36

Le psaume 72 est un exemple parmi tant d’autres, de passage qui parle du messie et qui donne l’impression en effet que dès que le Messie apparaitra, tout ira bien et qu’il ne partira plus. Or, d’après ce que dit Jésus, les juifs ne veulent pas croire en lui, parce qu’il dit qu’il va être élevé, c’est à dire partir, les abandonner en quelque sorte. 

 

Lorsque nous lisons la Parole, il nous faut la lumière pour en recevoir les révélations. Sans lumière, nous sommes perdus, totalement aveuglés par le mensonge du diable. Sans lumière, la Parole de Dieu est une lettre morte qui n’apporte pas la vie. Jésus est la lumière et c’est en croyant en lui que nous la recevons et que nos yeux s’ouvrent à la Vérité. Jésus est venu pour rendre la vue aux aveugles et c’est ce que tout homme est dès sa naissance.

 

Verset 37 à 41

Jésus a fait une quantité inimaginables de miracles dans le but de montrer sa puissance, parce qu’aucun homme n’a jamais pu faire ce qu’il faisait. Et pourtant, malgré ce déploiement de puissance gigantesque, beaucoup n’ont pas cru en lui parce qu’ils ne le pouvaient pas. Dieu a aveuglé son peuple parce qu’il est irrité contre lui Es 29:13 Le Seigneur dit : Quand ce peuple s’approche de moi, Il m’honore de la bouche et des lèvres ; Mais son cœur est éloigné de moi, Et la crainte qu’il a de moi N’est qu’un précepte de tradition humaine. 

 

Verset 42 à 43

Certains croient mais n’osent pas le dire, par là même, ils prouvent que leur coeur n’a pas été régénéré. La rencontre de Jésus transforme les coeurs, même les plus timides veulent partager leur expérience avec le plus grand nombre. N’ayons pas peur d’affirmer notre foi, Christ est le Roi des rois, Il est le Dieu de gloire, c’est une fierté immense de le connaitre, ne cachons pas notre joie !

 

Verset 44 à 46

Jésus et le Père ne font qu’un. Tout comme Jésus et le Saint-Esprit ne font qu’un. Tout comme le Saint-Esprit et le Père ne font qu’un. Et pourtant, ils sont 3 personnes distinctes. C’est le mystère de la trinité. 

 

Verset 47 à 48

Lors de sa première venue, Jésus n’est pas venu pour juger le monde, ce n’est que lorsqu’il reviendra pour régner qu’il deviendra son juge. Jn 5:22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils

 

Verset 49 à 50

Jésus est pleinement Dieu, mais aussi pleinement homme. Et en tant qu’homme, il a montré sa totale soumission au Père afin de nous montrer l’exemple et que nous le suivions à notre tour. Jésus aurait pu éviter la souffrance de la croix, mais il est allé jusqu’au bout par amour pour nous et obéissance envers son Père. Dieu le Père veut donner la vie éternelle à ses élus, c’est pourquoi Jésus n’a pas d’autre choix que de donner sa vie en sacrifice pour que la Justice de Dieu soit accomplie parfaitement. Sans effusion de sang, il ne peut y avoir de pardon. 

 

 

 

 

Please reload