Rechercher

EN GÉNÉRAL, NOTRE FAÇON DE PRIER REFLÈTE NOTRE FAÇON DE VIVRE


Si j’avais vu de la fraude dans mon coeur, le Seigneur ne m’aurait pas écouté. Ps 66:18


La prière est, au mieux, l’expression de la vie dans sa totalité, car, toutes proportions gardées, nos prières n’ont que la force que leur confère notre vie.


En fin de compte, notre façon de prier reflète notre façon de vivre !


Certaines prières ressemblent à un escalier de secours ! Nous l’utilisons seulement en cas de besoin critique. Elles ne sont jamais vraiment un plaisir, mais juste un moyen de se sortir d’une mauvaise passe. Elles ne représentent pas la vie habituelle de celui qui l’offre ; elles sont plutôt les actions inhabituelles et rares de l’amateur spirituel.


Dans les moments de stress, la plupart d’entre nous avons regretté d’avoir vécu d’une manière telle que la prière nous était si peu naturelle, regretté aussi de n’avoir pas cultivé la prière au point qu’elle devienne aussi aisée et naturelle que la respiration.


Aucun chrétien ne souhaite mener une vie qui soit toujours à la limite des appels au secours. En progressant dans votre relation avec Dieu, nous découvrirons l’excellence d’une vie de communion ininterrompue avec lui, dans laquelle toute pensée et tout acte sont des pièces, si bien que la vie tout entière devient un saint sacrifice de prière et d’adoration !


Pour que notre prière soit efficace, aucun compartiment de notre vie ne doit être en dehors de la bénédictions divine, aucune partie de notre esprit ou de notre âme ne doit échapper à l’action de l’Esprit, ni aucun désir impur élire domicile en nous, ni aucun désaccord être trouvé entre nos prières et notre conduite.


Il ne fait aucun doute que la rédemption en Christ-Jésus a suffisamment de force morale pour nous permettre de vivre dans un état de pureté et d’amour, où notre vie tout entière sera une prière.


A.W. TOZER





22 vues