Rechercher
  • MATTHEW HENRY

LA PREUVE DE NOTRE AMOUR ENVERS DIEU


Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l’avons connu. 1 Jn 2:3


L’Amour de Dieu se manifeste pleinement en celui qui garde Ses commandements. La Grâce atteint alors sa véritable grandeur, en constituant un effet souverain sans limites et en produisant la régénération spirituelle de l’homme pieux, malgré les imperfections inhérentes à ce monde.


Si l’on cherchait à ressembler universellement à Christ, quant à Sa sainteté et Son excellence, la terre ressemblerait au ciel ! Le commandement de s’aimer les uns les autres avait été donné avec insistance, dès le commencement du monde; cependant, cette prescription peut être considérée comme nouvelle, pour les chrétiens. À l’époque de l’apôtre, ce commandement était, pour ces derniers, considéré comme « nouveau », quant à ses motifs, ses règles et ses obligations, conformément à la nouvelle situation spirituelle de ces frères en Christ.


Ceux qui marchent dans la haine et l’inimitié vis–à–vis des croyants, restent dans de véritables ténèbres spirituelles. L’amour, au sens chrétien du terme, nous apprend à sonder l’âme de notre frère, et à redouter tout ce qui pourrait être nuisible à sa pureté et à sa paix. Là où demeurent les ténèbres spirituelles, le jugement et la conscience sont assombris, et font « manquer » le chemin qui mène au salut.


Tous ces éléments demandent un sérieux examen personnel; ils nécessitent de ferventes prières, pour que Dieu puisse nous montrer ce que nous sommes réellement et où nous allons…


Matthew Henry

11 vues