Please reload

SORTONS POUR ALLER À LUI

 

C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. Sortons donc pour aller à lui, hors du camp, en portant son opprobre. Heb 13:12-13

 

Les croyants doivent s’efforcer d’avoir un cœur placé sous la dépendance de la Grâce, par le Saint–Esprit, le «  Consolateur », qui les garde et les protège de toute fausse illusion personnelle. Christ est à la fois notre «  Autel » et notre « Sacrifice », tous deux sanctifiés. Le repas du Seigneur, la Sainte Cène, est la célébration de la «  Pâque de l’Évangile ».

 

Ayant rappelé, d’après les règles du Lévitique, que le corps des animaux sacrifiés devait être brûlé hors du camp, l’auteur de l’épître ajoute: «  sortons donc pour aller à Lui, hors du camp »; sortons de la loi «  cérémonielle », du péché, du monde, et de notre égocentrisme. Vivants par la foi, en Christ, mis à part pour Dieu, par Son sang, soyons volontairement séparés du mal qui envahit ce monde. Le péché, les pécheurs, et même la mort, ne peuvent nous retenir ici–bas !

 

Marchons donc désormais par la foi, et cherchons en Christ, le repos et la paix que ce monde ne peut offrir. Apportons nos « sacrifices spirituels » à cet autel, à notre Souverain sacrificateur, et faisons–les monter vers Dieu, par Son intermédiaire.

 

Nous devons offrir en permanence notre «  sacrifice de louange » à Dieu. Dans ce «  sacrifice » se trouvent notre adoration, notre prière, et nos actions de grâces ! 

 

Matthew Henry

 

 

Please reload