Please reload

1 JEAN 3

 

 

Verset 1 

Quoi de plus merveilleux que de devenir enfant de Dieu ?! Rien n’est plus honorifique ! C’est le grade le plus excellent qu’un homme ou une femme puisse recevoir ! Mais seuls les enfants de Dieu se reconnaissent entre eux parce qu’ils ont l’Esprit de Dieu. 

Il y a deux Esprits qui régissent le monde : l’Esprit de Dieu et l’esprit du malin. C’est pourquoi tous ceux qui n’ont pas l’Esprit de Dieu sont forcément animés par l’esprit du malin et ils ne s’en rendent pas compte. Un enfant de Dieu ne se plait plus dans la le monde et c’est réciproque dans l’autre sens, les gens du monde n’aiment pas la compagnie des enfants de Dieu. L’Esprit de Dieu sépare.

 

Verset 2 

Un avenir merveilleux nous attend lorsque nous rejoindrons la patrie céleste. Nous serons éternellement avec le Seigneur et lui ressemblerons nous dit Jean. Notre corps sera incorruptible 1 Cor 15:42 Ainsi en est–il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible ;c’est à dire qu’il sera immortel, inaltérable et pur.

 

Verset 3 à 5

l’Église de Christ attend avec empressement ce jour glorieux. Mais en attendant, elle se prépare, telle une épouse le fait en attendant son époux bien aimé. Les noces auront lieu dans le ciel et Jésus ne reprendra qu’une épouse pure et sans tâche. Jésus a payé de sa vie pour nous racheter de la malédiction qui pesait sur nous. Nous avons été purifiés par son sang, mais en retour nous voulons vivre une vie en adéquation avec notre foi. La régénération de notre coeur nous conduit dans la sanctification jour après jour, c’est un processus de purification qui ne s’achévera que lorsque nous le rejoindrons définitivement.

 

Verset 6 à 9

Lorsque Jean dit que l’enfant de Dieu ne pèche pas, il veut dire qu’il ne tolère pas son péché, qu’il se bat avec sa nature propre et qu’il se repent dès qu’il chute. Certains croient que parce que Jésus a tout accompli, ils peuvent continuer à vivre comme avant, sans se soucier de quoi que ce soit. Ils transforment la grâce de Dieu en permission à tout faire. Mais c’est une pure hérésie et penser ainsi prouve que ces personnes n’ont jamais été régénérées. L’Esprit de Dieu transforme notre mentalité et nous amène à comprendre vraiment ce qu’il attend de nous. Comme Paul le dit si bien, l’enfant de Dieu est triste de voir sa nature vouloir reprendre le dessus régulièrement, Rom 7:25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus–Christ notre Seigneur !… Ainsi donc, moi–même, je suis par l’entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché. 

Petit à petit, le Saint-Esprit fait son oeuvre et lui permet de remporter des victoires sur le péché. Le véritable enfant de Dieu a compris ce qu’était la grâce Tit 2:12 Elle (la grâce) nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, mais cependant, il ne se condamne plus lorsqu’il tombe, parce qu’il se repent et va de progrès en progrès Rom 8:1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ. 

 

Verset 10 à 12

L’amour de nos frères et soeurs est primordial, c’est un commandement de Dieu. Jn 13:34-35 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez–vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez–vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. Il s’agit de l’amour agape, de cet amour inconditionnel que seul l’Esprit peut nous donner. Cet amour a été déposé en chacun de nous par le Saint-Esprit à la nouvelle naissance, mais il grandit petit à petit et devient de plus en plus visible aux yeux du monde. Rejetons toute animosité et toute amertume. Nous avons des différences, parce que nous venons tous de passés différents, mais Jésus nous unis par son amour à condition que nous le laissions régner en nous.

 

Verset 13 à 14

Caïn représente le monde et Abel l’enfant de Dieu. Le monde rejette Dieu et plus particulièrement Jésus, la seule et unique vérité. De tout temps, les chrétiens ont été tués à cause de la haine des hommes et ça continue encore aujourd’hui dans certains pays. Ne pas aimer, c’est la preuve que n’avons pas la vie en nous, ou plus précisément que nous ne sommes pas nés de Dieu ! L’amour parfait est décrit dans le chapitre 13 de la 1ère lettre aux corinthiens, et même si nous n’arriverons jamais à le vivre parfaitement, nous sommes cependant invités à aller de progrès en progrès. Le Seigneur nous appelle à tendre l’autre joue, à bénir nos ennemis, à ne pas rendre le mal par le mal et à aimer l’autre au moins comme nous nous aimons nous mêmes. Personne ne néglige son propre corps en le privant d’un lit ou de nourriture. Tous, sans exception feront tout ce qui est possible pour avoir ce minimum pour lui-même et c’est ce que nous sommes appelés à faire pour notre prochain. Il ne suffit pas de dire « je prierais pour toi », encore faut-il agir concrètement pour ceux qui sont dans le besoin. 

 

Verset 15 

Dieu ne nous demande pas d’aimer la compagnie de tous ou d’avoir des affinités avec chacun de nos frères et soeurs, ce qu’il veut c’est que nous n’ayons aucun mépris et rejet envers quiconque. Haïr quelqu’un, c’est l’avoir en horreur. L’exemple frappant qui est mis en valeur dans ce passage, c’est Caïn, parce qu’il démontre parfaitement ce que la haine peut produire dans le coeur d’une personne. La jalousie conduit la plupart du temps à la haine, c’est pourquoi elle est à bannir de notre vie. Saül finira par haïr David au point de vouloir le tuer, à cause de la jalousie qu'il avait envers lui.

Il peut nous arriver d’exprimer notre colère et rien n’est grave tant que nous n’allons pas jusqu’à pécher, mais la jalousie est le sentiment le plus horrible et le plus destructeur qui soit. Prov 27:4 La fureur est cruelle et la colère impétueuse, Mais qui résistera devant la jalousie ? 

Ceux qui éprouvent ce sentiment ne veulent pas l’admettre. C’est un sentiment si honteux qu’il est rarement confessé. L’église de Corinthe en était infecté et Paul a du la reprendre à plusieurs reprises à cause de cela. Si dans les cas extrêmes, elle peut conduire au meurtre, en général, elle provoque des disputes, des divisions, des médisances, des calomnies et tout ceci est causé par l’orgueil uniquement. Dieu nous demande de nous supporter et de nous pardonner, quelque soit nos fautes, il nous demande également de regarder l’autre supérieure à nous mêmes et ainsi de ne pas avoir une trop haute estime de soi.

 

Verset 16 à 18

Un enfant de Dieu véritable a reçu l’amour de Dieu, c’est pourquoi il sait ce qu’est l’amour.  Il sait qu’il ne le méritait pas et connait l’immensité de cet amour, c’est pourquoi, il a le devoir à son tour de redistribuer cet amour autour de lui. L’injustice est très puissante dans ce monde, mais Dieu l’a permis afin que nous ne soyons pas tournés sur nous-mêmes, mais sur les autres et qu’ainsi nous déversions l’amour qu’il nous a donné à ceux qui en ont besoin. Dire « je t’aime » c’est bien, mais seuls les actes confirmeront ces paroles !

 

Verset 19 à 21

C’est lorsque nous manquons d’amour que notre assurance envers Dieu disparait. Notre conscience est mal à l’aise. Soyons transparent et surtout laissons le Seigneur travailler notre coeur afin de nous apprendre à aimer comme lui aime. Tout ce que Dieu nous a donné peut également profiter en partie aux autres. Si nous manquons de générosité, repentons-nous devant le Seigneur. Nous n’avons pas reçu pour tout garder, mais pour partager. Nous ne sommes pas tous égaux et il est vrai que certains pourront donner davantage que d’autres, mais le Seigneur connait toute chose et lui sait exactement ce dont nous avons besoin et ce qui est superflu. Demandons au Seigneur de changer notre regard sur les autres et de nous apprendre à donner davantage.

 

Verset 22 à 24

Suivre Jésus  et Aimer notre prochain sont les preuves de notre appartenance à Dieu. Tous ceux qui lui appartiennent sont conduits par son Esprit et reçoivent toujours ce qu’ils lui demandent. Dieu bénit ses enfants et même au delà de ce qu’ils attendent. Ils reçoivent parce qu’ils cherchent la volonté de Dieu et non la leur et parce qu’ils mettent en pratique les commandements de Dieu.

 

 

 

Please reload