Rechercher
  • L. GILMAN

2 SAMUEL 12


Verset 1 à 14

Le péché de David ne reste pas impuni, Dieu lui montre sa colère et lui inflige une lourde peine malgré sa repentance. Il est intéressant de voir le courage de Nathan qui dévoile au roi son péché gardé secret. Mais le prophète représente Dieu et David sait qu’il est coupable.


La repentance est indispensable dans la marche chrétienne, mais elle n’enlève pas les conséquences. Pour David, elles seront très lourdes, il perdra non seulement le fils de l’adultère, mais ensuite pendant des années, il verra sa famille se déchirer et lui même sera menacé et déshonoré aux yeux de tous par l’un de ses fils.


Bien souvent, nous payons les conséquences de nos actes, même si nous sommes pardonnés. Cependant, il y a deux sortes de repentance, la spontanée et la dévoilée. La spontanée vient de notre coeur directement et la dévoilée est celle qui est découverte par un tiers. David n’est pas venu spontanément, il a attendu d’être découvert pour avouer son péché. C’est pourquoi, la sentence est beaucoup plus terrible.

Peu importe la gravité de nos péchés, n’attendons pas d’être découvert pour nous repentir devant Dieu. Nous avons tous des faiblesses et Dieu le sait, mais nous devons les confesser sans attendre que Dieu nous corrige beaucoup plus sévèrement.


Verset 15 à 23

David est terrassé par la sentence de Dieu et tente de le faire changer d’avis par le jeûne et la prière. Dieu agit comme il veut et il a décidé de reprendre la vie de l’enfant qu’il a eu avec Bath Schéba.


Rien n’est plus terrible dans la vie d’un être humain que la perte d’un enfant et dans le cas présent, c’est encore pire, car c’est à cause de David que l’enfant a été enlevé. Mais David a compris que la culpabilité et l’apitoiement ne servaient à rien devant Dieu, ce qu’il faut c’est avancer. Il a tenté par tous les moyens de faire changer Dieu d’avis, mais ne réussissant pas, il s’est incliné sans contester. Quand Dieu décide quelque chose, il ne revient pas sur sa décision. C’est pourquoi, il est important de ne pas jouer avec le péché, car les conséquences peuvent parfois être très lourde.


Verset 24 à 25

Salomon (shlomoh en hébreu) vient juste après cet événement, il est donc le 2ème enfant de Bath Shéba. Et c’est lui qui prendra la succession de son père.

Il est le bien aimé de l’Éternel, c’est ce que "Jedidja" signifie.


Verset 26 à 31

David est un homme de guerre, le sang est sur ses mains et c’est d’ailleurs pour cette raison que Dieu l’empêchera de bâtir son temple. Le verset 31 est terrifiant et pourtant David agissait de la sorte, sans aucun sentiment.





0 vue