Rechercher
  • L. GILMAN

2 SAMUEL 13



Verset 1 à 22

Le sentiment d’Amnon est si malsain qu’il finit par se transformer en haine. Est-ce sur les conseils de son cousin, qu’il a violé sa demi-soeur ?

Cet épisode est tragique parce qu’il déshonore une jeune femme.

Amnon n’aimait pas sa soeur, car sinon jamais il ne l’aurait rejeté comme il l’a fait, il la désirait très fortement.


Le désir peut malheureusement, s’il n’est pas contrôlé, faire pécher gravement n’importe qui. C’est pour cela qu’il y a tant de choses épouvantables dans le monde. Le désir et la ruse ont souillé une jeune fille pure.

David a sa part de responsabilité dans cette affaire, car il n’a pas vu que son propre fils n’allait pas bien, cela montre qu'il n’accordait sans doute pas de temps à ses enfants.


En tant que parent, notre devoir est d’éduquer nos enfants dans leurs jeunes âges, mais ensuite de les conseiller dans leurs choix. Nous ne pouvons pas les épier, ni deviner leurs pensées, mais si nous connaissons bien nos enfants, nous pouvons par contre ressentir leur mal être et tenter d’intervenir lorsqu’ils ne vont pas bien.


Verset 23 à 29

Absalom a attendu 2 ans avant de venger sa soeur, sans doute parce qu’il espérait d’abord que son père prenne des mesures qu’il n’a jamais prises.

Il est très surprenant de voir qu’aucune action n’est été faite de la part de David pour défendre sa fille. On constate qu’Amnon a continué à vivre tranquillement alors qu’il avait violé Tamar. Tamar était déshonorée et Amnon vivait normalement, ce qui était insupportable pour Absalom. Mais au lieu d’en parler à son père, il a entretenu la haine qu'il avait contre son frère et a préparé un plan pour le tuer.


Verset 30 à 33

La mort d’un enfant est épouvantable, c’est ce qu’il y a de plus douloureux au monde. Imaginons la souffrance de David lorsqu’il apprend la mort de tous ses fils. Job a vécu cela, mais lui ce n’était pas qu’une simple rumeur, c’était la réalité.


Verset 34 à 39

Absalom s’est caché à Gueschur, ville située en Syrie. Talmaï, Le roi de Gueshur n’est autre que son grand père maternel 2 Sam 3:2 le second, Kileab, d’Abigaïl de Carmel, femme de Nabal ; le troisième, Absalom, fils de Maaca, fille de Talmaï, roi de Gueschur ;






0 vue