Please reload

2 SAMUEL 15

 

Verset 1 à 12

Ce qui devait arriver, arriva. Après avoir tiré vengeance de son frère, Absalom veut maintenant tirer vengeance de son père. Le viol de sa soeur qui n’a jamais été jugé et condamné, n’a fait qu’endurcir le coeur d’Absalom et attiser sa haine contre son père.

 

Absalom est beau, il est séducteur et agit par la ruse. David n’y voit rien.

Si le fils est la représentation même du serpent, David porte une grande responsabilité sur la tournure des événements. Dieu avait prévenu David que l’épée serait dans sa famille, et ce dernier a été négligeant dans son autorité avec ses propres enfants. 2 sam 12:8 Maintenant, l’épée ne s’éloignera jamais de ta maison, parce que tu m’as méprisé, et parce que tu as pris la femme d’Urie, le Héthien, pour en faire ta femme.

 

Verset 13 à 18

David décide de quitter Jérusalem avec ceux qui veulent le suivre. Il remet son sort dans les mains de l’Eternel et ne rentre pas en guerre contre son ennemi, qui n’est autre que son propre fils. David préfère fuir pour sauver sa vie et celles de ses alliés, plutôt que de se battre, parce qu’il sait que Dieu a permis cela depuis déjà très longtemps. Suite à son péché, il était averti que le tranchant de l’épée ne quitterait pas sa famille, et c’est exactement ce qui produit sous ses yeux. 

 

David s’en remet au Seigneur et ne se bat pas par ses propres moyens. Il se retire et attend le jugement de Dieu. Comme lui, il nous arrive de payer les conséquences de nos péchés, mais comment réagissons-nous ? Dieu pardonne et continue de nous utiliser, mais ce n’est pas pour autant que nous ne payons pas les conséquences de nos actes passés. Soyons humbles et ne cherchons pas à faire justice là où seul Dieu peut le faire. 

 

Verset 19 à 23

Tous ceux qui aiment David prennent la fuite avec lui. Ils abandonnent tout sans savoir où ils vont. Cette épreuve démontre leur attachement profond au roi, car ils pourraient très bien décidé de rester et de se soumettre à Absalom. 

 

Verset 24 à 37

David estime que l’Arche de l’alliance n’a pas à quitter sa demeure. David a totalement remis sa vie entre les mains de Dieu. Il ne cherche aucune opposition et décide d’attendre patiemment le verdict de Dieu, qu’il soit positif ou négatif. Cependant il laisse trois personnes de confiance à Jérusalem qui lui reporteront les événements, Tsadok, Abiathar et Hushaï. 

 

Dans l’opposition, nous devons apprendre à faire confiance en Dieu et à ne pas répondre par le mal. Dieu est notre juge et il saura nous délivrer des hommes méchants. L’épreuve est là, mais comme le dira David dans l’un de ses psaumes « quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ! » (Ps 23:4)

 

 

 

 

Please reload