Please reload

SI JE DOIS MOURIR, JE MOURAI !

 

 

" Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’entrerai chez le roi, malgré la loi ; et si je dois périr, je périrai. " Mardochée s’en alla, et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Esther 4 :6 -17

 

Esther est la fille d'Avihaïl de la tribu de Benjamin, une des deux tribus qui constituèrent le Royaume de Juda avant sa destruction par les Babyloniens et les déportations de l'élite du royaume vers les provinces de l'empire perse.

 

La situation d’Esther

La Reine Esther est informée de la situation du peuple Juif qui risque d’être anéanti par Haman, ennemi du peuple juif et conseiller proche du roi ! Elle est mariée au roi Assuerus, qui siège à SUSE et qui est le souverain de PERSE !  Conformément à la tradition de cette civilisation, même la reine ne pouvait intervenir pour demander quelque chose au roi sans être menacée de mort. Mais Dieu avait préparé le coeur du roi, en lui donnant de l'amour pour Esther ! Et c’est au péril de sa vie qu'elle décida d'intervenir auprès de ce dernier afin qu’il fasse cesser le projet de destruction du peuple Juif ! Elle le fit avec une détermination sans détour en proclamant cette phrase : « si je dois mourrir je mourrai ! »

 

 

LES 4 VALEURS DÉVELOPPÉES PAR LA REINE ESTHER POUR LA GLOIRE DE DIEU !

Dans cet épisode de vie, nous constatons 4 valeurs qui doivent nous faire prendre conscience de notre nouvelle identité et de notre niveau d’engagement pour Dieu.

Faisons le parallèle avec ce que nous vivons.

 

1 - LE DÉTACHEMENT

Esther est Reine et tout lui est offert. Le roi dira même « Si tu veux la moitié du Royaume je te l’offre » Est 5:3  Il la place au même niveau que lui en terme de richesse terrestre ! Mais Esther est totalement détachée de sa position sociale et des biens matérielles. En tant qu'élue de Dieu, elle a été placée près du Roi, non pour sa qualité d’épouse mais pour une mission bien précise : sauver le peuple de DIEU.

Sommes-nous détachés comme l’est Esther ?

 

2 - LE SACRIFICE

Esther risque sa vie en agissant de la sorte auprès du roi, mais sa vie est bien moins importante à ses yeux que son propre confort et la survie de son peuple. Elle ne cherche pas à sauver sa peau comme beaucoup le ferait. Non ! Au contraire, elle décide de s’offrir pour sauver le peuple élu de Dieu !

Ici, nous sommes dans la même implication que Christ qui fait don de sa propre vie pour sauver les perdus. Adorer Jésus, c’est accepter de perdre notre vie afin qu’il vive en nous  « Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera ». Matthieu 16:25

Avons-nous fait don de notre vie au Seigneur ?

 

3 - LA LOYAUTÉ

Dans sa toute puissance, Dieu le projet des hommes, c'est pourquoi il a donné à Esther une position capitale, celle de devenir l'épouse d'un roi, pour le sauvetage du peuple juif.

C’est le signe que le Seigneur place ses enfants à des endroits bien précis afin que son plan s’accomplisse. L’important n’est pas de chercher à comprendre le pourquoi et le comment, mais d’accepter d’être là où il veut que nous soyons ! La reine Esther n’a jamais cherché à devenir reine ! Mais elle s'est vite rendu compte que sa situation n'était pas le fruit du hasard.

Sommes-nous conscients que nous sommes à la place désirée par le Seigneur ? 

 

4 - L’OBEISSANCE

La vie d’Esther est entre les mains de Dieu. Sa vie ne lui appartient plus, elle veut être l'instrument de Dieu pour l'avenir de son peuple. La réaction du roi et le sort réservé plus tard à Haman, lorsqu'il sera démasqué, le prouve.

Retenons que Dieu nous place parfois dans des situations que nous ne comprenons pas, mais que c’est pourtant la place que nous devons tenir dans une obéissance implacable ! Esther est en tout point une femme de Foi qui ne s’attarde pas sur son titre de noblesse mais qui remet toute sa confiance en Dieu !

Sommes-nous en tout point obéissant ?

 

En résumé : 

 

Pour Esther, sa position, son confort et sa sécurité sont remis en cause, mais elle n’y attache aucune importance et se sacrifie pour son peuple. Elle le fait dans une attitude de Foi qui ne laisse aucune place au doute. Au verset 16 et 17 rappelons-le, voici ce qu’elle ordonne : « Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’entrerai chez le roi, malgré la loi ; et si je dois périr, je périrai ». 

 

Points très important à retenir dans le comportement d’Esther ! 

Nous devons prendre en compte dans notre marche avec Dieu, d’associer la communauté des croyants dans la prière d’intercession et le jeûne. 

 

 

NOTRE MARCHE D’ENFANT DE DIEU EST COMPOSÉE DE 3 VALEURS ESSENTIELLES

 

 

1 - L’ALTRUISME : L’anti-individualisme 

 

Nous devons agir pour Dieu et sa famille. Nous ne devons pas oublier que nous sommes un corps, une famille ! Nous devons prendre conscience que la position que nous occupons et l'endroit où nous l'exerçons ne sont pour notre intérêt personnel mais pour le Gloire de Dieu. Nous devons partager sans limite avec nos frères et soeurs ! Donner ne vaut-il pas mieux que recevoir ?

 

2 - L’AMOUR ET L’OBÉISSANCE À DIEU 

 

Ne rien faire sans d'abord s’en remettre à Dieu et ainsi rejeter tout comportement charnel. Quelque soit notre situation, nous devons rechercher la volonté de Dieu ! La bible nous demande de marcher par l'Esprit ! Alors pour être rempli de l’Esprit, ne cessons jamais de marcher, c’est à dire de prier, de louer, de jeûner, d’intercéder, de méditer et de nous consacrer pour le service de notre Père céleste. C'est alors que comme pour Esther, l’impossible deviendra possible !

 

3 - L’ESPRIT COMMUNAUTAIRE

 

Nous ne sommes qu’une partie du corps et chacune des parties agit pour l’ensemble du corps afin qu’il reste un ensemble compact. Une partie malade peut infecter tout le corps. En agissant comme Esther, nous produisons des anti-corps qui nous protègent des infections diaboliques. De grâce, ne restons pas dans notre coin pensant que Dieu aime que nous soyons seul ! Le corps est avec nous et nous sommes dans le corps, ne l’oublions jamais ! Aimez-vous les uns les autres ! C’est bien clair je pense !

 

 

LE CONSTAT DE NOS JOURS EST TRÈS DILUÉ

 

Voici 4 type de mentalités assez surprenantes  que nous pouvons parfois entendre dans nos milieux évangéliques…..

 

1 - Dieu, ça se vit dans l’intimité, c’est personnel !

 

Sous l’influence de notre monde occidental, souillé par des siècles d’individualisme, dans une société divisée et sans Dieu, nos assemblées se sont laissées polluer et l’esprit ALTRUISTE d’Esther a diminué au fil des siècles ! Nous sommes dans la religiosité du chacun pour soi et plus dans une relation du tous pour un, un pour tous ! 

 

Qui aujourd’hui risquerait sa vie et quitterait son petit confort (bien loin du palais qu'Esther habitait) pour la gloire de Dieu et le sauvetage de ses élus ? 

 


Où est le sacrifice d’Esther ? Peu nombreux sont les hommes et les femmes qui osent mettre en péril leur réputation pour la bonne cause de l'évangile. Où sont ceux qui se battent pour dénoncer les dérives doctrinales, tels que l'évangile de prospérité ou de l’estime de soi,  ceux qui n'ont pas peur d'être persécutés et mis en pâture pour garder intacte la Vérité. Où sont ceux qui comme Esther, sont prêt à donner leur vie pour la gloire de leur Dieu ?

 

 

2 - Génial j’ai une vie confortable et Dieu me protège !

 

Comment oserions-nous comparer les clous de la croix et l’engagement d’Esther avec ceux qui se préoccupent bien plus de la décoration de leur maison, de leur compte en banque et de leur passions charnelles que de la puissance d’une bonne réunion de prière d’intercession. Notre monde occidental formaté par un capitalisme effréné, influence de plus en plus nos pasteurs à s’adapter au monde plutôt qu’à lui opposer le contre courant de la parole de Dieu ! On le sait l’évangile de la croix est impopulaire mais il est le seul qui mène au salut et à la vie Eternelle. Confort et Foi sont malheureusement bien opposés, même si pour certains les conditions sont plus favorables ! Cependant Jésus nous prévient, on ne peut servir 2 maîtres à la fois !

 

3 - Sympa et pratique de vivre Dieu en 1 CLIC 

 

Oh qu’il est difficile de prier en couple même pour des soi-disant chrétiens !

Oh qu’il est difficile de respecter un programme de sanctification dans la prière et la méditation de la parole, tant le temps est compté pour d’autres occupations !

Oh qu’il est difficile de lire sa bible chaque jour et d'intercéder pour les autres de façon régulière !

Génial de lire l’histoire d’Esther, beaucoup moins de vivre comme elle et pourtant ! Oui et pourtant ! N’est ce pas cela être chrétien ? On ne veut plus mourir pour qu’Il vive, parce qu'à cause du modernisme croissant, l’homme s’éloigne de Dieu et finit par vouloir crucifier Christ une seconde fois !  

 

4 - Consommer c’est bien mieux que de souffrir en combattant !

 

Où sont ceux, qui comme Esther, ne profite pas de leur place pour leur propre intérêt, mais qui ont bien compris qu’ils sont placés à un endroit précis PAR Dieu afin d'accomplir son oeuvre ? Esther marche dans les pas de Dieu ! Ses richesses, sa position et son pouvoir ne sont que des moyens pour honorer son Dieu et combattre à ses côtés, non pour profiter de sa bonté ! 

 

Dieu nous équipe-t-il pour être des consommateurs de bien-être ou des combattants face à la persécution ? 

 

Esther renonce à sa vie, elle porte sa croix en combattant et elle suit Dieu ! Est-elle pour autant maudite ? Non elle est bénie et vit librement sans être enchainée par le matérialisme et la peur au ventre de tout perdre ! Ce n’est plus elle qui vit, c’est Christ en elle ! Frères et soeurs, parler d’Esther est une chose, mais ce qui plait à Dieu, c'est que nous vivions comme elle ; ce qu'il veut voir, c’est Christ en nous !

 

 

Pour conclure :

 

Les grandes questions que je me pose à moi-même sont celles-ci : 

 

Suis-je prêt à mourir pour Jésus ? 

Ai-je des limites ou Jésus n’a pas son mot à dire ? 

Mes biens et ma vie sont-ils plus importants au point de ne pas chercher comme Esther à sauver ma famille ?  

 

Esther avait compris l’essentiel qui est inscrit dans 1 Corinthiens 4:7 Qu’as-tu que tu n’aie reçu ?

 

Ai-je L’ALTRUISME d'Esther ?

Ai-je L’OBEISSANCE et la LOYAUTÉ  d'Esther ?

Suis-je prêt à me donner en SACRIFICE comme Esther ? 

Ai-je L’Esprit COMMUNAUTAIRE d'Esther ?

 

L’ennemi a infecté le corps avec l’individualisme religieux, soutenu par un évangile édulcoré qui affaiblit et détruit les défenses immunitaires ! Avec les valeurs d'Esther et sa foi, nous pouvons nous aussi, nous positionner pour sauver les élus de Dieu ! Soyons certains que nous sommes à la bonne place et que Dieu, par son Esprit, réalisera son plan divin ! 

 

Que Dieu vos Bénisse 

    Daniel Gilman 

 

 

 

 

Please reload