Please reload

CESSONS DE NOUS VOILER LA FACE SUR L'ÉVANGÉLISATION !

 

 

1 - COMMENÇONS PAR NOUS IDENTIFIER : TÉMOIN OU ÉVANGÉLISTE ?

 

La parole de DIEU, nous éclaire sur 2 applications en terme d’évangélisation. 

 

  • Il y a les témoins …. Nous sommes tous des témoins !

Act 1: 8  Mais vous recevrez une puissance, le Saint–Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.  

Et dans Jn 15:26-27 Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi ; et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement.

 

  • Il y a le ministère d’évangéliste ….. C’est un appel qui ne concerne que certains !

Eph 4:11-12 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ. 

 

Sur le fondement de notre vie chrétienne, annoncer Christ est un ordre qui est donné à chaque enfant de Dieu mais sous une forme qui n’est pas la même pour tous. Nous sommes tous des témoins mais pas tous appelés au ministère d’évangéliste. Un témoin va parler de ce qu’il voit, entend et vit avec Jésus ! Sa propre vie est un témoignage de la vie de Christ en lui ! Il va en parler autour de lui et ses oeuvres dévoileront celui qui l’anime.

Un ministère d’évangéliste aura le même fond, mais il lui sera donné un don particulier, pour l’annonce de l’évangile. Ce qui lui permettra d'agir avec une plus grande intensité. Il lui sera demandé beaucoup car il reçoit beaucoup dans ce domaine. c'est la raison pour laquelle, il faut bien distinguer la différence entre le témoin et le ministère d’évangéliste !

 

2 - QUI FAIT QUOI EN TERME DE BONNE NOUVELLE ?

 

Lorsque nous parlons d’évangélisation, nous pensons à la signification de ce que le mot évangélisation veut dire : « Annoncer la bonne nouvelle ».  Mais, pour ma part, il faut cesser de se voiler la face, l’évangile de la croix n’est pas populaire du tout et la bonne nouvelle de la vie éternelle passe inévitablement par la dure réalité de devoir annoncer premièrement que l'homme est pécheur et qu'il a besoin du pardon de Dieu afin de ne pas subir la colère de Dieu. et que pour se faire, il va devoir se repentir et vivre comme un disciple,  comme annoncer par Jésus dans Mat 16:24. 

 

Annoncer à une personne la parole de Dieu demande du zèle et de l’engagement car l’opposition sera rude et parfois implacable ! La Bible, de plus, dit bien que c’est le Saint esprit qui convainc de péché. La repentance est au centre de la conversion et nous apprenons de surcroit dans Romains 8:28-30 que c’est le Seigneur dans sa Souveraineté, qui appelle et justifie. Cela démontre que nous n’avons aucun pouvoir !

 

En fonction de tous ces paramètres spirituels, des obstacles se dressent devant nous et nous font croire qu'il est très difficile d’évangéliser ! 

 

Mais est-ce vraiment une difficulté d’évangéliser

Cela dépend de notre perception de l’évangélisation ! De notre compréhension de la Parole de Dieu dans ce qu’elle nous demande de réaliser en terme d’évangélisation !

Avons-nous tout compris ?  Revenons sur ce qui nous est demandé… 

 

Nous ne sommes pas tous appelés à être évangélistes, mais nous devons pourtant tous annoncer l’évangile et témoigner de l’action de Jésus à la croix pour le sauvetage des âmes. L’évangéliste le fera pour répondre à son appel et sur un public très large, alors que les autres frères et soeurs devront être des exemples de disciples et témoigner à leurs proches de la bonne nouvelle. 

 

Il est impératif de bien discerner dans ce processus d’information de l’évangile, la part de Dieu et notre part ! 

 

Il y a 4 paramètres à prendre en compte en terme d’évangélisation. C’est un ensemble !

 

  • L’évangélisation n’est pas une action qui se vit en SOLO mais en DUO avec le Seigneur

  • L’évangélisation n’est pas une adhésion à une religion dans une démarche d’argumentation charnelle pour rejoindre une idéologie. C’est l’expression de Christ en nous !

  • L’évangélisation, c’est laisser agir le Saint-Esprit afin de ne pas déployer une attitude charnelle.

  • L’évangélisation est un ensemble de pratiques visibles et intimement personnelles qui travaillent pour la gloire de DIEU 

 

Il y a 5 points qui concernent le Seigneur, Il est souverain et nous sommes serviteurs !

 

1 -  Sommes-nous en capacité de faire naitre une personne de nouveau ? Non

2 - Est-ce nous qui éclairons les personnes sur ce qu’est le péché ? Non

3 - Avons-nous le pouvoir d’envoyer le Saint Esprit ? Non

4 - Est-ce nous qui avons été sacrifié à la croix ? Non

5 - Est -ce nous qui appelons, justifions et glorifions ? Non   

 

En prenant en compte ces 4 paramètres et ces 5 points, nous avons déjà une bien meilleure compréhension de ce que nous demande le Seigneur !

 

N’est-ce pas très encourageant de voir combien la part de Dieu dans l’évangélisation est grande ? Au delà de sa Souveraineté, il se charge de faire le plus difficile, c’est à dire de produire la nouvelle naissance par la grâce et la conversion du coeur. Cependant, il n’est pas rare d’entendre dire dans nos milieux évangéliques que l’évangélisation est extrêmement difficile et que les coeurs sont fermés.

 

. Combien d’épouses ou d’époux souffrent de voir un conjoint rejeter en bloc l’évangile ?

. Combien notre famille est souvent opposée, voir en colère devant notre changement de vie !

. Combien nous sommes désemparés au travail face à des situations qui nous tétanisent !

. Combien nos amis se font de plus en plus rares et refusent même d’entendre parler de Jésus !

 

Retenons ceci : plus nous tenterons de faire par nous-mêmes les 5 points que nous venons d’évoquer, plus nous trouverons l’évangélisation difficile, voir même très décourageante. Plus nous regarderons aux coeurs fermés, plutôt qu’à la Souveraineté de Dieu, plus nous serons anéantis par le goût amer de l’échec ! C’est en nous substituant à Christ que nous sommes en dehors des clous, en revanche en nous associant à lui de manière fusionnelle, l’évangélisation ne sera plus difficile et nous marcherons avec foi, sans nous soucier de la tâche, sur un champ de bataille qui est sous les pieds du Seigneur.

 

Frères et soeurs, de tout temps pour les soldats de l’armée de Dieu, l’annonce de l’évangile à produit bien des souffrances mais nous n’en retirerons que la joie de voir des vies sauvées, régénérées pour l’Eternité. Nous devons nous attendre à combattre, la bible est plus que claire sur ce point quand Jésus proclame « Trouverai-je encore la Foi sur terre à mon retour ? » et « qu’il y aura très peu d’élus ! » 

 

Venons-en à notre part et à cet ensemble d’actions pratiques visibles et intimement personnelles !

 

VOILÀ LES 7 ACTIONS QUI FORMENT LA RACINE DE NOTRE COMBAT POUR L’ÉVANGÉLISATION :

 

 

1 - ÊTRE À NOTRE PLACE 

Soyons à la place qui est la nôtre, semons et annonçons la Parole. Ayez toujours à l’image ce que Dieu demande à Josué. Il lui demande de tourner autour de Jéricho, parce qu’en faisant cela, c'est lui qui fera tomber la forteresse. Alors marchons autour des forteresses et laissons Dieu faire le miracle.

 

2 - ÊTRE REMPLI DE L’ESPRIT

Nous devons être remplis de l’Esprit, avoir une bonne connaissance de la Parole de Dieu afin de ne pas annoncer nos paroles mais celles qui touchent et transforment les coeurs. La méditation et l’étude de la Parole sont indispensables pour nourrir votre esprit !

 

3 - AVOIR UN COEUR DE COMPASSION 

Nous devons prier et prier encore et encore le Seigneur pour recevoir un coeur de compassion pour les âmes. Prier afin de recevoir de l’assurance pour témoigner, surtout si nous avons peur de nous positionner face à ceux que nous croisons.

 

4 - INTERCÉDER 

Nous devons ne jamais relâcher nos prières d’intercessions pour le sauvetage des âmes. Un programme bien suivi est nécéssaire.

 

5 - AGIR AVEC FOI 

Nous devons prier le Seigneur de mettre sur notre chemin des âmes qui vont répondre à son appel. 

 

6 - NOUS MAITRISER 

Nous devons prier le Seigneur de nous donner sa sagesse dans notre approche verbale et faire en sorte de ne pas tomber dans des discussions stériles qui pourraient mal se terminer.

 

7 - ATTIRER 

Nous ne devons jamais chercher à convaincre mais plutôt à attirer par la paix, l’amour et la sagesse qui nous animent ! 

 

 

3 - ANNONCER LA BONNE NOUVELLE, C’EST CULTIVER LA BONNE ATTITUDE !

 

Nous nous rendons bien compte que nous devons agir dans un tout, un comportement de vie et non avec des émotions passagères. Ce "tout" se résume par ce que nous vivons et plus particulièrement par les fruits que nous portons : le fruit de l'Esprit dans son ensemble, mais aussi la discipline, l'obéissance et l'exemplarité devant notre position d’enfant de Dieu !

 

L’évangélisation n’est pas un métier, c’est la démonstration d’une vie consacrée qui aime son prochain, pardonne, supporte, ne recherche pas son propre intérêt, ne se compromet pas, se repent, est patient, n’entre pas en conflit, ne convoite pas, ne se compare pas, est honnête, rejette le mal et l'orgueil. L’évangélisation, c’est cette source d’Amour dont nous parle l’apôtre Paul dans 1 corinthiens 13. 

 

Le diable veut nous faire croire que l’évangélisation est un acte bien à part et qu’il faudrait être doué pour le pratiquer. Jésus est il une méthode ? Non ! Jésus est Amour, Justice et Sainteté ; Il est le chemin, la vérité et la vie. Il est le témoignage que la vie de ce monde est abjecte et qu’il a vaincu le mal en mourant par amour sur une croix pour nous sauver. Christ qui vit en nous est la source de l’évangélisation par un témoignage miraculeux.

 

L’évangélisation, c’est être nourri de façon croissante en Esprit, afin que Christ en nous, appelle les âmes perdues à la repentance et qu’elles naissent de nouveau ! Il ne faut pas être évangéliste pour évangéliser, mais être comme Christ, un point c’est tout ! L’évangéliste a-t-il plus de pouvoir que le témoin ? Non, il a tout simplement à rendre plus de compte au Seigneur sur son appel ! 

 

Nous ne sommes pas dans un système de performance avec des résultats à obtenir ! Et le malin ne cesse de vouloir nous le faire croire ! Nous sommes des porteurs de vie en Christ et des semeurs pour que les coeurs soient transformés et reçoivent le Vie éternelle ! C’est une autre paire de manches ! L'important est de sauver des vies et non de compter les points !

 

Nous aimerions que tout le monde soit sauvé, Jésus aussi, mais le sauvetage ne s’achète pas, ne se mérite pas, c’est une Grâce que seul Dieu offre ! Jésus encourage les enfants de Dieu à se soumettre à sa volonté et alors l’évangile sera transmis par une attitude d’amour et de sagesse.

Soyons des témoins !

 

Alors soyons tous encouragés dans notre marche pour annoncer la bonne nouvelle, ne regardons plus jamais au résultat mais à nous rapprocher toujours plus de Christ qui est Souverain et Maitre en la matière. L’évangélisation n’est pas une spécialité réservée seulement à quelques uns, non ! mille fois non ! c’est une vie consacrée qui transmet le désir de connaitre Jésus et de répondre à son appel.

 

Jésus approuvera la mamie toute timide qui par sa conduite pieuse et son amour pour Christ aura permis à ses enfants et petits enfants de recevoir la Grâce. Il en sera de même pour l’épouse qui durant des années aura prié pour son époux qui en fin de vie recevra Christ ! Il faut parfois toute une vie pour sauver une seule âme et cette seule âme, peut par la puissance de Dieu produire le plus grand appel d’évangéliste au monde. Car frères et soeurs, l’évangélisation n’est pas une spécialité, ni une performance,  mais une vie de consécration qui plait à Dieu ! Oui,  à l’un il sera demandé 1 talent et à d’autres 5 ! De fait, les comparaisons sont infondées. Le pouvoir de convertir, que l’on soit témoin ou évangéliste, n’appartient qu’au Seigneur ! IL est Souverain et c’est lui qui choisit et fait Grâce !

 

 

Pour conclure

 

Ne vous découragez pas, au contraire soyez plus que vainqueurs dans votre coeur avec cette Foi inébranlable que le Seigneur est à l’oeuvre ! Ne comparez plus votre temps avec celui de Dieu ! Et comprenez que c'est notre Dieu qui contrôle toute chose. Combien de prophètes sont morts avant de voir leur prophéties s’accomplir ! Le fruit de la patience est très riche en abondance ! L’important n’est pas de voir, mais de croire ! Et d’agir avec Foi ! Ne soyez plus impatients mais soyez assurés que vous êtes entendus, écoutés et que seul Dieu est Souverain. 

 

Ne cherchez pas à forcer les choses, c’est purement charnelle, vous ne pourrez jamais sauver une vie, mais restez à votre place et laissez Jésus faire ce qu’il doit faire en vous. Ne vous comparez pas avec ceux que vous pensez être des super-évangélistes et soyez heureux de votre incapacité à convaincre, car ce n’est pas ce que Jésus vous demande. Veillez à être remplis de Jésus et alors les portes du ciel vous seront ouvertes pour vivre dans la Paix, avec la certitude que Dieu est avec vous !

 

Gloire à Dieu, je bénis mon épouse !

 

Le plus grand évangéliste que je connaisse est mon épouse qui est incapable d’aller dans une rue parler de Jésus, mais qui durant des dizaines d’années, seule dans sa chambre, a prié pour que son mari et ses 2 enfants soient sauvés. Dans une attitude de consécration et avec toutes ses maladresses et imperfections, Christ a trouvé en elle une terre fertile, une semence, une vie nouvelle qui nous a impactés tous les 3, car oui tous les 3 nous sommes à Christ ! 

C’est bien la preuve que Jésus vient du coeur et non de la méthode ! 

 

Elle n’a jamais cessé de semer et la Grâce de Dieu nous a été accordée ! Ne nous relâchons jamais, car la prière et la soumission du juste sont les racines de l’évangélisation !

 

Daniel GILMAN  

 

  

Please reload