Rechercher

DANS LA PROVIDENCE DE DIEU



Au fil des ans, j’ai parlé avec de nombreux chrétiens qui m’ont dit que lorsqu’ils ont finalement compris la souveraineté de Dieu dans le salut, ils ont eu l’impression de se convertir à Christ une seconde fois. En réalité, pour beaucoup de personnes qui partagent ce sentiment, il s’agit en fait de leur première conversion à Christ. Car ce n’est que lorsque nous parvenons à comprendre qui est vraiment Dieu que nous parvenons à nous comprendre nous-mêmes – que nous étions morts dans le péché et que Dieu, par sa volonté souveraine, nous a rendus à la vie avec Christ par le Saint-Esprit. Lorsque nous réalisons que notre salut est dû à l’incroyable grâce de Dieu, nos yeux s’ouvrent. Nous voyons non seulement que Dieu nous a sauvés, mais aussi comment il nous a sauvés, car l’Esprit nous aide à réfléchir à tout ce que Dieu a orchestré tout au long de notre vie pour parvenir à notre salut.


En tant que chrétiens, nous savons que la chance, le hasard ou le destin n’existent pas vraiment. Nous comprenons que la providence n’est pas le synonyme chrétien de coïncidence. Nous savons que tout arrive pour une bonne raison, et contrairement aux non-croyants qui disent souvent de même, nous connaissons réellement le Dieu qui contrôle toutes choses. Nous connaissons la raison ultime pour laquelle tout arrive : la gloire de Dieu et notre bien ultime et éternel. En tant que chrétiens, nous ne pouvons nous empêcher de croire que Dieu est souverain, car si nous ne croyons pas en sa souveraineté, nous ne croyons pas réellement que Dieu est Dieu. Et si nous croyons à la souveraineté de Dieu, nous devons aussi croire à la providence de Dieu. Bien que la souveraineté et la providence soient inséparablement liées, elles ne sont pas identiques. En termes simples, la providence de Dieu est LA MANIFESTATION ACTIVE DE LA SOUVERAINETÉ DE DIEU EN TOUTE CHOSE. Ainsi, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises providences, de providences heureuses ou difficiles, mais simplement la providence.


Le problème est que beaucoup de chrétiens ne comprennent pas bien comment Dieu, dans sa providence, fait réellement tout ce qu’il fait. Combien de fois les chrétiens parlent-ils de la providence de Dieu en relation avec des choses extraordinaires alors qu’ils ne reconnaissent pas la providence de Dieu dans toutes les petites choses de la vie ? Nous devons reconnaître que tout ce qui se passe dans l’ensemble de la création est d’une certaine manière le résultat de la providence de Dieu, et nous devons également reconnaître que la gouvernance providentielle de notre Dieu trinitaire de toutes ses créatures et de toute la création ne fait pas de lui l’auteur ou l’approbateur du péché. Il y a là un mystère glorieux, mais c’est ce que Dieu a révélé de lui-même. Au lieu de nous amener à blâmer Dieu, cela nous incite à nous en remettre entièrement à Lui alors que nous vivons devant Sa face, Coram Deo, maintenant et pour toujours, tout cela pour Sa gloire et Sa seule gloire.


Burk Parsons

39 vues