top of page

ATTENTION À LA CONTREFAÇON !



Éduquée, enseignée et surtout baignée dans le pentecôtisme pendant 25 ans, je peux à présent faire une analyse assez objective des pratiques que l’on y trouve en général et parfois beaucoup plus prononcées dans certaines assemblées, dites "charismatiques" plus particulièrement. Mon but ici n'est pas de critiquer ces lieux de cultes, mais d'interpeller les lecteurs sur les pratiques que l'on y trouve afin qu'ils puissent eux-mêmes en faire leur propre analyse sous la lumière de la Parole de Dieu.


Durant toutes ces années, nous avons migré, mon mari et moi, dans plusieurs assemblées et avons par conséquent vu des choses et entendu des enseignements de tout genre. Certaines d'entres elles nous ont fait grandir dans la foi, d’autres nous ont restauré pendant un temps, et d’autres encore nous ont éloigné de l’église en général. Nous avons vécu des moments plus ou moins forts, des relations fraternelles agréables et d’autres plutôt tendues, des expériences émotionnelles et sommes partis parfois déçus avec certaines questions restées sans réponses. Les participants au culte du dimanche, mais aussi lors de réunions exceptionnelles, vivaient des expériences spirituelles et surnaturelles et je peux dire que c'est souvent ce qui attirait beaucoup de monde, car sans le dire, nous avions tous soif sans exception d’entendre Dieu nous parler à travers des prophéties et espérions ardemment voir des miracles et des prodiges.

Nous avions l’habitude d’entendre chaque dimanche au moins une personne s’avancer ou clamer de sa chaise une parole venant du Seigneur. Rares sont les fois où ces paroles étaient adressées à une personne en particulier, elles donnaient pourtant l’impression de l’être, mais leur manque de précision faisait qu'il y avait forcément toujours quelqu’un qui pouvait recevoir cette parole comme lui étant destinée.

Les réunions de prières étaient peu fréquentées, par contre l’annonce d’un prophète ou d’un faiseur de miracles déplaçait des foules entières, que l’on ne revoyait d'ailleurs que dans ce genre de manifestation.


Et puis il y avait ceux qui disaient être régulièrement visités par l’Esprit. Et c’est de ceux-là dont je voudrais parler aujourd’hui. Que ressentaient-ils ? Des choses merveilleuses a priori, des sensations extraordinaires, un bien être absolu, une paix surnaturelle venu directement du ciel, des paroles réconfortantes, une présence traversant tout le corps…


Certains avaient des songes et des visions de manière régulière, des paroles prophétiques à la demande, comme s’ils étaient les porte-paroles personnels du Seigneur. J’ai cru en ces choses très longtemps, et bien que je ne rejette pas tout dans ce domaine, car je sais que Dieu peut nous parler et nous visiter de bien des manières, au fur et à mesure que je grandissais dans le Seigneur, j’étais de plus en plus mal à l’aise face à ces manifestations tant recherchées alors qu'en contre parti la légèreté grandissait, le péché abondait, la discipline de l’église était absente, le message était dilué et la crainte de Dieu disparaissait.


La question est claire et la réponse l’est tout autant : Comment parle Dieu principalement ? Par sa Parole !

Aujourd’hui que je suis sortie de ce système religieux, je puis affirmer que je n’ai jamais été autant dans la paix avec le Seigneur et que je n'ai jamais autant resssenti sa présence.


Voici quelques exemples de manifestations que beaucoup de mes frères et soeurs, dans le milieu charismatique en particulier, ont expérimenté (la liste n'est pas exhautive) : la visitation dans leur corps tout entier par une chaleur ou un feu, d'autres ressentent un bien être, une paix intense, une voix audible, la perte de l'équilibre à l'imposition des mains, des visions régulières, des secousses dans le corps, la sensation de quelque chose qui traverse le corps et la colonne vertébrale ou encore des pleurs ou des rires incontrôlables.


Combien de fois ai-je entendu : "Dieu m'a dit" ou "Le Seigneur te dit"... Combien de paroles prophétiques qui ne se sont jamais réalisées et dont certains attendent encore l'exaucement depuis tant d'années, persuadés que c'était la voix de Dieu.


Et la question que nous devons tous nous poser est à savoir si ces choses viennent vraiment de Dieu ?


La réponse est qu'elles le sont très rarement. La plupart du temps, elle proviennent de la chair et parfois même directement d'esprits séducteurs. C'est pourquoi, il nous faut avoir du discernement.


Dans sa Parole, Dieu se présente à ses enfants d’une manière douce. Telle une colombe, il fait sa demeure en celui qu’il a justifié et le conduit petit à petit dans une vie de sanctification. La veille nature a besoin de mourir, car c’est la seule chose qui permettra à l’Esprit de faire son oeuvre dans une âme rachetée et régénérée. Il n’y a pas de résurrection sans la mort au préalable. Si Paul et Jean ont vécu chacun une expérience en extase, ils étaient avant tout des hommes consacrés pleinement à leur Seigneur. Et si ces grands apôtres ont expérimenté des moments aussi intenses, c’est pour apporter au monde entier le mystère de la croix et la révélation de la fin des temps. La Bible a été achevée, rien ne doit y être ajouté ou retiré. Toutes les prophéties ont été délivrées, la vérité a été écrite, il n’y a plus rien à rajouter. La Bible est suffisante et elle nous enseigne le chemin, le seul et unique, celui que tout homme doit suivre et pratiquer.


Dieu a parlé à travers sa Parole, et la seule chose qu’il demande à ceux qui le suivent, c’est de plonger leur regard dans ce qu’il a écrit. Les expériences mystiques ne manquent pas, mais elles ne sont pas de Dieu. C'est pourquoi nous devons prendre garde à ce que nous voyons et à ce que nous entendons. Satan a deux terrains de prédilection au sein même de l'église : la musique et les émotions. Il joue sur ces deux aspects et beaucoup sont séduits et pensent expérimenter de grandes choses avec Dieu, alors que ce sont des esprits séducteurs qui oeuvrent avec force là où les émotions sont activées et où la Parole n'est pas pleinement préchée.


Voici quelques manifestations du Kundalini extraites d’une page écrite par un guide spirituel*

  • Expériences bienheureuses d’Unité, de voir le Divin en tout ..

  • Expériences physiques temporaires : par exemple voir des formes lumineuses, ou entendre des conseils, ou de la musique apparemment venue de nulle part.

  • Développer une perception extra-sensorielle durable: clair-ressenti (ressentir ou toucher), clair-audience (entendre ou écouter), clair-vision, clair-notion (savoir).

  • Sentiments grandioses d’être l’élu ou appelé à guérir et à sauver le monde.

  • Sentir qu’il n’y a pas de voile entre le royaume spirituel et le royaume physique.

  • Expériences mystiques intérieures : extase, bilocation, etc.

  • Être en contact avec son Maitre intérieur

  • Secousses dans tout le corps ou secousses involontaires de différentes parties du corps appelées «Kriyas». Les kriyas peuvent également se manifester lorsque le corps entre dans des poses de yoga spontanées – même si vous n’avez jamais pratiqué le yoga auparavant.

  • Une énergie intense qui traverse le corps et la colonne vertébrale, ou des sensations d’énergie douce qui «agit» dans certaines zones du corps, comme une sensation de picotement dans le cerveau.

  • Béatitude et joie enfantine.

  • De longues périodes d’ouverture du cœur et un amour et une compassion accrus pour la vie.

  • Douleur collective: être empathique au point de se sentir connecté et de ressentir la douleur du monde entier.

  • Pleurer quotidiennement, de tristesse, de joie et parfois pleurer sans aucune raison.

Nous ne devons jamais oublier que depuis le jardin d'Eden, le diable n'a jamais cessé d'être à l'oeuvre et depuis le début de l'Église, il s'infiltre par la séduction.


De plus, sans s’en rendre compte, beaucoup font l’erreur de demander à Dieu son feu ! Mais lorsque nous étudions la Bible, nous voyons que le feu est le symbole de l’enfer, du jugement de Dieu et le kundalini est, d’après le site ésotérique cité plus haut « notre feu intérieur ». Lorsque Dieu fait tomber son feu sur quelqu’un, nous le voyons à maintes reprises dans la Parole, ce n’est pas pour le bénir, mais pour le punir et le juger. Malheureusement, la plupart de ceux qui vont à l'église de nos jours n'ont pas soif de vérité, ils ne cherchent pas Dieu, mais sont avides d'expériences surnaturelles et de sensation. Ils se donnent bonne figure en portant le nom de chrétien, mais recherchent avant tout le bien-être, l'estime de soi et les bénédictions, sans en vérifier la source. Ils périssent tout simplement par manque de connaissance.


En cherchant le feu, et les manifestations surnaturelles, nous nous éloignons du divin et laissons le diable faire une oeuvre destructrice en nous. Lorsqu’Elie voulait que Dieu lui parle, il pensait que Dieu le ferait d’une manière forte et puissante, mais c’est uniquement dans un souffle léger qu’il s’est montré à lui (1 Roi 19:11-13).


Celui qui cherche Dieu, le trouve. Mais où le trouvons-nous ? Dans les spectacles, les émotions, les lieux de cultes, les paroles prophétiques, les visions, les songes, la louange... ? Avant tout, si nous cherchons vraiment Dieu, c'est dans sa Parole que nous le trouverons ? Il est la Parole ! C'est là qu’il se révèle et qu'il parle au coeur de ceux qui lui appartiennent. Oublions-nous qui est La Parole ? C'est Jésus notre sauveur, il est la Parole incarnée, la Parole faite chaire.


Cherchons-nous Jésus, cherchons-nous à connaitre notre créateur, notre Père, notre bien aimé ? Ou cherchons-nous simplement à vivre des moments forts, des émotions intenses ? Toutes les réponses à nos questions sont dans la Bible et non dans des révélations particulières, des songes ou des prophéties ? Dieu parle autant qu’hier, mais il parle par sa Parole ! Il nous instruit par sa Parole, il se révèle à travers sa Parole, il nous nourrit par sa Parole, il nous transforme à l’aide de sa Parole, il nous guide pas à pas avec sa Parole, il nous montre le chemin dans sa Parole, il répond à nos questions par sa Parole, il nous donne la paix et la joie avec sa Parole, il nous encourage avec sa Parole, il nous reprend avec sa Parole, TOUT EST DANS SA PAROLE !


Je suis si triste de voir beaucoup trop d’hommes et de femmes qui se laissent piéger par le diable en tombant dans l’ésotérisme, le new-âge et le mysticisme sans même s'en rendre compte. Ils ont sans cesse dans leur bouche "Jésus m'a dit", "Dieu m'a dit", "le Saint-Esprit m'a parlé", "j'ai ressenti quelque chose de fort", "c'était puissant".., et ces mêmes personnes attendent sans cesse le feu vert du Seigneur à travers des signes particuliers, une visitation du Saint-Esprit, une voie provenant de l'intérieur. Ils parlent de Jésus, aiment sincèrement Jésus, mais ne sont pas intéressés par ce qu’il dit. Sa Parole est délaissée, elle est mise au placard parce qu’ils veulent autre chose, ils veulent vivre du surnaturel, des sensations fortes, des émotions intenses, mais en réalité, soit ils n’ont jamais rencontré Jésus ou s'ils l'ont rencontré, ils ne cherchent pas à le connaitre.


J’espère que cet article interpellera quelque-uns et qu'il leur ouvrira les yeux. Je prie que Dieu fasse son oeuvre pour que les enfants de Dieu puissent s’éloigner du mensonge, se repentir et ENFIN réellement chercher Dieu dans le plus grand trésor qu’il nous a laissé : sa Parole.


L. Gilman




213 vues

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page