top of page

LA BIENVEILLANCE De Dieu, de l'homme et du fruit de l'Esprit




LA BIENVEILLANCE DE DIEU


Es 45:4 Pour l’amour de mon serviteur Jacob, Et d’Israël, mon élu, Je t’ai appelé par ton nom, Je t’ai parlé avec bienveillance (Kanah), avant que tu me connusses.

  • titrer, surnommer, donner un surnom, un titre flatteur


Ps 106:4 Eternel, souviens-toi de moi dans ta bienveillance (ratsown) pour ton peuple ! Souviens-toi de moi en lui accordant ton secours,

Pr 14:9 Les insensés se font un jeu du péché, Mais parmi les hommes droits se trouve la bienveillance (ratsown).

  • plaisir, désir, faveur, bonne volonté, acceptation, complaisance


Dieu est bienveillant envers ses enfants. Il les considère, prend plaisir en eux, leur accorde sa faveur et fait preuve de complaisance envers eux.


LA BIENVEILLANCE HUMAINE

Act 27:3 Le jour suivant, nous abordâmes à Sidon ; et Julius, qui traitait Paul avec bienveillance (philanthropos), lui permit d’aller chez ses amis et de recevoir leurs soins.

  • humainement, avec bonté, avec courtoisie

Act 28:2 Les barbares nous témoignèrent une bienveillance (philanthropia) peu commune ; ils nous recueillirent tous auprès d’un grand feu, qu’ils avaient allumé parce que la pluie tombait et qu’il faisait grand froid.

  • amour humain, accueil hospitalier

Heb 11:31 C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance (eirene).

  • tranquilité, paix entre les individus, sureté, sécurité,


Lorsque l’homme agit avec bienveillance envers son prochain, il met en oeuvre la bonté, la courtoisie, le sentimentalisme, l’hospitalité et surtout la paix. Toutes personnes païennes peut exercer la bienveillance humaine.


LA BIENVEILLANCE, FRUIT DE L’ESPRIT


Par contre, le fruit de l’Esprit est différent.


Version Segond

Gal 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses.


Version Darby

Mais le fruit de l’Esprit est l’amour, la joie, la paix, la longanimité, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur, la tempérance, contre de telles choses, il n’y a pas de loi.


Version Ostervald

Mais le fruit de l’Esprit est la charité, la joie, la paix, la patience, la bonté, l’amour du bien, la fidélité, la douceur, la tempérance ; La loi n’est point contre ces choses.

l’intégrité, l’honnêteté, la bonté morale, la vertu


Toutes les versions ne l’ont pas traduite de la même manière. Cependant, nous pouvons en conclure que le fruit de l’Esprit est l’intégrité, la droiture, l’honnêteté et la bonté morale. C’est un état de coeur moral, bien plus que des bonnes manières extérieures.


EN CONCLUSION


Le fruit de l’Esprit est une attitude intérieure bien plus qu’extérieure. Elle provient directement d’une disposition de coeur, plutôt qu’à une marque de bonne éducation. Elle est profonde et non superficielle.

L’une est pleine de bonnes intentions empruntes principalement d’humanisme et de bonne éducation, l’autre est une qualité morale, un état de coeur avec tous, sans exception. L’une peut se manifester à certains moments, pour certaines personnes en particulier, l’autre se manifeste pour tous, parce qu’elle fait partie du caractère de celui qui l’a reçue.


Etant donné que la bienveillance fait parti du fruit de l’Esprit, elle est par conséquent similaire à la bienveillance que Dieu éprouve pour ses enfants.

L’enfant de Dieu considère ses frères et soeurs en Christ avec amour et respect, il se plait à être avec eux et les accepte quelle que soient leurs différences.


L. Gilman

35 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page