top of page

MALHEUR À VOUS, HYPOCRITES !



Le Chapitre 23 de Matthieu est un paragraphe entier de reproches que Jésus adresse aux pharisiens qui l’interrogent. Il va ainsi parler des scribes et des pharisiens en général et leur dire exactement ce qu’il a contre eux.


Si ce passage concernait plus particulièrement les responsables juifs religieux de l'époque, il est cependant clair que les pharisiens et les scribes sont malheureusement encore bien présents dans nos assemblées aujourd’hui, c'est pourquoi nous allons étudier leur portrait plus en détail.


Pourquoi les pharisiens sont-ils hypocrites ?

  • parce qu'ils disent mais ne font pas

  • parce qu'ils rajoutent des traditions très pesantes à la loi de Dieu

  • parce qu'ils veulent être vus

  • parce qu'ils aiment être les premiers

  • parce qu'ils aiment être admirés

  • et parce qu'ils cherchent un titre


Jésus leur dit à 8 reprises : « MALHEUR À VOUS » pour les raisons suivantes :

  • Parce qu’Ils ferment aux hommes le Royaume des cieux à cause d’un faux enseignement et d’une mauvaise attitude

  • Parce qu’ils démunissent les gens faibles sous une apparence pieuse et sainte

  • Parce qu’ils font du prosélytisme à tout va et rendent ces croyants pire qu’ils ne sont eux-mêmes

  • Parce qu’ils permettent aux hommes de mentir sans en être inquiétés (en jurant par le temple plutôt que par l’or du temple)

  • Parce qu’ils sont plus attachés aux choses extérieures qu’à la morale du coeur. Ils sont scrupuleux sur les choses matérielles, mais délaissent les principes moraux pour leur propre vie.

  • Parce qu’ils mettent toute leur attention sur leur apparence plutôt que sur leur propre coeur

  • Parce qu’ils se considèrent plus grands que leurs prédécesseurs

Et pour toutes ces choses, Jésus n’hésite pas à leur dire ouvertement qu’ils sont des insensés, des hypocrites, des conducteurs aveugles, des serpents et des races de vipères


Ces "pharisiens" sont dans dans tous les milieux religieux encore aujourd’hui et nous les retrouvons malheureusement aussi sur les bancs de nos églises.

Seule la vérité sauve, car sans Jésus, le Royaume de Dieu ne peut être accessible. La religion ne sauve pas, elle enferme les gens dans un mensonge et les éloigne de Dieu. Tous les chemins ne mènent pas à Dieu, il n’y en a qu’un seul, c’est Jésus. Cependant, il ne suffit pas de croire en Jésus, car même les démons y croient, il faut naitre de nouveau pour avoir la vie éternelle et cette nouvelle naissance n’est donnée que par le Père au moyen de sa grâce qu'il accorde à ceux qui se repentent.


Les églises d'aujourd’hui regorgent malheureusement de faux chrétiens. Ils croient en Jésus, mais ne se sont jamais vraiment repentis. Et c’est parce qu’ils pensent appartenir à Christ, qu’ils deviennent religieux. Ils empruntent un langage chrétien mais n’ont pas la vie en eux. Certains d’entre eux occupent des postes importants au sein de leur assemblée et enseignement la Bible régulièrement. Ils prêchent le dimanche ce qu’ils sont incapables de faire eux-mêmes la semaine.


Ils ont fait de la dîme le premier et le plus grand commandement, et prétendent que sans respect de celui-ci, les bénédictions ne tomberont pas. C’est ainsi qu’ils profitent des âmes faibles pour s’enrichir personnellement.


Leur objectif est de remplir leur église, c’est pourquoi, certains d'entre eux ne parlent jamais de la repentance et de la crainte de Dieu, par peur de faire fuir les âmes. Parce que le message qu’ils leur délivrent est sans puissance, ils créent ainsi des faux chrétiens que l’on baptise et que l’on admet à la cène. Plus tard, ceux-là même auront des responsabilités plus ou moins grandes dans l’assemblée et propageront à leur tour un message édulcoré de l’évangile : l’amour sans la souffrance, la croix sans la repentance, les bénédictions sans la crainte de Dieu.


Ils n’ont jamais compris le sens de la grâce parce qu’ils ne l’ont jamais expérimentée dans leur vie. Pour eux, puisque Jésus a tout accompli à la croix et qu’il a tout pardonné à ceux qui croient en lui, ils continuent d’affectionner quelques péchés. Après tout, Paul n’a-t-il pas dit lui-même qu’il ne faisait pas ce qu’il avait envie de faire et qu’il faisait ce qu’il ne voulait pas faire. Ce passage de la bible est leur joker céleste.

Ils sont souriants, plaisants devant l’assemblée, mais leur coeur est trouble, parce qu’il est toujours partagé entre Dieu et le monde.


Les religieux aiment faire référence aux grands hommes de Dieu alors qu’ils n’appliquent aucun de leurs conseils pour eux mêmes. Quant à certains d'entre eux, ils disent avoir reçu de plus grandes révélations que leurs prédécesseurs, ce qui les autorise à apporter des enseignements plus modernes, plus adaptés au monde actuel, jusqu'à revoir certains fondamentaux, voir corriger ou supprimer des versets bibliques. Ils revisitent la Bible à leur goût et surtout l'adaptent au message qu'ils veulent transmettre.


Et puis, il y a les légalistes, ceux qui sont extrêmement attachés aux oeuvres et à l’apparence physique. Comme les précédents, ils n’ont pas compris le sens de la grâce, mais à l’inverse d’eux, ils pensent qu’elle n’est pas suffisante pour leur salut. Ainsi, parce qu’ils ne se sont jamais sentis misérables devant le Seigneur, ils rajoutent au sacrifice de Jésus leur propres oeuvres et pensent pouvoir mériter le ciel. C’est de cette manière qu’ils rajoutent des fardeaux non seulement à eux-mêmes, mais aussi aux autres frères et soeurs. Comme les pharisiens de l'époque de Jésus, ils se sont créés une liste d’interdits qu’ils n’hésitent pas à jeter à la figure de quiconque la transgresse. Ils ont remplacé l’amour et la miséricorde par des lois afin de gagner la faveur de Dieu. Tout est enfermé dans des boites et rien ne doit en déborder.

Sept fois dans ce chapitre, Jésus les traite d’hypocrites, parce que c’est ce qui les caractérise le mieux. Leur coeur n'est pas en accord avec ce qu’ils laissent paraitre à l’extérieur. Ce sont des dissimulateurs ! Si certaines personnes montrent clairement qu’elles vivent dans les ténèbres, eux font tous leurs efforts pour le cacher aux yeux de l’Église. De plus, ils sont rusés comme le serpent parce qu’ils trompent un grand nombre de croyants, voir parfois même des responsables.


Sans aucun ménagement et retenue, Jésus leur assène « malheur à vous » 8 fois consécutives, démontrant ainsi la colère qu’il éprouve envers ce genre d’individus. Il ne leur souhaite rien de bon, si ce n’est que le même sort promis au diable et à ses démons, c’est à dire la Géhenne.

Nul ne peut cacher quoi que ce soit à Dieu, tout est à nu devant ses yeux, mêmes les pensées les plus secrètes de nos coeurs, les plus enfouies, jusqu’à celles que nous ne connaissons même pas avant qu’elles n’arrivent à notre esprit. Dieu connait tout de nous, absolument tout. Si nous trompons les hommes, jamais, nous ne tromperons Dieu, c’est impossible. Être hypocrite, c’est mentir à ceux qui nous entourent, et le châtiment du mensonge, c’est la mort. Aucun menteur ne rentrera dans le royaume des cieux. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! Ap 22:14-15


Il reste cependant une chance à l’hypocrite, celle de reconnaitre son état et de se repentir devant Dieu. Dieu appelle tous les hommes, quels qu’ils soient à se repentir et il les invite également à le faire avant qu’il ne soit trop tard. Beaucoup s’entendront dire « Je ne vous ai jamais connus », parce qu’ils auront été des hypocrites. Ils auront trompé leur monde jusqu’à se séduire eux-mêmes et penser que la porte du ciel leur sera largement ouverte. Dieu a laissé une Parole, Sa Parole et jamais il ne reviendra sur ce qu’il a dit. Il est Juste et Saint et le restera éternellement. Et parce qu’il est Amour, il ne permettra à personne d'entacher son Royaume éternel. Que toute la gloire lui soit rendue.


L. Gilman



326 vues

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page