top of page

RENOUVELLEMENT DE L'INTELLIGENCE



L’émission Renewing Your Mind avec le Dr R.C. Sproul a fêté son vingt-quatrième anniversaire en juillet 2018. Le nom de l’émission, que j’ai le privilège d’animer, est tiré de Romains 12.2 : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence. » Cette courte exhortation de Paul nous fournit la clé pour vivre en tant que disciples du Christ.


Se conformer signifie suivre le courant. Par conséquent, les chrétiens nagent à contre-courant en ne se conformant pas au monde. Et cela demande du travail. Il ne s’agit pas d’œuvrer pour aller au ciel. Dans ce passage, Paul s’adresse aux croyants, ceux qui ont déjà été justifiés. Et il nous rappelle que « celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite » (Phil 1.6). Nous parlons de notre sanctification, qui implique un effort.


Paul a décrit la conformité au monde comme étant « l’affection de la chair », et il a averti disant que « l’affection de la chair, c’est la mort » (Rm 8.6). Charles Spurgeon a été tout aussi direct lorsqu’il a dit : « Si un chrétien peut, si cela est possible, être sauvé alors qu’il se conforme à ce monde, il doit en tout cas l’être comme par le feu. Un tel salut si dépouillé est presque autant à redouter qu’à désirer. » Cette vie transformée implique une nouvelle façon de penser. Et un bon point de départ se trouve être une évaluation honnête de ce qui domine notre vie de pensée actuelle. Vous avez probablement entendu l’expression « vous êtes ce que vous mangez ». Je pense qu’il est également possible de dire que vous êtes ce que vous pensez. Laissez-moi être le premier à admettre que je consacre nombre de mes pensées à des choses qui ne nourrissent guère l’âme. Le psalmiste nous rappelle : Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point : tout ce qu’il fait lui réussit. (Psaumes 1.1-3)

Le Dr Sproul a dit : « Une intelligence renouvelée provient de la diligente poursuite de la connaissance de Dieu. » Il a expliqué où nous trouvons cette connaissance : "Dieu nous donne la révélation de l’Écriture sainte afin que notre intelligence soit changée et que nous commencions à penser comme Jésus. C’est là que résident la sanctification et la croissance spirituelle. Si vous ne l’avez que dans votre esprit, mais pas dans votre cœur, vous ne l’avez pas. Mais vous ne pouvez pas l’avoir dans votre cœur sans l’avoir d’abord dans votre esprit. Nous voulons avoir un esprit nourri par la Parole de Dieu."


À QUOI RESSEMBLE LA TRANSFORMATION ?


Un avertissement aussi clair me fait penser à un homme dont nous avons parlé il y a quelques mois dans l’émission Renewing Your Mind. Lowell Ivey a été condamné à dix-sept ans de prison pour vol à main armée. Il pensait que la seule façon de survivre derrière les barreaux était de rejoindre un gang de suprémacistes blancs. Lowell s’est conformé en tous points au groupe. Il s’est plongé dans la littérature haineuse et raciste, puis il a commencé à couvrir le haut de son corps de tatouages qui reflétaient sa nouvelle identité et sa haine des étrangers. Pour prouver sa loyauté envers le gang, Lowell a tenté d’attaquer un prisonnier afro-américain avec un couteau de fortune, un geste qui lui a valu d’être mis à l’isolement. Les chrétiens nagent à contre-courant en ne se conformant pas au monde. Mais, un dimanche soir, alors qu’il écoutait un sermon sur une station de radio locale, Lowell connut un moment de désespoir quant à l’orientation de sa vie et devint convaincu qu’il allait en enfer. Il raconte : « Les larmes coulaient puis je suis simplement tombé à genoux devant lui et j’ai dit : « Seigneur, fais de moi un chrétien. Change mon cœur. Ôte tout cela et aide-moi à te suivre ». Et il l’a fait. »


Lowell est resté en isolement pendant sept années supplémentaires, mais il a dit que ce temps a été vital pour sa croissance en tant que nouveau croyant. « J’utilisais ce temps pour lire, étudier et méditer la Parole de Dieu, ainsi que pour prier. Le Seigneur me faisait grandir dans la communion que j’avais avec lui. Ce n’était pas du temps perdu ».


Par la providence, Lowell a découvert Renewing Your Mind à la radio et a dit que l’enseignement du Dr Sproul a été la clé de sa croissance. « Je suis devenu plus mature sur le plan théologique, principalement en écoutant cette émission », a-t-il dit. Il s’est également procuré un exemplaire de la Reformation Study Bible, celle-là même qu’il utilise aujourd’hui pour préparer ses sermons en tant que pasteur d’une Église en Virginie. Il est également un époux et le père de trois enfants.


La transformation de Lowell est si profonde que, lorsque je l’ai interviewé, je ne pouvais pas croire que la personne devant moi était la même que celle qu’il décrivait avant sa conversion. Considérez comment il décrit la transformation de son identité de suprématiste blanc lorsqu’il était en prison : Le Seigneur m’a délivré si profondément du péché qu’est le racisme. Comme je lis sa Parole, et comme ma pensée et mon affection sont façonnées par la Parole de Dieu, il est impossible que je puisse nourrir une quelconque animosité envers qui que ce soit.


LA MOTIVATION POUR VIVRE UNE VIE TRANSFORMÉE


Dans l’Ancien Testament, les Israélites se sont vus rappeler à maintes reprises la miséricorde de Dieu qui les a libérés de l’esclavage. « Car je suis l’Éternel, qui vous ai fait monter du pays d’Égypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints ; car je suis saint » (Lév 11.45).


De même, Paul fonde son appel en Romains 12 sur « les compassions de Dieu » (v. 1), qu’il a détaillées dans les chapitres 3 à 11. Il nous rappelle aussi notre libération de l’esclavage du péché (Rm 6.20-23). Lowell décrit la miséricorde de Dieu qui l’a libéré du péché : « Il a été si bon. Il m’a soulevé du tas de cendres, et de la fosse que j’avais creusée pour moi-même. Et il m’a fait entrer dans le glorieux royaume de son Fils, Jésus-Christ. »


Il est tentant de penser que la conversion de Lowell est plus exceptionnelle que la nôtre. Nous faisons bien de nous rappeler que, comme Lowell, nous étions tout aussi morts dans nos offenses et nos péchés (Éph 2.1). Mais, comme Lowell, Dieu a fait preuve de miséricorde à notre égard. Comme Isaac Watts l’a écrit dans son célèbre hymne When I Survey the Wondrous Cross : « L’amour si merveilleux, si divin, exige mon âme, ma vie, mon tout. »

84 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page