Rechercher
  • ILTAIME

L'ORDRE DIVIN


L’âme de l’homme est connue comme l’homme extérieur. Elle est le siège de la personnalité unique de chaque homme.


Elle est composée de 3 éléments principaux : la volonté, les émotions et l’intellect.

La volonté étant la fonction maitresse de l’âme. L’âme de l’homme est le chemin par lequel s’expriment les choses de l’esprit….


L’ordre divin consiste à ce que la vie de l’âme soit dirigée par l’Esprit de Christ dans mon esprit. Un chrétien qui n’est pas dirigé par l’Esprit, n’agit pas différemment d’un homme qui ne connait pas Christ….


Le chrétien a un esprit régénéré qui peut diriger l’âme et l’utiliser plus efficacement. L’âme peut convenablement s’exprimer quand elle est dirigéee par l’esprit et sous la direction de Jésus Christ. Beaucoup de péchés sont commis suite à l’incapacité de croyants à faire la distinction entre des choses nées de Dieu dans notre esprit, et celles qui nous semblent justes mais qui viennent de notre vie d’âme indépendante de Christ. Lorsque l’on a appris à se tourner vers son esprit et y rencontrer Christ, nous pouvons alors voir notre âme fonctionner sous le contrôle de Christ dans l’ordre divin. Notre intellect et nos émotions travaillent alors pour nous et pour Christ. Christ nous rencontre en esprit et prend librement le contrôle de notre âme et de notre corps. Cet ordre divin produit la vie sainte…


Jésus dit que ses disciples doivent renoncer à leurs propres vies.

Le mot pour « vie » dans la langue originale est "psyche", qui est le moi ou l’âme. Remarquez, Christ nous appelle à renoncer à cette vie d’âme pour le suivre. Que nous demande t-il de faire ? Il nous appelle à nous soumettre à l’ordre divin ! Nous ne devons pas vivre et être conduits par notre vie d’âme. Par notre volonté, nous devons choisir de livrer notre vieille façon de vivre. Jésus nous appelle à une vie spirituelle qui ne peut être connue que par un renoncement complet à la vie de notre âme. L’âme se soumet à l’esprit et devient capable de se tourner vers lui en renonçant à sa capacité de régner.


... Notre vie d’âme n’est agréable au Seigneur que quand elle prend sa place dans l’ordre divin. Elle doit être dirigée par une vie vraiment spirituelle si nous voulons être Ses disciples. Nous devons apprendre à vivre en esprit et agir à partir de l’esprit d’où la vie de Christ jaillit et se déverse dans notre être entier « Christ en vous » (c'est-à-dire dans votre esprit) est « L’espérance de la gloire » (col 1 :27).


C’est en vivant dans l’ordre divin (Esprit, âme et corps) que nous constatons que son joug est facile et son fardeau est léger. Ainsi nous trouvons la liberté de suivre Christ hors du fardeau de la religion et de la loi. S’il n’y a aucun renoncement de la vie de l’âme pour se soumettre à l’esprit, il ne peut y avoir aucun discipulat. Christ n’entre pas de force. Il attend d’y être invité. Il attend que vous ouvriez la porte en renonçant à votre vie d’âme … afin qu’il puisse entrer et vous donner de plus grandes révélations de lui-même.


C’est par l’âme et le corps que l’ennemi peut nous causer le mal Matthieu 10:28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.. . Il ne peut pas toucher l’esprit ressuscité et régénéré d’un homme où Christ demeure. Il ne travaille pas du « dedans vers le dehors », mais toujours du « dehors vers le dedans ». L’accusateur gagne la victoire sur nous quand nous renversons l’ordre divin et fonctionnons à partir de l’âme. Quand nous opérons principalement à partir de la vie de l’âme, le péché trouve l’occasion de surgir.


Nous connaitrons la liberté qui est en Christ une fois que nous nous serons vus comme crucifiés à la nature pécheresse. Nous devons reconnaitre qu’il n’y a rien de bon en nous-mêmes. Rien ! Il n’y a rien de bon excepté Christ. Si nous sommes dans cette situation de brider le péché par notre propre discipline du corps, Dieu nous montrera clairement que ce genre de vie produira la vielle lutte que nous avions auparavant avec cette veille nature. Nous devons reconnaitre que cette voie est sans issue et nous retirer dans notre être intérieur, dans notre esprit, là où Jésus désire ardemment nous donner la victoire.

SI vous avez mené une vie « juste » en combattant le péché par vos propres forces, sachez que ceci ne satisfait pas Dieu. Vos ne suivez pas l’ordre divin et Christ n’est pas celui qui conquiert, car il est le seul qui peut vaincre. Vous ne pouvez seulement que camoufler le mal ; Christ le détruit. Surmonter la puissance du péché en connaissant Christ selon l’ordre divin est la seule façon sûre de mûrir dans notre foi et d’expérimenter la puissance de Sa vie de résurrection




76 vues