Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

NOS PAROLES SONT LE MIROIR DE NOTRE COEUR




Matt 12:35 « L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle ».


Que de paroles dites sans réfléchir et dans l’affolement, des paroles négatives qui s’échappent dans la colère, dans le doute, dans le désespoir, des paroles proclamées dans l’excitation ou dans l’impulsivité. Combien de paroles sans sagesse qui blessent et qui laissent des traces parce qu’elles n’ont pas été effacées et pardonnées. Combien de couples qui se déchirent et de familles qui ne se voient plus à cause des paroles qui ont révélé les cœurs.


Mais au juste, à quoi ressemble notre cœur ?

Renferme-t-il un bon trésor ou un mauvais trésor ?


C’est par ce qui sort de nos bouches que nous pouvons VOIR le vrai trésor de notre cœur.


Alors certains préfèrent se taire et c’est bien, mais Dieu connait chacune de nos pensées et ce qu’elles renferment. En secret, que pensons-nous de tous ceux que nous côtoyons ?

Nous pouvons être polis, souriants et prévenants envers autrui et pourtant intérieurement, dans le secret avoir une si mauvaise opinion de l'autre. Nos jugements peuvent être justes, mais notre amour doit refléter l’Amour de Dieu.

« M’aimes-tu ? » demande le Seigneur

" Oui ! " allons-nous lui répondre

" M’aimes-tu ? "

" Bien sûr Seigneur ! "

Jusque-là le Seigneur nous demande si nous l’aimons d’un amour philéo, c’est-à-dire affectueusement, avec nos sentiments, en fonction de ce qu’il nous donne, de sa bonté envers nous, des bienfaits qu’il nous procure et de sa protection.

Puis arrive la question cruciale :

« M’aimes-tu ? » Cette question est différente, car beaucoup plus profonde :

« M’aimes-tu, AGAPE ? M’aimes-tu de manière inconditionnelle ? Et si je ne t’apportais plus rien, m’aimerais-tu encore ? M’aimes-tu jusqu’à te sacrifier pour moi, jusqu’à souffrir pour moi ? M’aimes-tu plus que tout le reste ? M’aimes-tu au-delà de tes désirs les plus profonds ?


L’Amour de Jésus doit transformer nos cœurs et ainsi purifier notre bouche. L’Amour ne cherche point son intérêt. Si notre regard change, si Jésus règne dans nos vies, alors notre amour Phileo se changera en amour Agape, nos pensées purifiées transformeront notre cœur et nos bouches béniront tous ceux qui nous entourent.


Sachons identifier le maitre que nous servons.

Si notre cœur est animé de l’Amour, nous servons Christ, mais si notre cœur renferme de la rancœur et de l’hypocrisie, voir de la haine, alors nous servons le diable.

Nous sommes responsables de la manière dont nous traitons nos pensées. Si nous entretenons des mauvaises pensées, alors nous polluons notre cœur, mais si nous les chassons grâce à la parole de Dieu qui habite en nous, alors nous serons victorieux et l’ennemi n’aura aucune emprise sur notre vie.


Ne laissons pas le moindre accès au diable dans nos pensées, car il ne fera pas que passer, il s’installera dans le but de régner.

Nous avons les armes, utilisons les pour le chasser de nos pensées. Mais la plus grande des armes, je le répète, c’est l’Amour !!!

Je prie que nos cœurs reflètent l’Amour à travers chacune de nos bouches !


L. Gilman





59 vues