Please reload

PRÉPARATION AUX TEMPS DIFFICILES

 

Voici donc ce que je crois être le plan de Dieu pour la survie de son peuple, dans la tourmente à venir comme dans n’importe quel orage.

 

1) Les seules dispositions dignes de confiance sont destinées au cœur, pas au corps. Si vous aimez le Seigneur, c’est là qu’elles doivent être prises.

La préparation aux événements est principalement une question spirituelle et, seulement accessoirement, un souci physique ou matériel. Si votre cœur n’est pas droit devant le Seigneur, toutes les dispositions prises pour protéger votre corps seront vaines. Ceux qui, en ce moment même, se disposent favorablement à chercher Dieu de tout leur être – imprégnant leur cœur et leur esprit de sa Parole, et s’attachant au Christ de plus en plus – sont préparés d’emblée. Ils sont en sécurité et mieux protégés que ces chrétiens qui ont engrangé dans une quelconque terre d’asile, des vivres pour un an ou deux mais qui, hélas ne se sont pas concentrés sur leur bien-être spirituel. Laissez-moi donc vous le prouver à partir de l’Ecriture. Quand Dieu ordonna aux enfants d’Israël d’être parés pour quitter l’Egypte à tout moment, il ne leur donna pas d’instruction concernant les stocks de nourriture, d’eau ou d’autres provisions pour leur voyage… Les seules recommandations de Dieu à Israël, étaient de nature spirituelle et concernaient les dispositions du cœur.

 

En résumé, le Seigneur énuméra 3 préceptes :

a) « Se placer sous la protection du sang » Nous devons nous assurer que nos sommes sous le sang de l’agneau, Jésus-Christ. Nous devons mettre notre confiance dans la puissance de rachat et de délivrance de son sang versé, et nous ancrer solidement dans ce repos par la foi.

b) « Manger l’agneau » De même, à présent et alors que nous allons braver des temps difficiles, ce passage nous rappelle que nous devons nous nourrir du Christ, exactement comme les Israélites ont apprécié l’agneau selon les instructions de Dieu. Dites-moi : Quel est votre festin personnel ? Fortifiez-vous votre corps spirituel en alimentant votre âme à l’aide de ses promesses, et en préservant des moments d’intimité avec lui ? Etes-vous chaque jour un peu plus pénétré de la Parole de Dieu, parce que vous la serrez dans votre cœur ? Est-ce que vos forces spirituelles s’accroissent pour affronter l’expérience du désert qui s’étendra devant vous, quand tout ce qui est humain fera défaut ? Sinon, vous feriez mieux de commencer à le goûter pleinement maintenant, tandis qu’il est encore temps. Il est la nourriture que vous devez assimiler !

c) « Etre prêts à partir à tout moment » Nous ne devons pas être attachés à qui que ce soit ou quoi que ce soit d’autre. Nous devons plutôt être enclins à croire que Dieu prend soin de notre vie d’une manière que nous n’avions jamais réalisée auparavant. Les yeux fixés sur l’éternité, nous devons avoir à l’esprit la nouvelle Jérusalem pour patrie. Nous devons accepter de tout perdre et déposer, en parfaite confiance, nos vies, familles et futur dans les mains prévenantes de notre Seigneur… Nous sommes censés prendre des dispositions pour laisser ce monde à son péché maudit, afin de vivre avec Jésus – et non pas nous cramponner sans cesse aux choses vaines.

 

Vous n’êtes pas vraiment des amoureux de Jésus, si vous ne procédez pas à des préparatifs quotidiens dans le but de le rencontrer !

 

2) Dans l’Apocalypse, il est question d’un peuple saint qui descend du Dieu des cieux, paré comme une jeune mariée.

Les saints qui composent l’épouse triomphante du Christ aujourd’hui ne se préparent pas à sauver leur peau dans un ouragan. Leurs préparatifs les plus importants concernent le départ pour un grand festin de noces. Cette jeune mariée se pare elle-même, s’apprête elle-même, se purifie elle-même par la foi. Elle met son cœur en ordre, le laissant soupirer après son Bien-aimé. Son cœur n’est plus lié à quoi que ce soit ici bas, parce qu’elle veut seulement vivre avec son époux ! Quelle splendide, merveilleuse image de l’œuvre qui se poursuit en permanence dans le corps de l’épouse de Jésus, sur terre. Hélas, je me demande combien d’autres chrétiens se mettent plus activement au travail quand il s’agit de prendre des arrangements en vue de leur récréation physique ! Leur attention est entièrement focalisée sur la nécessité de toujours posséder davantage, afin de surmonter la crise financière. Ils n’apprécient pas l’Agneau ; alors ils sont soumis à la tension nerveuse, dans leurs efforts pour combattre la rigueur des temps. Ils abrutissent leur cœur avec les obscénités de ce monde, parce qu’ils se sont polarisés sur ses pratiques. Et maintenant, ils ne forment plus un peuple spirituel, mais bien plutôt un peuple charnel et sensuel ! Il doit y avoir une incommensurable affliction dans le ciel, devant ces multitudes qui gaspillent leur énergie à s’assurer que leur destin temporel est affermi. Notre Seigneur doit dire : « Oh ! Si seulement vous pouviez composer des apartés aussi subtils, rien que pour moi ! »

 

3) Dieu a pris l’engagement de garder et de protéger ceux qui restent fidèles dans son amour.

Je crois que l’engagement de Dieu envers nous inclut le secret de la parfaite paix, quelque orage qui puisse survenir. Il a fait, pour la première fois, cette alliance avec Abraham… Si vous avez, en permanence, confiance en Jésus comme Seigneur et Sauveur, vous reposant sur lui par la foi, alors vous êtes de la semence d’Abraham. Et, en tant qu’enfants d’Abraham, nous devons nous réclamer de cette alliance par la foi. Certainement, cette alliance nous couvre aussi aujourd’hui… Dieu nous rasure comme il a rassuré Israël : « Qu’importe ce qui se produit autour de vous. Je vous bénirai de toutes les manières. Je serai votre sécurité ! »

 

4) Après avoir lu et entendu parler de l’engagement de Dieu à être un bouclier, protéger et garder son peuple, beaucoup de chrétiens ne peuvent pas encore accepter certains passages de la Bible.       

Beaucoup de chrétiens croient que le texte de Hébreux 11/36à40 va directement à l’encontre de toutes les promesses de l’alliance de Dieu. Quelques personnes, en lisant ces versets, ne peuvent s’empêcher de se demander : « Où donc était la protection divine, pour ces croyants dans les tourments ? Où était la haute muraille ? Ils ont tous aimés le Christ passionnément. Et ils ont été martyrisés pour lui… » Nous devons accepter le fait que la souffrance va devenir plus terrible, dans le corps de Christ, jusqu’à l’avènement de Jésus … Le martyre est un appel spécial, pour un peuple choisi. Pourtant, nous, qui ne serons probablement pas torturés, nous devrions le prendre à cœur.

Dieu aime les timorés, comme vous et moi, tout autant qu’il aime ceux qui sont exterminés pour leur foi. Et son engagement tient toujours pour tous ses enfants. Ses promesses sont encore vraies ! Même si nous faisons face dans l’avenir à la persécution et à la mort, notre Seigneur nous donnera toute la grâce dont nous avons besoin, et dans l’heure où nous en aurons besoin… C’est ici une promesse divine de délivrance, parfaitement accomplie, et de telle façon que nous serons rapidement transportés en sa présence et dans sa gloire. Ainsi donc, il n’y a rien à craindre !

 

 

 

 

Please reload