Rechercher

LE SAINT-ESPRIT NOUS AIDE À PRIER


Romains 8 : 26 De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables;




Considérez bien ce que Paul déclare à propos du rôle du Saint-Esprit dans nos vies. Nous sommes si confus concernant la prière, nous la compliquons. Dans n'importe quelle librairie chrétienne, vous trouverez de nombreux livres sur la prière avec des détails sur comment prier. Toutes ces théories apportent la confusion, elles suscitent des multitudes de questions comme par exemple :

  • À quel moment la prière devient-elle une intercession ?

  • L'intercession peut-elle être évaluée par la ferveur, le ton ou encore le temps passé à genou ?

  • Je suis censé(e) prier dans la volonté de Dieu mais comment puis-je connaître sa volonté ?

  • Est-ce que la prière mentale est considérée comme une prière en tant que telle ? Pour quelles choses dois-je prier ? »

Ces confusions peuvent être si écrasantes que certains prient très peu. En vérité, on n'a jamais eu autant besoin des prières des chrétiens que maintenant. Notre monde est devenu insensé. Même à son époque, Paul a dit de la terre que

"jusqu'à ce jour, la création toute entière soupire".

Les écologistes nous disent que les glaciers sont en train de fondre, que des inondations atteindront la ville de New York et la côte Est. Dans le futur, le réchauffement de la planète détruira toutes les plantes vitales. Il est prédit que la terre deviendra quasiment inhabitable. Dans le monde entier, de tels rapports suscitent énormément de stress et les chrétiens n'en sont pas exemptés. Paul dit :

Romains 8 : 23 Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps.


Face à l'accroissement des problèmes planétaires, toute la société est à la recherche d'une source de réconfort, de sécurité. Elle ne la trouve ni dans la psychothérapie, ni dans la religion, ni dans les causes nobles et pas non plus dans les oeuvres charitables. Notre seule ressource pour une époque comme celle-ci est la prière de foi. La Bible nous dit:

Jean 14 : 17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.


À ce point de ma vie et de mon ministère, un des sujets qui me préoccupe le plus est de maintenir une vie de prière. Quand je la néglige, j'attriste l'Esprit de Dieu en moi. Oui, il est possible que nous l'attristions, Paul a écrit à ce sujet :

Ephésiens 4 : 30 N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.


En effet, l'Esprit de Dieu nous fait connaître ce qui attriste le coeur de Dieu concernant l'incrédulité et le manque de prière de son peuple. Considérez les divers rôles du Saint-Esprit dans nos prières, c'est dans la prière que:

  • Le Saint-Esprit manifeste la présence de Christ en nous

  • L'Esprit scelle les promesses de Dieu dans nos coeurs

  • Le Consolateur nous communique la paix

  • L'Esprit libère des fleuves de consolation, de paix et de repos dans nos âmes.

Pour ces derniers temps, ma prière est la suivante :

Saint-Esprit, garde-moi dans une communion intime avec Jésus. Ne me laisse pas négliger mon temps avec Celui que mon âme aime. Garde-moi agenouillé(e), c'est là que je connaîtrai la consolation.


Je vous recommande avec insistance de faire cette prière à votre tour.




544 vues