Please reload

MICHEE

 

CHAPITRE 1 et 2

 

Dieu est en colère contre Israël et Michée les appelle à la repentance. Le Seigneur ne s’adresse pas à tous, mais aux oppresseurs, aux injustes, à ceux qui font le maL. Dieu voit toute chose : il voit les femmes qui sont chassées et maltraitées, il voit les enfants qui subissent les injustices, il voit les hommes courageux et dévoués.

 

Nous avons une promesse pour le peuple d’Israël réel mais aussi pour le peuple de Dieu spirituel. Un jour Israël sera rassembler dans sa totalité.

Es 11:11-12 Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Egypte à Pathros et en Ethiopie, à Elam, à Schinéar et à Hamath et dans les îles de la mer. …il rassemblera les exilés d’Israël et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la Terre.

 

L’image pour Israël est aussi bonne pour le peuple de Dieu dans son ensemble. Dieu prend soin de ses enfants et les corrige le temps de leur séjour sur la terre, mais un jour, tout ceux qui auront reconnu Jésus comme Roi seront rassemblés et enlevés avec lui.

 

 

CHAPITRE 3 

 

C’est une menace pour tous les religieux de la terre ainsi que pour tous les dirigeants des nations. v9-10 « vous qui avez en horreur la justice et qui tordez tout ce qui est droit, vous qui construisez Sion avec le sang et Jérusalem avec le crime ! » . Les religieux en particulier pensent que Dieu est avec eux malgré leurs comportements indignes, ils ne se rendent même pas compte qu’ils agissent mal tant ils sont aveuglés ! v11 Et ils osent s’appuyer sur l’Eternel en disant : « L’Eternel n’est-il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas. »

Mais le Seigneur ne les laissera pas impuni, car sa justice sera grande.

 

Il y a un temps pour tout et le temps ne Dieu n’est pas le notre. Il semble parfois que sa justice tarde, mais Dieu n’est jamais en retard. Il prévient et laisse du temps pour que l’homme se repente, mais, comme du temps de Noé, le jour arrivera où il sera trop tard. Les portes se fermeront à tout jamais et plus personne ne pourra rentrer. La patience de Dieu est immense mais elle n’est pas infinie, un jour elle prendra fin définitivement et il n’y aura plus aucun recours possible !

 

 

CHAPITRE 4

 

Sion, c’est la nouvelle Jésuralem. Sion veut dire « désséché » et Jérusalem « enseignez la paix »

 

Israël était un désert et c’est pourtant d’un désert, que Dieu va manifester sa grandeur.

C’est de rien que Dieu a tout créé, c’est également à partir de ruines que Dieu peut tout reconstruire. Sion sera habitée par des personnes anciennement boiteuses et repoussées. Dieu est venu appeler des pécheurs et non des justes. C’est lui qui délivre son peuple et qui le mène dans la ville sainte. 

 

 

CHAPITRE 5

 

  • L’annonce du Messie, roi de l’Israël spirituelle.

  • Il viendra de Bethléem

  • Il conduira ceux qui croiront en lui avec la force de l’Eternel

  • C’est lui qui ramènera la paix

  • Tout enfant de Dieu aura une habitation assurée

  • Il délivrera ses enfants de toute adversité

Cette prophétie, les juifs ne l’ont pas comprise. Ils attendent un messie puissant qui amènera la paix sur la terre, mais cette paix ne sera que dans les coeurs ici bas. La paix sur la terre ne viendra que lorsque nous serons rassemblés dans la Jérusalem céleste.

C’est la raison pour laquelle, ils vont se laisser manipuler par l’antichrist pensant qu’il est le messie. Mais gloire à Dieu, leurs yeux finiront par s’ouvrir et ils découvriront avec effroi qu’ils ont rejeté depuis des siècles celui qui est le Seigneur des Seigneurs, venu en simple homme pour les sauver.

 

 

CHAPITRE 6

 

Dieu est en colère contre son peuple parce qu’il oublie tout ce qu’il a fait pour lui et qu’il n’est pas droit devant ses yeux.

 

Ce que Dieu nous demande c’est la droiture, l’amour et l’humilité. Toutes ces fruits nous les avons en Jésus Christ. Encore aujourd’hui, la prophétie de Michée est toujours valable car le Seigneur interpelle son peuple et lui demande de revenir sur de bonnes voies et de pratiquer le bien. A l’époque de Michée, c’est seulement par notre propre force que nous pouvions y arriver, mais maintenant, c’est pas l’Esprit. Nous avons un énorme avantage dès lors que nous avons reconnu l’oeuvre de la croix dans notre coeur.

Les avertissements de Dieu sont réels, car dans le NT, Jésus et tous les apôtres nous demandent de veiller, de persévérer jusqu’au bout et de travailler à notre salut pour gagner la course. Nous avons notre part à faire, celle d’obéir aux commandements de Dieu et de le chercher de tout notre coeur, pour le reste, c’est le Saint-Esprit qui façonnera notre coeur et qui le remplira au fur et à mesure de ses fruits.

 

 

CHAPITRE 7

 

Il n’y a pas de bons fruits, tous sont pourris.  « l’homme de bien a disparu du pays et il n’y a plus de juste parmi les hommes. » (v2)  Michée annonce que le jour du jugement arrivera bientôt et qu’il y aura la guerre entre ceux qui pratiquent le bien et ceux qui pratiquent le mal. 

 

Nous ne devons pas craindre ce jour si nous sommes pleinement et véritablement enfant de Dieu. Notre espérance est en lui et nous savons que notre sort ne sera pas celui des méchants. Tomber, je peux encore tomber, mais Dieu me relèvera. Les ténèbres peuvent m’environner, mais la lumière du Seigneur m’éclairera toujours. Et si nous sommes loin de Dieu aujourd’hui, il nous attend à ses pieds pour que nous reconnaissions nos fautes et notre misère. C’est lui qui nous ouvrira les yeux et nous donnera la force de marcher dans ses sentiers, contre l’opposition de ce monde. 

Dieu est patient et il attend que le plus grand nombre se tourne vers lui pour être sauvé. Il est prêt à accueillir tout homme quel qu’il soit. Peu importe sa nation, sa culture, sa faute, son crime, il l’appelle à venir à lui afin de lui donner un nouveau départ pour une vie avec lui. N’est-ce pas au delà de notre compréhension et même au delà de notre amour, de pardonner des choses épouvantables ? Et pourtant, c’est l’amour de Dieu qui pardonne à quiconque vient à lui et se repent. Quel Dieu merveilleux ! Comment ne pas nous approcher de lui ? Comment négliger un salut si merveilleux et repartir dans notre vomis ?

"Le pire des péchés, tu le jettes au fond de la mer et tu l’oublies ! Tu ne retiens rien contre un coeur repentant, quel que soit son péché ! C’est merveilleux !"  « C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés. » Es 43:25

 

 

 

 

Please reload