Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

NAHUM


CHAPITRE 1


Dieu est bon et merveilleux, mais il est aussi un Dieu de colère qui exercera son jugement sur les méchants à la fin des temps. Parce que Dieu est Amour, beaucoup pensent qu’il ne peut faire de mal, mais ce n’est pas connaitre Dieu. C'est justement parce que Dieu est Amour, qu’il va juger sévèrement ceux qui auront été rebelles à sa parole et à ses commandements. Quelques mots se trouvent dans ce passage et sont rarement employés pour Dieu dans la parole :

  • Dieu est jaloux

  • Dieu se venge

Mais avant de prononcer une peine, Dieu avertit afin que chacun puisse revenir à lui et se repentir. Dieu jugera, mais au moment où il l’aura décidé, après avoir laissé du temps pour la repentance.

Le problème est que dans ce contexte, Ninives avait été prévenu du jugement de Dieu, environ 120 ans plus tôt et s’était repentie, et pourtant Dieu fait intervenir Nahum à nouveau, parce qu’ils sont repartis dans une vie de péché.


Il ne suffit pas d’avoir renoncer une fois de nos péchés, il faut que ce soit une décision pour la vie entière, un changement de vie radical ! Nous pouvons chuter, mais nous devons systématiquement nous repentir et continuer à progresser dans la sanctification, et cela jusqu’à la fin.

Le Royaume de Dieu est pour les violents, pour ceux qui s’en emparent, et seuls les vainqueurs, ceux qui persévéreront jusqu’au bout seront sauvés.

Le chemin n’est pas facile, car il est resserré, mais nous avons une assurance, c’est que bientôt nous aurons notre pleine délivrance. La Jérusalem céleste sera notre patrie éternelle et seuls ceux qui auront suivi et obéi à Dieu y demeureront.




CHAPITRE 2 ET 3


Comment cela doit être difficile d’annoncer une telle prophétie. C’est la chute d’une ville et de tous ses habitants.

« tes bergers sommeillent.. tes vaillants hommes se reposent, tes troupes sont dispersées sur les montagnes » (3:18)


Il est triste de voir qu’aujourd’hui, il y a des bergers qui dorment et des hommes et des femmes chrétiens qui se reposent sur leurs acquis, pensant qu’ils n’ont plus rien à craindre. Le salut une fois pour toute est un véritable fléau car il supprime la vigilance que nous devrions avoir. Nous sous-estimons l’oeuvre du diable si nous ne restons pas prudent ! Le sommeil va laisser dehors des milliers (peut-être des millions) de gens qui penseront pourtant être sauvés.

Cette prophétie s’adresse à des païens, mais elle concerne tout le monde également. Dieu interpelle son peuple sur sa passivité et sa nonchalance, tout comme il prévient le monde de ce qui arrivera s’il ne se repent pas. Personne ne pourra alors dire : « Je ne savais pas ! » A nous de mettre notre vie en règle vis à vis de Dieu et de marcher dignement avec lui, jusqu’au bout. C’est « celui qui persévérera jusqu’à la fin qui sera sauvé » (Mat 10:22)




29 vues