Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

DANIEL 4 à 5


CHAPITRE 4


Verset 1 à 24

Nebucadnetsar va faire un nouveau rêve et seul Daniel en donnera l’explication. Pour le roi babylonien, Daniel a reçu l’esprit des dieux saints. Après avoir écouté les détails du rêve, Daniel est effrayé par les explications concernant le roi lui-même et ce qu’il va devoir endurer. mais Daniel se lance et n’a pas peur d’annoncer la vérité.

Nebucadnetsar va être enchainé et vivre comme une bête jusqu’à ce qu’il reconnaisse que Dieu est au dessus de lui, qu’il domine sur toutes choses et jusqu’à ce qu’il abandonne son péché et décide de pratiquer la justice.


Malheureusement beaucoup mériteraient de vivre cela et pourtant continuent à vivre dans le péché sans jamais être repris par Dieu. Partout dans le monde, il y a des dictateurs qui oppriment les peuples et se prennent pour Dieu. Et pourtant, leur règne continue de père en fils et rien ne les arrête.

Seigneur, établis ta justice envers ces rois méchants, ne les laisse pas sans cesse opprimer des milliers, voir des millions de gens. Ils ont besoin, eux aussi, d’être repris et stopper sur leur chemin.


Verset 25 à 34

au verset 27, on voit l’orgueil de Nebucadnetsar « celle que J’AI MOI MEME construite, …. par la puissance de MA force et pour la gloire de MA Majesté ». C’est par ces malheureuses paroles que le songe qu'il a reçu va s’accomplir.

Nous ne sommes rien et tout ce que nous avons reçu est pure grâce, tout nous est donné « Qu’as-tu que tu n’ai reçu ! » Il va finir par le reconnaitre, mais après avoir passé un bon moment seul comme une bête dans la forêt. Les versets 31 et 32 montrent sa repentance, il reconnait que Dieu est tout puissant et qu’il est bien au dessus de tous ! Même de lui !!!


Nous pouvons tous reconnaitre que Dieu existe mais ne pas reconnaitre que sans lui nous ne pouvons rien ! L’homme est si orgueilleux qu’il ne désire pas se laisser dominer par qui que ce soit et surtout penser qu’il ne peut pas faire comme bon lui semble ! Dans l’original, il est écrit : « J’ai levé mes yeux vers le ciel et ma connaissance me revenait.. » Il s’est souvenu de ce qu’il avait vu concernant le rêve que Daniel lui a révélé, mais aussi la fournaise d’où sont sortis indemnes les 3 compagnons de Daniel. Il a fini par lever les yeux vers le tout puissant et reconnu sa souveraineté et son règne éternel, de génération en génération.

Nous aimerions que cela arrive à bien des gens pour qu’ils plient les genoux et reconnaissent, comme cet homme, qu’ils ne peuvent rien sans Dieu ! Malheureusement, il y a bien des orgueilleux sur la terre qui continuent à se prendre pour des dieux et qui ne lèvent jamais les yeux vers le Ciel pour remercier et bénir le Seigneur.




CHAPITRE 5


Verset 1 à 12

Un nouveau roi est au pouvoir : Belchatsar.

Il va utiliser les coupes en or du temple pour célébrer des faux dieux. Alors une main va apparaitre sur le mur et écrire une inscription qu’aucun sage, astrologue, magicien ou devin ne saura ni lire ni interpréter. Le nouveau roi est très mal et sa femme le rassure lui demandant de faire appeler Daniel que le roi ne connaissait pas.

On voit à travers ce récit, la souveraineté de Dieu qui a tout préparé pour élever Daniel à un rang des plus élevés à Babylone : la 3ème place dans le gouvernement du royaume (7)

On ressent la terreur de Belchatsar devant cette inscription faite par la main de Dieu ! Les hommes aiment rire et festoyer, jouer les malins et les grands devant les autres, mais dès qu’arrive la puissance de Dieu, il n’y a plus personne, c’est l’affolement et la peur ! Le surnaturel effraie ! Tant qu’ils maitrisent, tout va bien, mais dès que la main de Dieu se lève, la terreur envahit les coeurs. C’est ce qui se passera lorsque Dieu va frapper sur la terre et surtout lorsque le jour du jugement de Dieu arrivera ! Tous seront terrorisés.

Daniel avait une haute fonction que Dieu lui a donnée par Nébucadnetsar, et malgré que le roi ne soit plus là, Dieu va lui en redonner une autre avec le nouveau roi.


Nous n’avons pas à nous inquiéter pour notre avenir, c’est Dieu qui gère comme bon lui semble. Il prépare tout à l’avance et nous conduit jour après jour. C’est pourquoi il ne sert à rien de s’inquiéter « à chaque jour suffit sa peine ! » Daniel est un homme de prière et de foi, un homme intègre et fidèle à son Dieu et si nous sommes comme lui, nous pouvons être assurés que Dieu nous bénira et surtout sera toujours à nos côtés !

Daniel n’a jamais rien recherché, et Dieu lui a donné bien au delà de ses espérances. Attendons nous à Dieu en étant fidèles à sa parole et dans la prière. Lui seul sait ce dont nous avons besoin et ce qu’il veut faire de nous et avec nous. Sachons lui faire confiance pour notre avenir, il est entre ses mains.


verset 13 à 30

Bechatsar pense que Daniel a en lui l’esprit des dieux. On peut voir à travers cela combien les dieux étaient importants à Babylone. Daniel est donc convoqué et va pouvoir s’exprimer.

Daniel refuse les titres et les récompenses accordées « Garde tes dons pour toi et accorde tes récompenses à un autre ! » (17) Il va lire l’inscription mais avant cela, il faut remarquer son courage à dire toute la vérité. Il ne prend pas de gants et dit clairement les choses. Il a devant lui un homme très orgueilleux et il le sait puisqu’il va lui dire, et il pourrait craindre de le froisser et d’en payer les conséquences, mais au contraire, il est honnête avec le roi en lui disant tout ce que le Seigneur lui met dans le coeur. Daniel obéit à Dieu et n’a pas peur de l’homme. il ne craint pas celui qui peut tuer le corps, il craint celui qui peut tuer l’âme. Daniel va donner l’explication de l’inscription et comme le roi l’avait promit, il ordonne à ce qu’on l’habille de pourpre et qu’on le proclame 3ème au gouvernement. Cela va t-il servir à quelque chose, puisque Belchatsar va mourir la nuit qui suit, comme l’inscription de la main l’avait signalé « Dieu a fait les comptes de ton règne et y a mis fin » (26)

l’orgueil précède la ruine et c’est ce qui se passe pour tous les rois du temps de Daniel.



13 vues