Rechercher
  • LAETITIA GILMAN

EZECHIEL 28 à 32


CHAPITRE 28


le chef de Tyr, c’est Satan : « tu étais en Eden, le jardin de Dieu »

Nous voyons un peu, dans ce passage, comment sa chute s’est passée et ce qui l’a amené à chuter :

« ton coeur s’est enorgueilli et tu as dit : je suis un dieu.. »

« tu te considères au même niveau que Dieu »

A la base, Satan avait tout : « tu représentais la perfection, tu étais plein de sagesse, tu étais d’une beauté parfaite ».


La beauté est très dangereuse, car elle met les gens au sommet et leur enorgueillit. Tout ce que nous sommes, c’est parce que nous l’avons reçu, alors nous ne devons pas penser être mieux que quiconque. la seule fierté que nous devons avoir, c’est celle d’avoir du discernement et de connaitre Dieu Jer 9:24 Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie D’avoir de l’intelligence et de me connaître, De savoir que je suis l’Eternel, Qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre ; Car c’est à cela que je prends plaisir, dit l’Eternel.

Il est indéniable que ce monde est totalement inégal, car certains ont reçu beaucoup plus que d’autres, mais qu’en font-ils réellement ? Est-ce pour leur gloire personnelle ou est-ce pour rendre toute la gloire à celui qui leur a tout donné ?

« Qu’as-tu que tu n’es reçu ? » nous dit Paul, parce que nous ne devons jamais oublier que ce que nous avons, c’est uniquement parce que Dieu l’a bien voulu.

Or, Satan, comme d’autres personnes dans le monde, s’est considéré comme un dieu, égal à Dieu lui-même ! Malheureusement de tout temps et encore aujourd’hui beaucoup de gens dans le monde se considèrent comme des dieux. la beauté les enorgueillissent, la richesse les rend invincibles et le pouvoir leur fait perdre pied.

En y réfléchissant bien, il n’est pas bon d’avoir ces choses, car elles sont un vrai poison, d’autant plus si on les a toutes réunies. On peut voir l’exemple avec Salomon, qui avait reçu la beauté, la richesse, la sagesse, le pouvoir. Cela l’a emmené vers une quantité innombrable de femmes qui l’ont éloigné de Dieu. Il ne s’est pas pris pour Dieu, mais il a adoré d’autres dieux et ce n’est pas mieux.

Combien de fois, nous pensons ne pas être ceci ou cela ou ne pas avoir ceci ou cela, mais je rends gloire à Dieu pour ce que j’ai, c’est bien suffisant. J’ai reçu plus que beaucoup d’autres et je veux vraiment être reconnaissante jusqu’au bout de tout ce que j’ai eu la grâce de recevoir.

Ici bas, nous construisons notre avenir, mais sur quoi bâtissons nous ? sur quel terrain ? Satan a été vaincu et sa mort est certaine d’ici peu de temps. Il le sait, c’est écrit « tu n’existeras plus jamais ! »(19). C’est la même chose pour chaque personne sur cette terre, tout est écrit et si nous n’y prenons pas garde, nous périrons en enfer. Rien n’est simple aujourd’hui, mais le Seigneur a tout prévu pour l’avenir et ce sera merveilleux. Notre passage sur la Terre est notre passeport pour l’éternité. Quels bagages préparons nous ? Sommes nous conscients que nous embarquons pour une destination, mais qu’il n’y a que 2 destinations possibles ! L’une, c’est le paradis et l’autre l’enfer ! Tous veulent aller au paradis, mais il y a un formulaire à remplir qui retrace notre parcours ici-bas. En fonction de cela, nous serons admis au paradis ou rejetés. C’est nous qui décidons de la destination, mais ce n’est pas en dernière minute qu’il faudra y penser.


Un jour Dieu va rassembler tous ses enfants et nous serons tous réunis, nous serons en sécurité et ceux qui auront méprisé et rejeté les enseignements de Dieu iront vers l’autre destination, celle où Dieu ne sera pas, celle où chacun fera comme il veut comme il le faisait sur cette terre, celle où ils pourront blasphémer, critiquer, injurier, comme ils le faisaient sur cette terre, celle où ils adoreront de faux dieux comme ils le faisaient ici bas, celle loin de la face de Jésus, celui qu’ils n’ont jamais voulu reconnaitre et suivre. Comme Spurgeon le disait, que feraient-ils avec Dieu, ils s’ennuieraient ! Ils préféreront repartir que de passer leur temps à louer Dieu ! Pour être dans la présence de Dieu et l’adorer jour et nuit, il faut avant tout l’aimer, il faut avoir ce désir déjà ici bas !!! là haut, il n’y aura que Dieu et pas de faux dieux, pas de pouvoir, pas de grossièreté, pas d’alcool, pas de sexe, pas d’argent, et je dis : Amen !!!



CHAPITRE 29 et 30


Dieu s’en prend au pharaon Egyptien maintenant à cause de son orgueil. Non seulement, tout lui réussissait, mais en plus il se prenait pour Dieu et opprimait le peuple d’Israël. Alors Dieu va tout lui retirer et va disperser le peuple pendant 40 ans et l’affaiblir volontairement. Au bout de 40 ans, il le rassemblera à nouveau mais il restera affaibli « Je les affaiblirai afin qu’ils ne dominent pas sur les nations » (15). Il va même donner toutes leurs richesses à Nébucadnetsar, le roi de Babylone. le peuple d’Egypte ne deviendra alors qu’une nation parmi tant d’autres, elle deviendra une nation modeste.


Non seulement, Dieu reprend sévèrement les orgueilleux, mais à travers cela, il montre à ceux qui se confient en eux, qu’il est vain de mettre sa confiance en des hommes, quels qu’ils soient. Rien ne nous appartient et tout peut disparaitre du jour au lendemain. Le seul qui ne change pas et à qui tout appartient, c’est Dieu.

Les hommes devraient se rendre compte que rien ne leur appartient mais que bien que Dieu laisse faire pendant tout un temps, à un moment donné, il tranche et juge sévèrement. Aujourd’hui, le jugement est annoncé pour tous ceux qui ne suivent pas Christ et pourtant les gens n’entendent pas, ils continuent à croire que ce n’est pas sérieux. A cause de sa miséricorde, Dieu avertit afin que chacun revienne de sa mauvaise voie et se repente, mais rien ! Personne n’écoute, personne n’entend ! Un jour, la porte s’ouvrira et Jésus prendra ceux qui lui appartiennent puis il refermera la porte et plus personne ne pourra le suivre, il sera trop tard. Le jugement commencera alors tel que Dieu l’a annoncé depuis des siècles, et il ne sera plus possible de le faire arrêter, le monde entier aura été averti.



CHAPITRE 31 et 32


Nous avons tout reçu de Dieu, rien ne vient de nous personnellement et Dieu le rappelle à Pharaon « Je l’avais embelli en multipliant ses branches et tous les arbres d’Eden, du jardin de Dieu, l’enviaient »(9).


Mais ce n’est pas parce que nous avons reçu plus que les autres, que nous devons penser être plus appréciés ou plus aimés de Dieu. Il n’en est rien ! Certains ont reçu plus, mais il leur en sera réclamé davantage aussi. Celui qui aura reçu 5 talents aura plus à rendre que celui qui n’en a reçu qu’un. Le problème est l’orgueil et c’est ce qui perd le monde.



8 vues