COLOSSIENS 3


Verset 1 à 4

Au lieu de s’attacher à des choses futiles qui ne nous font ni grandir, ni avancer dans le Royaume, mais qui au contraire nous éloignent de Dieu, nous devons centrer notre regard sur le Royaume. « Recherchez premièrement le Royaume de Dieu et Sa Justice … » Mat 6:33. Recherchons les choses d’en haut parce que nous sommes assis en Christ dans les lieux célestes. Nous ne sommes que des étrangers sur cette terre, notre patrie est céleste et nos désirs doivent donc se porter uniquement sur notre pays de destination. Nous travaillons pour le Royaume et ne cherchons que les intérêts du Royaume. Certains sont si préoccupés par leur vie terrestre, qu’ils n’ont que peu de temps à accorder à leur avenir céleste. Nos regards doivent se porter sur ce qui est essentiel et non sur ce qui est appelé à disparaitre. Les réalités de la terre sont bien là devant nos yeux, mais elles ne doivent pas nous préoccuper et surtout pas nous freiner dans notre marche spirituelle.


Verset 5 à 8

littéralement : « c’est pourquoi, mettez à mort les membres qui sont sur la terre ».

Il n’y a aucune pitié pour l’impudicité (relation sexuelle illicite, prostitution, infidélité, homosexualité), l’impureté, les passions, les mauvais désirs et la cupidité. Toutes ces choses attisent la colère de Dieu. Il est Saint et ne peut les accepter dans son Royaume. Paul est très clair à ce sujet Rom 8:13 Si vous vivez selon la chair, vous mourrez. Et si nous sommes réellement nés de nouveau, nous n’aurons plus envie de laisser la chair reprendre le contrôle de nos vies Gal 5:24 Ceux qui sont en Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. C’est une mise à mort volontaire de notre part, une véritable crucifixion.

La chair est faible, mais le Saint-Esprit nous aide dans notre faiblesse. Il vient à notre secours et nous convainc de péché.

Il insiste 2 versets plus loin pour dire « Renoncez à tout cela » en rajoutant "la colère, la méchanceté, la calomnie et les grossièretés ». Jésus a dit : « celui qui a mes commandements et qui les observe, celui-là m’aime » Jn 14:21. Ce ne sont pas des commandements pénibles, car notre coeur a changé et n’a plus envie de vivre comme auparavant.


Verset 9 à 10

La vieille nature a été crucifiée à la croix, mais sans cesse nous avons besoin de nous dépouiller de notre vieil homme qui continue à vouloir reprendre sa place et nous revêtir de Christ.

L’homme nouveau remplace l'ancien. Cet homme nouveau se renouvelle sans cesse et se perfectionne de jour en jour pour devenir conforme à Jésus. Rom 8:29 Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils

Notre objectif doit être de lui ressembler de plus en plus. C’est pourquoi un homme qui n’a pas revêtu l’habit de sainteté ne peut avoir sa place dans le royaume, il est un étranger. L’authentique chrétien a revêtu l’habit de noce et sera accueilli au banquet qui lui est préparé. Une fois l’évangile reçu dans notre coeur, nos yeux s’ouvrent et notre coeur est transformé, il n’est plus possible de vivre comme avant. Un disciple de Christ tombe encore, mais ne supporte pas son péché, il le vomit.


Verset 11

Un vrai chrétien fait apparaitre Christ dans sa vie et c’est là ce qui le distingue. Il n’y a plus de race, de couleur, de religion, de sexe, de niveau social, de grades, etc… Il n’y a que Christ, parce que Dieu le Père voit Christ et c’est tout !

Le peuple juif a été choisi au départ, mais maintenant le salut est pour toutes les nations. Rom 10:12 Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Rom 3:22 Justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.

Le juif spirituel n'est pas le juif de naissance. Le peuple juif est le peuple élu de Dieu, mais s'il était physique au départ, il est devenu un peuple spirituel en la personne de Christ Rom 2:28-29 Le Juif, ce n’est pas celui qui en a les dehors ; et la circoncision, ce n’est pas celle qui est visible dans la chair. Mais le Juif, c’est celui qui l’est intérieurement ; et la circoncision, c’est celle du cœur, selon l’esprit et non selon la lettre. La louange de ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu.


Verset 12 à 15

Paul est clair, nous avons été choisis par Dieu, nous sommes donc devenus saints et biens aimés de Dieu. N’est-il pas extraordinaire de savoir que nous sommes élus, saints et biens aimés de Dieu ? Puisque nous avons ces promesses, nous devons à notre tour maintenant faire notre part, et pour cela, Paul nous dit de revêtir les sentiments qui sont en Jésus christ, de nous supporter les uns les autres, de nous pardonner et de nous aimer. C’est un revêtement, c’est à dire une action volontaire de notre part, on s’introduit dans ces choses, on s’en habille. Elles deviennent ainsi parties intégrantes de notre être.

Plus haut, au verset 10, nous avons vu que nous avons revêtu l’homme nouveau et qu’il se renouvelle au fur et à mesure que nous connaissons le Christ. Nous sommes des nouvelles créatures et c’est pourquoi nous ne vivrons plus jamais comme avant, notre être a été changé, transformé et jour après jour, il doit grandir en maturité pour représenter Christ sur la Terre. Cette transformation n’est possible que parce que nous nous laissons renouveler à son contact. Plus nous serons proches de lui, plus le changement sera évident.


Verset 16 à 17

Et voici comment nous devons nous revêtir : en lisant la Parole de Dieu. La Parole doit être intégrée pleinement notre vie. Nous devons nous en nourrir quotidiennement et ainsi elle fera son oeuvre en nous pour que nous ressemblions de plus en plus à notre maitre. Ne nous imaginons pas pouvoir devenir comme Christ et vivre une vie spirituelle sans la Parole de Dieu. Ce serait vouloir devenir comme Christ sans lui. Il est la Parole ! Pour ressembler à quelqu’un, pour qu’il vive pleinement en nous, il faut s’imprégner de lui. Jn 1:1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu.

Ne pas aimer la Parole revient à ne pas aimer Dieu. Ne pas se nourrir de la Parole, c’est ne pas comprendre qu’elle est le pain de vie, que c’est uniquement par elle que nous pourrons devenir ce pour quoi nous avons été destinés. La Parole est notre nourriture, elle fortifie notre âme et notre esprit, et jour après jour, elle nous apprend à marcher en Christ. De plus, c’est une arme offensive dont il faut se servir contre le diable. Elle nous protège de ses pièges. David avait compris que pour ne pas pécher, il fallait s’imprégner de la Parole de Dieu Ps 119:11 « Je serre ta parole dans mon coeur, afin de ne pas pécher contre toi ». Plus nous chérissons la Parole, plus elle ne fera qu’une avec notre être. Plus nous aimerons être dans la Parole, plus notre amour envers Christ sera authentique. La Parole nous rendra semblable à Christ, elle déteindra sur nous au fils des années.

La Parole doit habiter richement en nous, elle nous rendra sage, nous aidera à prendre les bonnes décisions, nous avertira des dangers et nous apprendra à lutter contre l’ennemi.

Si la Parole habite en nous, elle influencera nos actions et nos pensées, c’est pourquoi, elle doit habiter en nous abondamment afin qu’elle puisse parfaitement accomplir son oeuvre. Que la Parole de christ habite en vous abondamment (v16) ! Comment faire pour cela ? Paul nous le dit : en chantant, en s’exhortant, en s’instruisant pour tout et en tout temps.

Notre vie doit être fondée sur la Parole, elle doit prendre racine en elle !


Verset 18 à 25

Peu importe notre titre ou notre condition, nous devons tout faire de tout notre coeur, comme pour le Seigneur. Chacun doit rester à sa place et ne pas tenter d’empiéter sur celle de l’autre. La femme doit se soumettre à son mari et le mari doit aimer sa femme. Si l’un fait, l’autre n’aura pas de mal à faire aussi. Par contre, il est évident que tout est très compliqué si l’autre se rebelle et refuse d’être à sa place. L’enfant doit obéir à ses parents et le Père ne doit pas irriter son enfant. Il y a toujours une part équitable pour les deux parties. Il est difficile de se soumettre lorsque l’on ne se sent pas aimé. La soumission est une protection, mais elle ne peut l'être que parce qu'il y a de l'amour. C’est tout autant difficile d’obéir à des parents qui provoquent et irritent en permanence.

Paul parle ensuite de Maitre et d’esclave et l'on peut rapporter cela aujourd’hui à la relation entre employé-employeur. Nous devons avoir du respect pour celui qui nous emploie et le servir comme si c’était le Seigneur. Et à l’inverse le patron est tenu d’être juste et équitable envers son employé.

Tous ces conseils sont là pour garantir la paix et de bonnes relations. Quoiqu’il en soit, un enfant de Dieu doit agir de la sorte parce qu’il doit montrer l’exemple et être le sel de la Terre. Le Seigneur connait chaque situation et voit les difficultés et les obstacles qui se dressent devant nous. L’amour doit rester notre arme la plus utilisée, car elle restera la plus efficace malgré tout. Tous les fruits de l’esprit nous aideront à combattre efficacement et surtout à représenter Christ autour de nous, quelles que soient les situations.

Dieu est juste et même si nous ne récoltons pas ici bas ce que nous souhaitons, le temps viendra où la récolte sera abondante. Soyons confiants, la vie est éternelle et ne représente qu'une partie infime par rapport à l'éternité qui nous attend.