Rechercher
  • LA PAROLE DE DIEU

RECHERCHE LA PIÉTÉ


Mon Enfant,


L’exercice corporel, est utile à peu de choses, tandis que la piété, elle, est utile à tout. Ne possède-t-elle pas la promesse de la vie, de la vie présente comme de la vie future ?

Si quelqu’un enseigne une autre doctrine, s’il ne s’attache pas à Mes saines paroles et à la doctrine conforme à la piété, il est enflé d’orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons, les vaines discussions d’hommes corrompus d’entendement, privés de la vérité, et croyant que la piété est une source de gain. Pour toi, fuis ces choses. Recherche la justice, la piété, la foi, l’amour, la persévérance, la douceur, la paix avec ceux qui, d’un cœur pur, m’invoquent. Garde le dépôt, évite les bavardages impies et les objections d’une pseudo-science. Détourne-toi du mal et fais le bien, recherche la paix et poursuis-la. Recherche la paix avec tous et la progression dans la sainteté: sans elle, tu ne pourras me voir.

Enfin, porte tes pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d’être aimé, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange. En effet, Ma grâce, source de salut pour tous les hommes, a été révélée. Elle t’enseigne à renoncer à un mode de vie impie et aux convoitises de ce monde et à vivre dans le temps présent conformément à la sagesse, la justice et la piété


D’ailleurs tous ceux qui veulent vivre avec piété en Moi seront persécutés. Heureux seras-tu si tu es persécuté pour la justice : le Royaume des cieux est à toi. Heureux es-tu lorsque l’on t’insulte, que l’on te persécute et que l’on dit faussement contre toi toute sorte de mal à cause de Moi. Sois dans la joie et l’allégresse, car ta récompense est grande dans les cieux ; c’est ainsi en effet qu’on a persécuté les prophètes qui t’ont précédé.

Si tu as mis ton espérance en Moi pour cette vie seulement, tu es le plus à plaindre de tous les hommes. Quelle gloire y a-t-il, en effet, à supporter les coups si tu as commis une faute ? Mais si, après avoir fait le bien, tu souffres avec patience, c’est là une grâce à mes yeux. Tous ceux d’ailleurs qui veulent vivre pieusement en Moi seront persécutés.

Or, c’est à cela que tu as été appelé, car j’ai aussi souffert pour toi, te laissant un exemple afin que tu suives Mes traces : Si l’on t’outrage pour Mon nom, heureux es-tu, car l’Esprit de gloire, Mon Esprit, repose sur toi.

Que tu n’ais à souffrir comme meurtrier, voleur ou malfaiteur, ou comme se mêlant des affaires d’autrui, mais si c’est comme chrétien, que tu n’en ais pas honte, glorifie-moi plutôt de porter ce nom.

Moi, le Dieu de toute grâce, qui t’ai appelé à ma gloire éternelle, je te rétablirai Moi-Même après que tu ais souffert un peu de temps ; Je t’affermirais, te fortifierais, te rendrais inébranlable.

Puisque que tu es ressuscité avec Moi, recherche ce qui est en haut, là où Je Me trouve, assis à la droite de Mon père; c’est en haut qu’est ton but, non sur la terre. Ton objectif n’est pas ce qui se voit, mais ce qui ne se voit pas ; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel. Car ta cité, à toi, est dans les cieux, d’où tu m’attends, comme sauveur.

Offre-moi la louange comme sacrifice et accomplis tes vœux envers Moi. Puis appelle-Moi au jour de la détresse, Je te délivrerai, et tu Me glorifieras. Oui, elle est d’un grand profit, la piété, pour qui se contente de ce qu’il a.

Recherche Mon royaume et Ma justice et tout le reste Je te le donnerais. Renonce à toi-même, porte ta croix et suis Jésus.

N’aime pas le monde ni ce qui est dans le monde. Si tu aimes le monde, Mon amour n’est pas en toi. Si tu étais du monde, le monde aimerait ce qui est à toi ; mais parce que tu n’es pas du monde, et que Mon Fils t'a choisi du milieu du monde, à cause de cela, le monde a de la haine pour toi.

Je t’ai parlé ainsi, pour que tu ais la paix en Moi. Tu auras des tribulations dans le monde ; mais prends courage, Mon Fils a vaincu le monde.

Maintenant, est-ce que tu cherches la faveur des hommes ou la Mienne ? Est-ce que tu cherches à plaire aux hommes ? Si tu en étais encore à plaire aux hommes, tu ne serais plus mon serviteur.

Car il te faudra comparaître à découvert devant Mon tribunal afin que tu recueilles le prix de ce que tu auras fait durant ta vie corporelle, soit en bien, soit en mal. Par conséquent, ne juge pas avant le temps, avant que Mon Fils ne vienne. C’est Moi qui éclairera ce qui est caché dans les ténèbres et qui mettra en évidence les desseins des cœurs. Alors tu recevras de ma part la louange qui te revient.

Que le péché ne règne donc plus dans ton corps mortel pour te faire obéir à ses convoitises. Je t’exhorte donc, au nom de ma miséricorde, à t’offrir toi-même en sacrifice vivant, saint et qui m’est agréable : ce sera là ton culte spirituel.

Pour toi, homme de Dieu, fuis les choses du monde. Recherche la justice, la piété, la foi, l’amour, la persévérance et la douceur. Ne te conforme pas au monde présent, mais sois transformé par le renouvellement de ton intelligence, pour discerner quelle est ma volonté : ce qui est bien, ce qui m’est agréable, ce qui est parfait.


La Parole de Dieu

Mise en forme par Laetitia Gilman



14 vues