Rechercher
  • Daniel GILMAN

ÊTRE CHRÉTIEN AU TRAVAIL




Comment témoigner et rendre gloire à DIEU dans notre travail ?


C’est un sujet très brulant, d’autant que l’époque que nous traversons est très influencée par les dérives religieuses, les attentats dans le monde entier et le souffle croissant de l’esprit Laïque qui veut étouffer l’Esprit Divin.

Ce climat très hostile à la représentation d’une religion quelle qu’elle soit dans notre société moderne, n’offre plus d’invitation à parler de Dieu, sous peine d’être placée sous le joug du prosélytisme. Cela est d’autant plus vrai dans le milieu professionnel.


Alors pour nous, enfants de Dieu, chrétiens nés de nouveau, représentants du Royaume de Dieu, avec la mission d’annoncer la bonne nouvelle, sommes-nous devant cette montagne érigée par le diable, dans l’impossibilité de témoigner au travail ?



La BONNE NOUVELLE par la sagesse !


Sur le fond, au travail nous avons toute liberté de témoigner sans parler de Dieu, en étant à l’écoute et en soutenant notre prochain par les fruits de l’Esprit. Tout est dans la forme, qui se doit d’être ce que nous sommes, mais avec la sagesse, le zèle et le respect des règles de l’entreprise et de la position de chacun.


Pour cela, il nous faut :

1 . Respecter les Autorités (notre hiérarchie)

2. Respecter le mode de vie de l’entreprise

3. Ne jamais faire de prosélytisme

4. Témoigner d’une attitude et d’un état d’esprit exemplaire

5. Etre un soutien pour tous les collaborateurs en portant du fruit, celui de l’Esprit.


En clair, ne pas parler de Dieu, mais le représenter dans toute notre attitude !!!


L’entreprise ne veut pas que l’on parle de religion et que l’on tente d’imposer une doctrine religieuse et c’est en cela que nous sommes équipés divinement bien avec Jésus ! Pourquoi ?

Parce que nous ne vivons pas une religion mais une relation, ce qui est fondamental puisque la personne du Saint-Esprit nous remplit chaque jour pour que l’on porte du fruit ! Et c’est là, la forme que notre Seigneur désire nous voir exprimer au travail.

D’autre part, nous ne demandons pas à adhérer à une religion, mais nous laissons Dieu s’exprimer au travers du Saint Esprit qui nous anime par :

  • SES FRUITS (et non par une religion)

  • SON AMOUR, SA JUSTICE SA SAINTETE, (et non par une loi)



Alors comment cela se traduit-il concrètement ?


Pour exprimer l’Amour, la Justice et la Sainteté au travail, il faut être rempli du Saint-Esprit et l’exprimer d’une manière naturelle et non religieuse qui ne se remarque pas par une forme spirituelle visible mais par une spiritualité profonde sans forme visible.


Je m’explique :

Dans un espace où règne la Gloire de DIEU (Eglise, réunions entre frères et sœurs) la prière, la louange, les « amen, alléluia », sont des formes d'expressions normales, mais pas dans un espace professionnel. Voilà pourquoi, sur l’aspect visible du langage et de l’attitude, il faut exprimer l’Esprit de Dieu au travail, selon le mode de langage de l’entreprise mais avec la saveur de l’Esprit qui nous conduit.


Prenons un exemple :

Je gère une équipe de vente et je suis amené à les faire progresser dans leur business et leurs valeurs, c’est ce qui s’appelle du Coaching. Il y a 2 terrains de progression :

  1. Les méthodes de vente

  2. Les valeurs humaines.

Dans les 2 catégories de progression, j’applique les principes bibliques pour étayer mon propos. Dernièrement, pour parler de la persévérance et de ses fruits, j’ai annoncé à l’équipe, Rom 5:3-4 Bien plus nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve et la victoire dans l’épreuve l’espérance.

Quelle ne fut pas leur réaction me demandant d’où venait cette citation que je me faisais un plaisir de leur donner. Dans ce cas présent, je n’ai pas annoncé Dieu mais sa parole; et c’est en cela que vous allez être très surpris, en agissant de la sorte, par les résultats que cela produit.

La Parole de DIEU est la puissance de l’Esprit !


Combien de fois ai-je dis au boulot que ce qui m’avait fait prendre conscience de mon état, était un verset de la bible qui m’a dit clairement : « Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi faire le fier comme si tu ne l’avais pas reçu ? » 1 Cor 4 :7

Est-ce mauvais pour une équipe de vente d’annoncer l’Ecclésiaste 7:8 « Mieux vaut l’aboutissement d’une affaire que son début » ou encore au même verset : « Mieux vaut un esprit patient qu’un esprit arrogant » ou encore : « Ne t’irrite pas trop vite intérieurement car l’irritation est le propre des hommes stupides »….


Tout proverbe ou citation peuvent parfaitement être annoncée dans une entreprise, mais si ceux-ci proviennent de la Parole de Dieu, alors vous glorifiez Dieu !!!



Comment, en tant que Chrétiens nés de nouveaux, nous pouvons témoigner de la bonne nouvelle chaque jour tout en respectant les règles qui l’interdisent ?


Tout simplement en agissant dans l’ordre qu’exige l’endroit ou vous êtes. Retenez bien ceci :

Si vous ne pouvez pas parler de Dieu au travail, personne ne vous empêchera d’en être son ambassadeur par votre comportement, votre langage, votre droiture, vos décisions, vos choix réfléchis, vos refus de compromis, vos promesses tenues, votre intégrité, votre fidélité, vos encouragements, votre maitrise, vos conseils avisés et venu de la parole !

C’est en cela que vous serez un témoin, dans l’action et non dans l’annonce.

Tout le monde sait combien je suis attaché à Dieu dans l’entreprise, non parce que j’en parle, ce n’est pas l’endroit, mais parce que je veux honorer Dieu dans mes actes pour témoigner de Sa grandeur.


La vie de l’Esprit est normale dans une église mais elle doit être avant toute chose, reçue dans le monde. Si au travail, vous n’annoncez pas la bonne nouvelle par votre comportement et que votre vie spirituelle s’arrête à la porte de l’entreprise, alors il vous faut vous remettre devant Dieu !

A l’église, le matin dans votre méditation quotidienne et aux réunions de prières, vous êtes dans le ressourcement et le partage, mais au travail, vous êtes dans le match ! Votre témoignage doit être à la gloire du Seigneur !!! Ce que vous avez reçu, donnez-le, donnez tout, plus que tout ! Ils seront sans voix devant ce qu’ils sont incapables de donner !



Quel est le résultat de tels fruits ?


On vous demandera comment il se fait que vous avez un comportement différent, pourquoi êtes-vous comme cela, d’où tirez-vous cette richesse qui n’existe pas ou plus dans la vie de vos collègues. Ils seront plus que surpris, ils s’interrogeront !

Il m’est fréquent, aujourd’hui dans l’entreprise, que l’on me demande ce que je ferais concernant des sujets de vie personnelle, étant donné que l’on sait que je suis Chrétien, que je ne fais pas de prosélytisme mais que par les valeurs bibliques, il y a autre chose.


Ce fut le cas de Joseph, personnage biblique qui est l’un des exemples intemporels de la puissance de Dieu au travail, avec Pharaon qui n’adhérait pas, mais qui ne pouvait que reconnaitre qu’il n’y avait pas meilleur serviteur.

Pour illustrer mon propos :

Genèse 41:37-40 Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs. Le pharaon dit à ses serviteurs " Pourrions nous trouver tel que celui-ci, qui a en lui l’Esprit de Dieu ? " Et le Pharaon dit à Joseph : " Puisque Dieu t’a fait connaitre tout cela, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. Tu seras responsable de ma maison et tout mon peuple obéira à tes ordres "

Il faut bien ajouter que pour en arriver à cela, Joseph a mené une vie exemplaire à la gloire de Dieu. Gen 40:10 Elle parlait tous les jours à Joseph, mais il ne l’écoutait pas et refusait de coucher avec elle, d’être avec elle. (Elle, c’est la femme de Potiphar, son maitre).


Ce n’est qu’un exemple de la vie de Joseph et je vous invite à lire le livre de la Genèse qui parle de Joseph et vous allez découvrir pourquoi Pharaon lui ouvre toutes les portes de son Royaume, aime travailler avec lui et ce qu’il apporte à toutes celles et ceux qui l’entourent.


Que se passe-t-il si un employé ou un supérieur nous demande clairement de parler de Dieu ? Faut-il botter en touche par crainte d’être en dehors des clous ?

Cela m’est arrivé, mais il faut gérer la situation, avoir la maitrise de la situation, la sagesse, sans perdre son zèle mais toujours respecter les limites à ne pas franchir. Si vous êtes invités à parler de Jésus, il est impératif de demander pourquoi la personne le désire et ensuite, il faut bien annoncer la couleur avant la bonne nouvelle. C'est-à-dire, que vous vous refusez d’en parler dans l’enceinte de l’entreprise et qu’il est préférable de se voir autour d’un café dans un endroit neutre. C’est là encore, un signe de discernement et de sagesse, qui avant tout, respecte l’entreprise.


En conclusion :


Etre un témoin du Seigneur au travail, exige un travail personnel constant dans l’étude de la parole de Dieu par sa méditation, le temps de prière et une vie IRREPROCHABLE. Lisez 1 Tim 3:2 à 5 cela s’adresse aux responsables d’églises et aussi aux diacres. Il n’y a pas de meilleur témoignage de l’évangile que l’exemple que nous sommes sur sa représentation auprès de ceux qui nous connaissent.


Alors allez-y, mettez-vous au travail ! Un pasteur disait un jour « Si tu t’occupes des affaires de Dieu ? Il s’occupera de tes affaires »

Annoncez la bonne nouvelle par votre IRREPROCHABILITE et la récolte sera abondante. Bénissez Le Seigneur d’être dans l’entreprise et de pouvoir sans limite le représenter avec son humilité et son amour pour tous vos collègues.

Soyez, comme l’apôtre Paul, dans la course et ne lâchez rien, pour parvenir à la destination ! Soyez les flambeaux de sa Lumière et ne retenez rien de ce qu’il vous donne, ayez compassion de vos collègues et de vos supérieurs. Ne soyez pas bloqué à la porte de la société mais heureux de la franchir pour être un PLUS QUE VAINQUEUR EN JESUS !

Que votre entreprise soit le terrain d’une grande fertilité pour que les âmes soient sauvées. Si vous ne pouvez pas prononcer le nom de Jésus, faites tout pour que vos collègues vous demandent qui est derrière autant de compassion et alors vous verrez la gloire de Dieu !!

Enfin et surtout, n'oubliez pas de prier pour vos collègues ainsi que pour votre patron. Que la grâce de Dieu soit sur eux et qu'ils puissent un jour, eux aussi, recevoir la lumière de Jésus dans leur coeur.

Soyez abondamment bénis et encouragés, cela fonctionne avec la puissance du Saint Esprit !!


Daniel GILMAN


48 vues