UNE NATION DANS L'ILLUSION


Dans une lettre adressée aux chrétiens de Thessalonique, Paul parle d’un événement à venir qu’il appelle " le jour du Seigneur ". Il écrit :

" Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec Lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition. " (2 Thessaloniciens 2 :1-3).


Certains théologiens croient que le " jour du Seigneur " auquel Paul fait référence ici est le Jugement Dernier. Cependant, tout comme la plupart des exégètes, je crois que Paul parle du retour de Christ. Et Paul déclare que le retour de Jésus ne se fera pas avant que deux choses ne se produisent :

  1. Une grande apostasie prendra place. Beaucoup de ceux qui croient jadis en Dieu s’éloignent de la vérité de l’Evangile qu’ils ont connue.

  2. L’Antéchrist, ou l’homme impie, sera " révélé. "


Il paraît évident à tout chrétien aimant Jésus que l’apostasie est déjà en train de se produire. Beaucoup de croyants aujourd’hui, mais aussi des chrétiens qui le sont depuis des décennies, se sont refroidis dans leur amour pour Dieu. Ayant ceci présent à l’esprit, j’aimerais considérer cette rude affirmation de Paul : le jour du Seigneur n’arrivera pas avant que l’on ait vu paraître l’homme impie.


Que veut dire exactement Paul par cette affirmation ? Veut-il dire que Jésus ne reviendra pas avant que l’Antéchrist ne soit établi en leader mondial, avant que nous ne connaissions tous son identité ? Je ne crois pas. Paul savait que Jésus pouvait être enlevé à n’importe quel moment. Jésus Lui-même dit qu’Il viendra quand on s’y attendra le moins, en un clin d’œil. Je crois que nous pouvons trouver une clé au sens du mot " paraître " qu’utilise Paul. Je crois que ce que dit Paul, c’est que " Jésus ne reviendra pas avant que tout le plan et toute la stratégie de l’Antéchrist ne soient révélés, et que l’Eglise en soit consciente. "


Bien sûr, le plan de l’Antéchrist a déjà été révélé dans la Parole. Paul déclare :

" Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. " (2 Thessaloniciens 2 :7)

Il dit qu’une forme mystérieuse de péché, d’ailleurs déjà à l’œuvre, va introduire l’Antéchrist. Vraisemblablement un esprit d’iniquité va envahir l’humanité perdue, et s’emparer des cœurs des gens si puissamment que l’homme impie accédera au pouvoir très vite.

Cependant, il y a un autre sens à cette expression, " mystère de l’iniquité ". Il y a une origine grecque pour laquelle le sens est " initiation silencieuse ". Paul nous parle d’une initiation secrète au culte de l’Antéchrist, une influence subtile, démoniaque, qu’il a vue se mettre en place dès son époque. En ce moment, ce même mystérieux esprit est une puissance qui séduit pleinement, qui prépare les masses à recevoir l’homme impie. Un lavage de cerveau s’opère sur des milliers de gens chaque jour, en silence, et en secret, qui sont initiés à sa suite.

Et ce travail satanique arrive si vite et de façon si efficace que l’homme impie pourrait accéder au pouvoir dans un avenir pas si lointain. Nous n’avons pas besoin de voir une révélation physique de l’Antéchrist avant que Jésus ne revienne. Son esprit satanique se manifeste déjà dans des milliers de croyants qui ont subi un " lavage de cerveau " !


PAUL EXPLIQUE LE " MYSTERE DE L’INIQUITE " DE FAÇON EXHAUSTIVE


Paul dit que ce mystère est tout simplement la chose suivante : Satan va séduire les masses dans les plus grandes dimensions de l’anarchie. Le mot grec que Paul utilise pour " iniquité " dans ce passage veut littéralement dire " anarchie. " Ainsi, ce mystère est l’anarchie, c’est-à-dire des multitudes qui vont agir sans lois ni restrictions.

Cependant cette anarchie n’est pas seulement une rébellion contre la loi de l’homme. Il ne s’agit pas de la rébellion contre les autorités civiles, ou de commettre des vols, des viols, des meurtres. Ces choses, en effet, provoquent la colère de Dieu. Mais le mystère de l’anarchie va bien plus loin. C’est un rejet total de la vérité qui est en Christ, un abandon de la sainte Parole de Dieu et de Ses commandements. C’est la rébellion contre la sobriété recommandée dans les Saintes Ecritures !


Cet esprit d’anarchie sévit dans notre nation aujourd’hui. C’est la force même derrière la législation qui cherche à bannir Dieu de notre société. C’est le même esprit que Satan a utilisé pour tromper Eve. Il lui a dit par beaucoup de paroles : " Dieu est souple. Il ne va pas te punir si tu désobéis. Tu peux manger du fruit et te faire plaisir. Tu n’auras pas à en payer les conséquences ! " Ce message était un message de mort venu de l’enfer. Et Satan aujourd’hui encore utilise le même mensonge à l’égard des chrétiens pour faire avancer son mystère de l’iniquité. Jour après jour, il convainc des foules de croyants qu’ils peuvent donner libre cours à leur péché sans en payer les conséquences. C’est un plan diabolique qui consiste à pervertir l’Evangile de la grâce du Christ en le transformant en un message de permissivité !

C’est une tragédie et beaucoup de chrétiens attiédis succombent à cet esprit d’anarchie. Certains ont déjà été initiés au culte de l’Antéchrist. Ils sont prêts à accepter l’homme impie quand il entrera en scène, accomplissant des miracles et résolvant les problèmes.

Vous pensez peut-être : " Je ne me laisserai jamais enrôler pour suivre l’Antéchrist. " Mais Paul dit que l’Antéchrist accédera au pouvoir parce que les gens seront aveuglés et trompés par leurs propres péchés :

" L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés." (2 Thessaloniciens 2 :9-10)

Satan trompera une foule de gens en les convainquant au travers d’un mensonge subtil mais puissant. Que sera son mensonge ? Il convaincra le monde de la même façon qu’il a convaincu Eve : " Dieu ne punit pas le péché ! "

Paul dit que cette tromperie apparaîtra " avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. " Il ajoute :

" Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. " (verset 11).

L’apôtre dit que ceux qui refusent d’obéir à la Parole de Dieu ou de la respecter tomberont sous l’effet d’une forte illusion. Dans un premier temps, ils fermeront les yeux sur leurs péchés. Ils le justifieront. Mais très vite, ils s’efforceront de trouver un message de la grâce à bon marché. Ils inventeront une grâce qui va au-delà de ce que Dieu a voulu. Sa grâce ne donne jamais le droit de pécher. Elle mène toujours à la repentance !


NOTRE NATION EST AUJOURD’HUI SOUS L’EFFET D’UNE FORTE ILLUSION.


L’Amérique, aujourd’hui, est sous l’effet de la puissance séductrice d’un mensonge satanique. Cependant, avant même que j’entre dans les détails, je vous demande de noter, s’il vous plaît, que je ne parle ici ni en tant que Démocrate, ni en tant que Républicain. Ce que j’ai à dire n’a rien à voir avec la politique, il s’agit simplement de vérité spirituelle.

Le fait est que les dirigeants de notre nation ont complètement rejeté la Parole de Dieu, ne témoignant ainsi d’aucun respect pour la vérité biblique. Et voilà que le Seigneur a permis que cette illusion nous tombe dessus ! Ce mensonge démoniaque dans lequel se complaît l’Amérique aujourd’hui est une fausse paix. C’est l’idée que nous pouvons faire ce que bon nous semble sans en craindre nullement les conséquences. Nous avons dépassé les bornes dans cette illusion – et maintenant le jugement est inévitable.

Paul fait état de ce jugement divin dans Romains ! Il parle de ceux qui jadis s’en tenaient à la vérité biblique, et qui, plus tard, ont essayé de retenir la vérité captive dans l’injustice ! En résumé, ils voulaient à la fois la Parole de Dieu et leurs convoitises. Alors le Seigneur les a renversés en réprouvant leurs esprits. Ils voulaient croire à un mensonge – alors Il a envoyé une forte séduction sur eux !

C’est l’état même de notre nation à ce jour. Le président a dit à tout le pays : " Je n’ai pas commis ce péché ", mais par la suite, il a été trouvé coupable de l’acte même qu’il avait nommé. Aujourd’hui, 80 % des Américains ferment les yeux à la fois sur son péché et sur son mensonge, affirmant que tout cela importe peu. Comme il a été prophétisé, la vérité est tombée au grand jour.

De la même façon, les Américains spéculent sur le marché boursier comme des marins ivres, et ils prospèrent. Par ailleurs, une étude indique que 65 % des étudiants trichent et sont convaincus que ce n’est pas mauvais. Des gens de tout âge prennent les lois de Dieu à la légère, en pensant : " Ce que je fais ne doit pas être mauvais, puisque je m’en sors sans problème. " Et cette façon de penser s’est infiltrée dans l’Eglise. Des foules de chrétiens aujourd’hui regardent des films impurs du monde, ou surfent sur Internet, s’adonnant à la pornographie. Il fut un temps où leur conscience les aurait tourmentés. Mais voilà qu’ils raisonnent : " Tous nos leaders s’en sortent sans problème. Tout le monde le fait, pourquoi pas moi ? " Ils sont tombés sous l’effet d’une séduction diabolique !

C’est vrai, nous entendons constamment des mensonges, des mascarades, des manipulations provenant de la capitale de notre nation. Mais la forte illusion dont est victime notre nation ne concerne pas seulement le chaos méprisable qui sévit à Washington, DC. Non, la puissance de tromperie de Satan va plus loin que les tricheries et dépravations. Son grand mensonge consiste dans le déchaînement de l’enfer contre le peuple de Dieu !

Paul nous avertit :

" Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. " (2 Timothée 4 :3-4).

Qui sont ces foules égarées dont parle Paul ? Ce sont les chrétiens égarés ! Il a écrit cette lettre à l’église de Thessalonique, à des croyants nés de nouveau ! Il s’adressait à des gens qui avaient écarté l’enseignement biblique et qui connaissaient la vérité de Dieu. Pourtant, ils tenaient à garder leurs passions – et voilà qu’alors ils étaient à la recherche d’hérésies qui les conforteraient dans leurs péchés !


JE CROIS QUE LES CHRETIENS ÉGARÉS FERONT PARTIE DE CEUX QUI S’ENGAGERONT AUX COTÉS DE L’ANTECHRIST.


Les gens mauvais ont toujours été dépourvus de vérité ; ils la méprisent, la piétinent, s’en moquent avec dédain. J’ai vu un exemple de cela récemment, dans le New York Post, où un écrivain déclarait avec assurance : " La science a remplacé la foi ".

La plus grande préoccupation de Paul é