Rechercher
  • L.GILMAN

2 CORINTHIENS 5



Verset 1

Paul considère notre corps comme une tente. Pourquoi prend-il cette image, parce qu’il faisait lui-même des tentes et le Saint-Esprit lui montre que c’est en fin de compte ce que nous sommes.


Nous ne sommes pas sur la terre pour y rester, notre corps n’est pas éternel, il est programmé pour un certain temps et après il meurt, tout comme une tente ne durera pas non plus éternellement.


Verset 2 à 3

Un véritable enfant de Dieu soupire d’être dans les lieux célestes avec le Seigneur. Mais comme Paul le dit, ce seront seulement les vrais enfants de Dieu, c’est à dire ceux qui ont un vêtement blanc, un habit de sainteté. Certains essaieront de s’introduire mais n’y parviendront pas, car celui qui aura refusé de se sanctifier durant sa vie ne sera pas admis dans la salle des noces. Mat 22:11-13 Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit : Mon ami, comment es–tu entré ici sans avoir un habit de noces ? Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs : Liez–lui les pieds et les mains, et jetez–le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Jésus conseille fortement aux chrétiens tièdes de se repentir et de se sanctifier avant qu’il ne soit trop tard Ap 3:18 Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.


Verset 4

De quoi devons-nous nous revêtir ? De l’homme nouveau, de Christ, parce qu’il n’est pas corruptible, parce qu’il est saint ! Eph 5:24 et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité. Plus nous fixerons nos regards sur lui et le laisserons agir, plus les autres le verront à travers nous Rom 13:13 Mais revêtez–vous du Seigneur Jésus–Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises. En revêtant Christ, nous revêtons le fruit de l’esprit.

Plus nous irons vers la vie, plus la mort sera anéantie. Plus nous détournerons nos regards des choses terrestres (la mort), plus les choses célestes auront de l’importance à nos yeux (la vie).

Paul ne nous demande pas de mener un combat contre la mort pour s’en débarrasser, il nous dit que le simple fait de se revêtir de Christ quotidiennement en fixant nos regards sur lui, détruira automatiquement la mort qui agit en nous. Rien ne peut résister à Jésus ! Dés lors que la lumière jaillit, elle illumine les coeurs et les transforme littéralement

Mais pour cela, nous devons porter nos regards sur lui et sur lui seul, en nous détournant de nous-mêmes et de tout ce qui attire notre chair.


Verset 5

Nous avons reçu l’Esprit de Dieu en nous, cela veut dire que tout ce qui est en lui est en nous. C’est pourquoi nous devons vivre par l’Esprit et non plus par la chair, car celui qui vit par la chair ne plait pas à Dieu d’une part, mais au delà de cela, il mourra et c’est tragique ! Dieu nous a donné son Esprit, non pas pour que nous en profitions le dimanche et les jours qui nous conviennent, il nous l’a donné pour que nous tournions le dos aux choses passées et que nous avançons dans ses pas. L’Esprit est pour nous une aide précieuse. Si nous nous attachons à lui pour ne faire qu’un, alors nous serons pleinement dans la vie de Christ et par conséquent dans les plans de Dieu.


Verset 6 à 8

Tout cela évidemment se fait par la foi, car l’Esprit n’est pas palpable. Mais nous avons cette espérance qu’un jour ce sera réel, la foi disparaitra et nous serons transportés dans les lieux célestes près du Seigneur.


Verset 9 à 10

Nous n’avons plus de temps à perdre avec les choses futiles, qui n’ont aucun intérêt éternel et beaucoup trop de chrétiens ont du mal à le comprendre. La réalité est céleste, ce que nous voyons est passager et ne produit pas la vie. Recherchons à plaire à notre Dieu, à lui être agréable à chaque moment de notre vie. Nous ne serons jamais parfaits, c’est un fait et Dieu ne nous demande pas de le devenir, mais nous devons avoir ce désir en nous de lui plaire à chaque instant de notre vie, dans les moindres petites choses, les moindres petits détails. Avons-nous ce désir de lui être sans cesse agréable ?

Quoi qu’il en soit, nous aurons à rendre compte devant Dieu de tout, et nous ne pourrons pas nous cacher ! Je pense qu’il est mieux d’y penser maintenant, avant qu’il ne soit trop tard ! L’entrée du Royaume est là devant nous, mais seuls ceux qui auront marché dignement, seuls ceux qui se seront appliqués à vivre comme le Seigneur nous le demande, pourront y demeurer éternellement. 2 Pi 1:10-11 C’est pourquoi, frères, appliquez–vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus–Christ vous sera pleinement accordée.


C’est Jésus qui nous jugera en fonction du bien et du mal que nous aurons fait Mat 16:27 Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres. Il est venu comme sauveur mais bientôt il viendra comme juge ! Si nous pouvons cacher des choses aux hommes ici-bas, devant lui, tout sera mis à nu, rien ne sera laissé de côté, oublié 1 Cor 4 :5 C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.


Verset 11

Paul et ses compagnons craignent Dieu et c’est pourquoi, ils avertissent les hommes par amour, parce qu’ils savent exactement ce qui les attend s’ils ne sont pas sérieux avec les enseignements qu’ils donnent. C’est une lourde tâche pour Paul, mais il sait que Dieu l’a choisi pour cela.


Nous n’avons pas reçu le même ministère que Paul, mais tous nous devons nous appliquer à vivre en conformité avec la parole de Dieu et à la transmettre au plus grand nombre. Nous sommes des modèles pour ceux qui nous côtoient, c’est pourquoi, nous devons nous efforcer de ne pas les décevoir et de les mener vers la lumière.


Verset 12 à 13

Se recommander ne sert à rien, ce sont les autres qui doivent nous élever. L’évangile nous parait parfois hors de sens, et pourtant par l’Esprit nous comprenons les écritures. Certains lisent la bible et voient le Jésus historique, mais Jésus est le fils de Dieu qui vit éternellement. Il n’a ni limite dans le temps, il est hors de sens pour le monde, mais totalement de bon sens pour ceux qui lui ont donné leur vie.


Verset 14 à 15

Jésus est mort pour nous donner la vie et pour que nous vivions à présent pour lui. Nous n’avons pas été sauvés pour faire ensuite ce que nous voulons, mais au contraire, pour travailler dans l’oeuvre de Dieu et le servir jusqu’à la fin de nos jours. Notre vie doit être pleinement consacrée à Jésus.


Verset 16

Lorsque nos sommes nés de nouveau, Jésus « homme » devient Jésus « fils de Dieu » dans notre coeur. Il n’est plus juste une histoire du passé, il devient vivant en nous et le sera éternellement. De simple « prophète » ou « guérisseur » pour certains, il devient « Sauveur et Seigneur » pour d’autres.


Verset 17

Accepter Christ provoque un cataclysme total dans la vie d’une personne. C’est un demi tour qui nous fait devenir quelqu’un de nouveau. Le coeur dur de l’homme est remplacé par un coeur tendre et malléable afin de recevoir la parole de vie en lui Ez 11:19 Je leur donnerai un même cœur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau ; J’ôterai de leur corps le cœur de pierre, Et je leur donnerai un cœur de chair,

La nouvelle naissance transforme les vies, parce qu’elle change les coeurs. La vision, les raisonnements et la manière de penser changent, c’est un bouleversement total qui est merveilleux, mais qui n’est pas sans incidence, car il fait un véritable tri dans notre vie. A partir de là, c’est un chemin de sanctification qui démarre pour ne s’achever qu’à la fin de cette vie terrestre.


Verset 18

Sans Christ, le monde est en guerre contre Dieu, car il est sous la domination de Satan, le prince de ce monde. C’est Jésus qui nous permet de nous réconcilier avec Dieu. Il est celui qui nous justifie devant Dieu, par la foi en son sacrifice parfait. C’est une réconciliation qui peut par contre à nouveau se détruire, si nous n’agissons pas comme il faut ou si notre foi défaille. Col 1:20-23 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui–même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j’ai été fait ministre.

Dieu a un but : former une famille qui l’aime et qui lui ressemble.

C’est pourquoi, il nous a réconciliés avec lui en mettant en nous le désir de changer. Sans repentance, il est impossible de changer, c’est elle qui au fur et à mesure nous fait prendre conscience de ce que nous devons faire et ne plus faire.


Verset 19 à 20

Dieu était en Christ Mat 1:23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

En envoyant son Fils, Dieu est descendu lui-même sur la terre pour nous réconcilier avec lui.

C’est Jésus qui a payé le prix de nos fautes, c’est pourquoi, nous ne sommes plus redevables envers Dieu. Jésus a payé la dette de notre vie passée, une fois pour toutes.


Quand on va au restaurant, c’est la même chose ! Si quelqu’un paie l’addition globale, nous ne devons plus rien. Mais il est évident que si nous consommons encore, alors que cette personne est partie, nous devrons bien entendu payer ce qui n’a pas été payé. Seule la repentance annulera à nouveau les péchés commis par la suite, car ne nous méprenons pas, sans repentance, une nouvelle dette s’accumulera.

C’est pourquoi Jésus dit « Repentez-vous car le Royaume de Dieu est proche ! » Pour être réconcilier, il faut se repentir et pour demeurer dans le Royaume, la repentance doit devenir systématique, elle devient un style de vie.


A chaque fois qu’une personne est sauvée, elle devient alors un ambassadeur pour Christ, pour annoncer la réconciliation avec Dieu. Nous sommes des témoins de la bonne nouvelle, des voies dans le monde qui proclament que nous avons besoin d’être pardonnés, car sans le pardon de Dieu, nous sommes condamnés, et la fin, c’est la géhenne. Le monde est aveuglé par le diable. Il leur fait croire que puisque Dieu est amour, il aime tout le monde, sans exception et pardonnera toutes les fautes de l’humanité, sauf les pires personnages ! Ou il leur fait croire qu’il n’y a plus rien après la vie, c’est terminé à tout jamais !

Seigneur, aide-nous à être de bons ambassadeurs pour que les âmes reçoivent la lumière dans leur coeur !


Verset 21

Seul un homme parfait pouvait annuler notre dette. Tout sacrifice se faisait avec un animal parfait, sans défaut. Jésus a pris la place d’un animal, et cela afin que ce sacrifice soit définitif, qu’il n’y en plus d’autre par la suite. En prenant nos péchés, il est devenu lui-même péché, c’est pour cette raison, qu’il a du être sacrifié ! Ce n’est pas un homme que les juifs et les romains ont crucifié, mais c’est le péché de l’humanité ! Jésus est devenu péché pour nous ! Lui qui était parfait, s’est humilié pour nous ! Il a pris le fardeau de l’humanité sur lui, il a payé notre dette ! Et c’est en croyant en cela, que nous sommes réconciliés avec Dieu. C’est notre foi en cet acte qui nous sauve ! Si Jésus n’avait pas été crucifié, nous en serions toujours à faire en permanence des sacrifices d’animaux. C’est le sang qui justifie, et par la foi dans le sang du fils de Dieu versé sur la croix, nous avons été justifiés, totalement lavé, purifié. C’est ainsi que nous sommes réconciliés avec Dieu.




3 vues