Rechercher
  • L.GILMAN

GENÈSE 39



Verset 1 à 2

Joseph est acheté par un un chef de gardes égyptien. Même s’il était loin de chez lui, Joseph n’était pas seul, car Dieu ne l’avait pas abandonné, bien au contraire. Tout ce qu’il faisait lui réussissait.


Dieu s’occupe de ses enfants, et ne les laisse jamais tomber. Joseph a été rejeté et abandonné, mais Dieu l’a gardé dans sa main. Lorsque nous pensons être délaissé de tous, gardons la foi et invoquons le Seigneur qui nous répondra. Ps 91:15 Il m’invoquera, et je lui répondrai ; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai.


Verset 3 à 6

Malgré sa condition, tout réussi à Joseph parce que Dieu est avec lui.


Lorsque Dieu est avec un homme ou une femme, cela se voit. Joseph n’a rien matériellement, il n’est qu’un esclave, mais Dieu fait toute la différence dans sa vie et son maitre le voit. Il en fut de même avec David, qui n’était qu’un simple berger et pourtant les hommes disaient de lui que L’Eternel était avec lui. 1 Sam 16:18 L’un des serviteurs prit la parole, et dit : Voici, j’ai vu un fils d’Isaï, Bethléhémite, qui sait jouer ; c’est aussi un homme fort et vaillant, un guerrier, parlant bien et d’une belle figure, et l’Eternel est avec lui.


Plus qu’un simple serviteur, Joseph s’occupe de toute l’intendance de son maitre et la maison de Potiphar est béni.


Verset 7 à 9

Joseph est beau et intelligent, et la femme de Potiphar est attiré par lui et veut coucher avec lui. La tentation est grande, mais Joseph est loyal et ne veut ni trahir la confiance de son maitre et ni pécher contre Dieu.


Face à la tentation, comment réagissons-nous ? Si nous avons des convictions fermes, nous aurons la force pour résister, ce qui est le cas pour Joseph, mais si nous n’en avons pas, nous chuterons inévitablement. L’ennemi connait la faiblesse chez chacun de nous et c’est là, où il attaque généralement pour être certain de gagner. Mais Dieu laisse l’épreuve tout en nous donnant le moyen de nous en sortir, car jamais il ne permettra qu’elle soit au delà de nos forces. 1 Cor 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

Par cette épreuve, Dieu teste son enfant et lui permet ainsi de murir dans la foi et de remporter des victoires sur sa chair.


Verset 10 à 12

Devant la tentation, il faut fuir, exactement comme Joseph l’a fait. 1 Cor 6:18 Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps. Il ne faut pas la défier, car le risque de tomber est trop grand, seule la fuite nous protégera de la chute.


Joseph a vécu le harcèlement, car cette femme lui demandait chaque jour. Pr 1:10 Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire, Ne te laisse pas gagner. Si notre coeur est sincère devant Dieu, nous n’aurons qu’un désir : lui plaire 1 The 5:22 abstenez–vous de toute espèce de mal.


Sommes-nous des gens de confiance, comme Joseph l’était envers Potiphar ?


A aucun moment, il est dit que cette femme n’était ni désirable, ni attirante. Si Joseph résiste, c’est parce qu’il ne veut pas pécher tout simplement. N’oublions pas que Dieu permet cette tentation, qui ne s’est pas produit une seule fois, mais qui s’est répété tous les jours pendant un certain temps (que nous ne connaissons pas). Dieu a un plan et il veut tester celui qu’il a désigné pour être élevé au second rang de l’Egypte. Joseph prouve par sa loyauté qu’il sera l’homme de la situation.


De la même manière, nous devons regarder nos tentations comme un moyen qui nous est donné pour prouver notre fidélité et notre obéissance envers Dieu. C’est ainsi que Dieu pourra nous confier de plus grandes choses.


Verset 13 à 16

L’intégrité plait à Dieu, mais elle déplait fortement au diable. Alors que Joseph avait reçu toute la confiance de son maitre, sa situation va basculer en un instant. Le mensonge est terrible car il peut détruire une vie entière. Les parties n’étant pas égales et n’ayant aucun témoin, la parole de l’accusé n’aura pas de poids.


Parce qu’elle se sent rejetée, elle va maudire Joseph et se venger de lui.


Verset 17 à 18

Elle maudit Joseph : « l’esclave hébreu »

Elle accuse son mari : « que tu nous a amené »

Elle condamne Joseph : « est venu vers moi pour se jouer de moi »


Verset 19 à 23

La sentence pour Joseph fut terrible : l’emprisonnement. Mais une fois encore Dieu était avec Joseph, ce qui lui permit d’avoir des responsabilités en tant que prisonnier. Il devint lui-même l’intendant et le surveillant de la prison, sachant que ces prisonniers n’étaient pas de simples ouvriers, ils avaient tous été au service du roi. Tous les fonctionnaires de l’époque étaient recrutés parmi les familles noble du pays. Joseph n’était plus un prisonnier comme les autres, car il devait s’occuper de tous ces prisonniers.


Joseph était innocent et pourtant Dieu avait permis qu’il soit injustement accusé et emprisonné. Il est difficile de comprendre le plan de Dieu par moment, mais Dieu n’avait pas abandonné Joseph, il voulait le former pour une tâche bien plus grande. La main de Dieu était sur lui bien qu’il ne l’ait pas épargné.


Nous passons parfois par des périodes très difficiles, où tout nous parait si injuste ! Mais Dieu est là, et si nous lui appartenons, nous le voyons à l’oeuvre à travers cela. Dieu a un plan derrière chaque chose, n’en doutons pas ! Gardons la foi, même lorsque la situation parait désespérée. Rien n’est impossible à Dieu et l’histoire va nous le prouver.




18 vues