Rechercher
  • L. GILMAN

2 CORINTHIENS 8



Verset 1 à 5

Les macédoniens ont été très généreux financièrement pour les chrétiens pauvres de Jérusalem. Il le dit aux corinthiens parce qu’ils veut les encourager à agir de la même manière. Les épreuves ne doivent pas nous freiner dans nos dons, qu’ils soient financiers ou provenant de nous-mêmes. Les macédoniens étaient très pauvres et pourtant ils ont donné largement, et même certains au delà de leur moyens.

Paul a à coeur d’aider les juifs pauvres de Jérusalem, car il estime que c’est grâce à eux que nous avons part à l’évangile.Rom 15:27 Elles l’ont bien voulu, et elles le leur devaient ; car si les païens ont eu part à leurs avantages spirituels, ils doivent aussi les assister dans les choses temporelles.


Verset 6 à 11

C’est pour cette oeuvre de bienfaisance que Tite est allé voir les Corinthiens et Paul espère les motiver à donner. C’est la 2ème fois que Tite vient à ce sujet, car il avait déjà commencé la collecte après l’envoie de la 1ère lettre 1 Cor 16:1 Pour ce qui concerne la collecte en faveur des saints, agissez, vous aussi, comme je l’ai ordonné aux Eglises de la Galatie.


Nous sommes, nous aussi, appeler à penser aux pauvres qui nous entourent. Certains vivent difficilement et les pauvres sont là pour nous rappeler que Jésus s’est fait pauvre pour nous afin de nous enrichir. Alors qu’il était Roi de gloire, Dieu s’est fait chair pour nous sauver. De riche, il s’est fait pauvre et a tout donné pour nous ! Comment pourrions-nous oublier ce qu’il a fait, à notre tour, nous devons être généreux envers ceux qui nous entourent.


Mais ne confondons pas la dime avec les offrandes. La dime concerne l’Eglise, elle revient à Dieu et les offrandes sont pour les dons supplémentaires pour diverses oeuvres. Paul leur demande une offrande pour les juifs de Jérusalem.


Verset 12 à 15

Nous n’avons pas été béni financièrement pour tout garder égoïstement. Il ne s’agit pas de donner ce que nous n’avons pas, mais de donner de notre superflu. Si nous agissions tous de la sorte, il n’y aurait plus de misère dans le monde, mais bien sur, à condition que tous se mettent à l’ouvrage et qu’aucun ne profite du système. Les uns apprennent à partager et les autres apprennent à remercier.


Verset 16 à 17

C’est Tite qui s’occupe de cette collecte et Paul se réjouit de voir qu’il est zélé pour le faire.


Verset 18 à 19

Tite ne vient pas seul, il sera accompagné de deux autres frères. Paul ne les nomme pas. Tout ce que nous savons, c’est que l’un d’entre eux est réputé pour sa louange.


Verset 20 à 21

En étant accompagné de frères, Paul prouve que la collecte ne sert pas à ses fins personnelles, car ils sont là pour justifier de son honnêteté. S’il avait fait cette collecte seul, il est certain que des mauvaises langues auraient répandus des mensonges à son encontre.

Paul a eu raison de s’entourer, car de cette manière, aucun doute n’a pu subsister.


Verset 22 à 24

Le 2ème frère qui accompagne Tite du zèle. L’argent pour les pauvres de Jérusalem, est collecté par plusieurs personnes de confiance, afin qu’il n’y ait aucune suspicion possible de détournement ou de malhonnêteté Ainsi en faisant cela, les corinthiens peuvent donner avec libéralité, sachant que leurs dons iront bien là où ils ont voulu le donner.


De nos jours, il y a malheureusement beaucoup de gens malhonnêtes et le doute peut évidement s’installer lorsqu’il s’agit de faire des dons. chaque assemblée a son mode de fonctionnement, et forcément certaines ne gèrent pas toujours très bien. Cela dit, il est important de donner et de le faire pour Dieu, car c’est avant tout pour lui que nous donnons. Si l'argent est mal géré, chacun rendra ses comptes à Dieu !




0 vue