Rechercher
  • L.GILMAN

EXODE 10



Verset 1 à 2

Nous avons ici la raison précise pour laquelle Dieu endurcit le coeur de pharaon : " pour faire éclater mes signes au milieu d’eux." Dieu veut montrer sa puissance et ainsi glorifier Son Nom. Toute la terre et toutes les générations sauront ainsi ce qu’il s’est passé Rom 9:17 Car l’Ecriture dit à Pharaon : Je t’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que Mon Nom soit publié par toute la terre.


Les hommes sont si incrédules qu’ils ne croient que ce qu’ils voient, c’est pourquoi Dieu veut leur montrer sa toute puissance. Mais à travers ce récit, Dieu veut également nous montrer que bien qu’ils voient, beaucoup ne croiront toujours pas.


Verset 3 à 6

Le fléau des sauterelles est annoncé. Fléau qui ravagera tout sur son passage, c’est à dire tout ce qui n’a pas encore été détruit, Que reste t-il en core ? L’orge et l’épeautre Ex 9:32 le froment et l’épeautre n’avaient point été frappés, parce qu’ils sont tardifs. Mais en plus de cela, les maisons ainsi que tous les arbres des champs seront détruits.


Verset 7

Pharaon fléchit sous l’influence de ses serviteurs. L’Egypte est dans un triste état, qu’en refera-t-il s’il continue à résister ?


Nul ne peut résister à la puissance de Dieu, et pourtant depuis des siècles et des siècles, le monde continue d’agir comme s’il n’était pas là. C’est Moïse qui a averti Pharaon des fléaux qui devaient venir, mais aujourd’hui, c’est la Bible qui avertit le monde des fléaux qui vont venir sur la terre. Comme pharaon, le monde est endurci et n’écoute pas. Ils rejettent la Parole de Dieu et ne la connaisse même pas. Si peu voient la colère de Dieu à travers les catastrophes naturelles qui s’intensifient dans le monde. Combien disent « il y en a toujours eu, de tout temps » ou affirment que c’est dû au réchauffement climatique. L’homme est en grande partie responsable de ces catastrophes, en effet à cause du réchauffement climatique, mais la colère de Dieu va s’abattre avec force sur toute la surface de la terre, et malgré cela les hommes resteront durs et inflexibles comme pharaon Ap 9:20-21 Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher ; et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols.


Verset 8 à 11

Mais pharaon ne veut pas laisser partir le peuple dans sa totalité, mais seulement les hommes adultes, le reste attendra leur retour en Egypte.

Verset 12 à 15

En l’espace de 24 heures, le pays d’Egypte fut recouvert entièrement de sauterelles. Elles se chargèrent de dévorer tout ce qui n’avait pas été détruit par le dernier fléau.


Verset 16 à 17

Pour la 2ème fois, Pharaon reconnait son péché, mais il n’abdique toujours pas devant Dieu, et cela se voit par un mot tout simple : « votre Dieu ». Il ne reconnait pas Dieu comme « son » Dieu, mais comme celui des hébreux. Un homme repentant dira « Mon Dieu », parce qu’il fait de Dieu « Son Dieu ».


Verset 18 à 20

Le coeur de pharaon ne change pas, car Dieu endurcit encore son coeur. Rom 9:18 Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut.


Verset 21 à 23

C’est la première fois qu’un fléau arrive sans que Pharaon en soit averti. Les ténèbres recouvrent toute l’Egypte, sauf Goshen. Une obscurité au point de ne plus voir rien ni personne, cela doit être terrifiant ! Il est impossible de vivre dans le noir total, impossible !


Verset 24 à 26

Pharaon accepte de les laisser partir, mais sans le bétail. Il donne une partie mais garde le reste. Il ne fléchit toujours pas totalement. Mais Moïse lui affirme qu’il ne restera pas même « un ongle » en Egypte.


Verset 27 à 29

Alors Pharaon va mettre dehors Moïse et surtout lui demander de ne plus jamais se représenter devant lui. A travers cela, on voit à quel point cet homme ne prend pas au sérieux les avertissements de Dieu. Il chasse un homme de Dieu, alors qu’il a tout perdu dans son pays. Il défie Dieu, littéralement !


Il en sera de même à la fin, lorsque les fléaux s’abattront à nouveau sur la terre Ap 9:20 Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher ;

Nous le voyons déjà aujourd’hui, les catastrophes ont beau se multiplier un peu partout dans le monde, mais les hommes et les femmes ne se repentent pas. Ils ne comprennent pas ce qui leur arrive et surtout, ils ne veulent pas entendre la vérité. Leur coeur est endurci comme celui de Pharaon.

4 vues