Please reload

RECHERCHER DIEU OU LA PUISSANCE ?

 

Act 8:18-19 Lorsque Simon vit que le Saint–Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent, en disant : Accordez–moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint–Esprit. 

 

Les miracles et les délivrances attirent le monde, les gens sont friands de cela depuis tout temps. Le problème est qu’ils ne font souvent pas la différence entre ce qui est divin et ce qui est malin. Pour une grande majorité, seuls les résultats comptent et peu importe la source d’où ils proviennent, ils ne s’en préoccupent pas !

 

Simon est l’un de ces hommes que l’on rencontre partout aujourd’hui. On pourrait l’appeler un guérisseur, un marabout, une personne qui pratique les médecines parallèles et occultes, comme le yoga, l’hypnose, l’acupuncture, la sophrologie, le reiki, etc… Ils vendent leur pouvoir et vivent ainsi de leur commerce. Le problème est que ce pouvoir n’est pas divin. Il est clair qu’ils ont des résultats, mais ceux-ci entraînent par la suite, d’autre soucis, parce que ces "faiseurs de miracles" déplacent le problème ailleurs. 

 

Le diable est un imitateur, il n'invente rien mais a une certaine puissance qui lui permet de faire beaucoup de choses comme Dieu le fait. Cependant sa puissance est limitée et il ne peut agir au delà de ce que Dieu lui permet. Nous l’avons vu à l’oeuvre en Egypte, lorsque les plaies ont commencé à tomber sur le pays. Les magiciens ont réussi à faire venir des serpents comme Moïse, mais celui de Moïse les dévora. Ils ont su changer l’eau en sang, mais ils ne savaient pas en renverser le sens, seul Moïse a pu le faire. Ils ont su faire venir des grenouilles sur toute l’Egypte, mais sans savoir les faire repartir comme Moïse a pu le faire. et quant aux autres plaies, ils n’ont jamais su les reproduire parce que leur pouvoir était limité. 

 

Ce qui importe, ce ne sont pas les miracles, les prodiges et les délivrances, ce qui devrait surtout nous intéresser, c’est leur provenance. Le diable se plait à nous guérir, parce que c’est ainsi qu’il enchaine une âme et la tient captive dans son camps. Les magiciens modernes se trouvent à tous les coins de rues, ils pensent agir pour le bien de l’homme, parce qu’is sont eux-mêmes aveugles, ils ne connaissent pas la vérité. Dieu est tout puissant, ll peut guérir toutes les maladies, mais il est important de s’adresser à Lui et non à des imposteurs, des marchands de bien-être.

 

Simon pense que la puissance de Dieu se monnaie. Son coeur n’est pas intègre, car la seule chose qui l’intéresse, c’est l’argent. La grâce de Dieu nous dévoile l’état de notre coeur, car lorsque nous venons à lui d’un coeur sincère, nous réalisons à quel point nous avons été rachetés à grand prix. Même si nous ne comprenons pas tout d’un coup, un changement s’opère et nos yeux s’ouvrent face à notre péché. Nous ne pouvons que remercier le Seigneur de son amour et de cette grâce imméritée envers nous qui sommes pécheurs. Mais Simon ne réalise pas toutes ces choses, son coeur est corrompu, il n’est pas touché par l’amour de Dieu.

 

L’évangile n’est pas un commerce, c’est la bonne nouvelle qui est donnée gratuitement au plus grand nombre. Aujourd’hui malheureusement il y a beaucoup de commerce dans les églises. Certains pasteurs ou prédicateurs vivent dans l’opulence grâce à l’évangile. Les uns font payer l’entrée pour les entendre prêcher, d’autre n’hésitent pas à réclamer des dons généreux en contre partie de la bénédiction divine. Il est même impensable de croire et pourtant c’est une réalité, que certains emploient la culpabilité pour récolter un maximum de gain. La dime est même devenue un véritable moyen de contrôle et de pression pour une grande majorité. Tout ce que Dieu donne est gratuit ! Il n’attend rien en retour, si ce n’est que notre reconnaissance et notre obéissance à ses commandements. La dime, les dons et les offrandes ne sont pas obligatoires, ils doivent provenir d’un personne totalement libre, qui donne selon ce qu’elle a résolu en son coeur et non sous une pression manipulatrice. Nous n’achetons pas la bénédiction de Dieu avec de l’argent, tout est gratuit ! Mat 10:8 8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

 

Le coeur de ces hommes ou de ces femmes n’est pas droit devant Dieu, ils bénissent les autres en contre partie d’une somme d’argent, c’est épouvantable et pourtant cela ne choque même plus ! Ils sont dans « un fiel amer et dans les liens de l’iniquité » Act 8:23.  À l’extérieur, ils paraissent beaux, mais à l’intérieur ils ne sont pas purs, leur coeur n’est pas juste.

 

Ne recherchons pas la puissance, les miracles, les dons, les ministères, car c’est Dieu qui les distribue selon son bon vouloir. Cherchons Dieu de tout notre coeur, car si notre seul désir est de le connaitre, alors il nous donnera tout ce que notre coeur désire. Son royaume et sa justice doivent être la priorité du chrétien, car tout le reste lui sera donné par dessus. Et si nous ne recevons pas, sa grâce ne devrait-elle pas pleinement nous suffire ? 

 

Merci Seigneur pour ta grâce imméritée, pour ta vie sacrifiée à la croix. Tu nous as tout donné, c'est pourquoi nous voulons à notre tour, tout te donner ! Nous sommes à toi, nous t'appartenons ! Que ta volonté soit faite dans nos vies et que ton règne vienne dans nos coeurs et dans nos pensées ! 

 

L. Gilman

 

 

 

 

 

 

 

Please reload