Rechercher
  • A.W. TOZER

LE VRAI CHRETIEN EST CELUI QUI MET SA FOI EN PRATIQUE


Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, en nous faisant connaître celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu. 2 PI 1:3


Le but suprême de la religion chrétienne est d’amener les êtres humains à ressembler à Dieu pour qu’ils puissent agir comme lui. En Christ, les verbes « être » et « faire » se suivent dans cet ordre.


La vraie religion entraîne l’action morale. Le seul vrai chrétien est celui quI met sa foi en pratique. Celui-là est vraiment une incarnation de Christ, comme Christ est l’incarnation de Dieu ; évidemment pas dans la même mesure et avec la même plénitude de perfection, car rien dans l’univers moral ne peut se comparer à ce mystère inouï qui a uni Dieu et l’homme en une union éternelle dans la personne de l’homme Christ Jésus ; mais de même que la plénitude de la Divinité était et est en Christ, Christ est dans la nature même de celui qui croit en lui conformément aux indications de l’Ecriture.


Tout comme Dieu a agi dans l’éternité conformément à lui-même et a continué après avoir revêtu une chair humaine, à être fidèle à sa sainteté dans toute sa conduite, il poursuit sur la même lancée lorsqu’il entre dans la nature de l’homme croyant. C’est sa méthode pour rendre saint l’homme racheté.


Il n’a jamais été prévu que la foi de Christ soit une fin en elle-même, ni qu’elle serve de substitut à autre chose. Dans l’esprit de certains enseignants, la foi remplace la conduite morale, si bien que toute personne qui cherche Dieu est invitée à choisir entre les deux. Ils nous mettent devant le chois « ou…ou » : ou nous avons la foi, ou nous avons les oeuvres, sachant que la foi nous sauve, alors que les oeuvres nous condamnent. Cette erreur est à l’origine du niveau moral lamentable de l’Eglise !


A.W. TOZER

17 vues