Rechercher
  • A.W. TOZER

MARCHER SUR LA CORDE RAIDE ENTRE DEUX ROYAUME ?


…Je fais toujours ce qui lui est agréable. Jn 8:29


Nous qui suivons Christ, nous avons bien conscience d'habiter dans deux mondes à la fois, le spirituel et le naturel.

En tant qu'enfant d'Adam, nous menons notre vie sur Terre en étant soumis aux limites de la chair, de la faiblesse et de tous les maux qui sont le lot de la nature humaine.

Notre vie dans l'esprit contraste singulièrement avec la précédente. Nous jouissons d'une vie de qualité nettement supérieure ; nous sommes enfants de Dieu. Nous possédons un statut céleste et jouissons d'une communion intime avec Christ.


Cette situation tend à scinder notre vie entière en deux compartiments, puisque nous reconnaissons inconsciemment deux types d'actions, celles que nous appelons profanes et les autres, sacrées.

Il s’agit là évidemment de la vieille opposition entre le sacré et le profane, et la plupart des chrétiens tombent dans ce piège. En marchant sur la corde raide entre deux royaumes, il ne trouve la Paix ni dans l’un ni dans l'autre.

En fait, le dilemme sacré-profane ne trouve aucune justification dans le nouveau testament. Il est certain qu'une meilleure connaissance de la vérité chrétienne nous en libère.

Le Seigneur Jésus-Christ est lui-même notre modèle parfait, et il ne menait pas une vie divisée. Dieu a accepté l'offrande de sa vie tout entière, il n'a fait aucune différence entre tel acte et tel autre. En déclarant : « Je fais toujours ce qui lui était agréable », Jésus résumait brièvement sa vie de relation avec le Père.


Nous sommes appelés à exercer une foi offensive, par laquelle nous offrons à Dieu tous nos actes et croyons qu’il les accepte tous. Croyons que Dieu est présent dans tous nos actes simples et apprenons à l’y trouver !


A.W.TOZER

11 vues