Rechercher
  • L. GILMAN

ECCLESIASTE 8


Verset 1

Un homme sage se voit et s’entend. Seul Jésus peut éclairer notre visage, et il le fait lorsque nous le recevons dans notre coeur. Plus nous serons à ses côtés, plus sa lumière illuminera notre coeur et plus les autres le verront.


Verset 2 à 4

Le roi représente l’autorité d'une nation, celle qui a été instituée par Dieu sur la terre pour diriger un pays Rom 13:1-2 Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux–mêmes.

Mais il y a un Roi bien plus grand encore, c’est Jésus, le Roi de gloire, devant qui bientôt tout genoux fléchira et toute langue donnera gloire à Dieu Rom 14:11 Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.

Quel que soit le roi, nous devons nous y soumettre, parce que cela plait à Dieu (à la condition que ce ne soit pas contraire à la loi de Dieu).

Des lois terrestres ont été instituées et nous devons obéir aux ordres supérieurs si nous ne voulons pas d’ennuis. Il en est de même avec Dieu, si nous voulons lui être agréable et lui prouver notre amour. L’obéissance est capitale pour l’entrée dans le Royaume de Dieu, elle n'est pas une condition de salut, mais elle en est la preuve.

Celui qui dit aimer Dieu le prouvera non par ses mots, mais par son obéissance Jn 14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui.


Verset 5 à 8

Salomon savait qu’un jour le jugement de Dieu viendrait sur la terre. Les hommes n’en tiennent pas compte et s’imaginent qu’ils peuvent jouir tranquillement de leur vie sans se soucier de ce qu’il leur arrivera par la suite. Mais nul ne connait le jour où cela arrivera. La mort n’épargnera personne de ce jour terrible. Tous ceux qui n’auront pas reconnu la royauté de Jésus et l’auront rejeté seront jugés Jd 1:14-16 C’est aussi pour eux qu’Enoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes : Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre lui des pécheurs impies. Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d’intérêt.



Verset 9 à 10

Le coeur de l’homme n’est pas bon, il est orgueilleux et aime dominer non seulement sur la création, mais aussi sur les créatures de Dieu. Tout a été fait de manière parfaite par le Seigneur, et pourtant l’homme rêve de pouvoir et lorsqu’il l’obtient, il utilise la force et l’oppression pour régner et le garder. L’injustice est grande sur la terre à cause de cela, mais rien ne pourra stopper le jugement de Dieu qui rétablira toutes choses, une fois pour toutes et pour l’éternité.


Verset 11

Les hommes ne se tournent pas vers Dieu et font leur propre justice. Parce qu’ils ne voient pas la correction de Dieu, ils pensent être à l’abri de toute sentence. Mais Dieu a prévu un jour pour toute chose, et lorsque le jour de son jugement arrivera, ce sera terrible, absolument terrifiant pour tous ceux qui le vivront.


Verset 12 à 13

Mais celui qui ne craint pas Dieu ne peut avoir la paix dans son coeur, il n’est jamais dans le repos et n’a aucune espérance pour son avenir. Il profite de sa vie sur terre à pleine haleine, car il ne sait pas ce qu’il sera après la mort. Il comble ses jours de vanités tout en essayant parfois d’y mettre une certaine morale, mais son coeur est vide, il ne connait pas le vrai bonheur.

Quoi qu’il en soit, le riche comme le pauvre, le roi comme l’esclave connaitront la mort, parce que c’est un passage obligé pour tout être humain et personne ne peut l’arrêter.


Verset 14 à 17

L’homme qui ne craint pas Dieu n’a en fin de compte que du bonheur à amasser, à manger et boire, à se réjouir des bonnes choses qu’il a, car sa vie est très limitée puisqu’il vit sans pouvoir se projeter dans l’éternité.

Nous pouvons être sage par nos propres moyens, et d’ailleurs certaines personnes sont reconnues pour être « sages », mais c’est une sagesse humaine qui n’a rien de comparable à la sagesse divine. La sagesse de Dieu n’est pas de ce siècle, comme le dit l’apôtre Paul, elle est mystérieuse et cachée, elle est destinée pour notre gloire éternelle 1 Cor 2:7 nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire.

Le sage, selon Dieu, n’est pas celui qui l’est selon le monde, c’est celui qui le craint. Ne nous glorifions jamais de notre condition, ne pensons jamais être supérieur à qui que ce soit, mais glorifions toujours le Seigneur en qui nous avons tout reçu, par qui nous serons sauvés et avec qui nous passerons l’éternité 1 Cor 1:31 afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.





5 vues