Rechercher
  • L. GILMAN

LEVITIQUE 5



Verset 1

Devant un tribunal, même un homme qui avait fait le serment de se taire, doit dire toute la vérité, car devant Dieu, rien ne doit rester caché. Ne pas dire toute la vérité est très grave, car cela peut détruire la vie de quelqu’un.


Verset 2 à 3

La mort est impure, parce qu’elle est l’opposée de la vie. Paul dira aux corinthiens de se séparer de tous ceux qui sont impurs aux yeux de Dieu, c’est à dire des gens qui refusent de croire en lui 2 Cor 6:17 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez–vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. Dieu ne nous demande pas de sortir du monde, mais de ne plus partagés les idées du monde. C'est une séparation de coeur, et non une séparation physique. Jn 17:15-16 Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. 16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.


Verset 4

Jurer est interdit par la loi de Dieu, car le serment d'un homme le lie. Seule la vérité compte, c’est pourquoi notre parole doit être simple mais véridique Jc 5:12 Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.


Verset 5 à 19

Quelque soit la culpabilité d’un homme, s’il se repent, Dieu pardonne.

Aujourd’hui nous avons cette grâce de ne plus devoir apporter un animal au sacrificateur. L’animal a été donné une fois pour toute au grand sacrificateur. Jésus est à la fois l’animal et le sacrificateur, il ne nous reste qu’à nous repentir de nos fautes et le faire à chaque fois que nous avons péché contre lui.

Même si nous savons que le pardon est accordé, la repentance doit être un réflexe qui jaillit de notre coeur automatiquement. Cela devient un style de vie dans la vie du chrétien, car malheureusement il ne cessera de tomber. Et la repentance n’est pas une formule pour absoudre notre faute, elle n’est valable que si le coeur est sincère. Il n’y a réelle repentance que si le péché confessé est véritablement rejeté du coeur. Celui qui se repent ne supporte plus ce qu’il a fait et ne veut plus jamais le refaire.





8 vues