Please reload

L'ATTENTE DU CIEL : PLUS QUE L'ESCHATOLOGIE

 

 

Mais en réalité ils aspirent à une patrie meilleure, c’est à dire céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu ; car il leur a préparé une cité. Heb 11:16

 

L’Eglise chrétienne a fini par insister à tort sur l’ « eschatologie » à propos des choses à venir, au lieu de parler du ciel !

 

Nous devons confesser que les chrétiens vivent trop dans « le temps présent » et que l’attente des choses meilleures a pratiquement disparu de l’Eglise de Christ. 

 

Nous nous sentons tellement bien installés ici et maintenant, que nous n’éprouvons plus le besoin du ciel de demain. Pourquoi espérer encore ? Nous avons déjà tout ce qu’il nous faut ici-bas !

 

Dans ce genre d’insistance, une chose demeure : le véritable chrétien en a assez de ce monde. Lorsque Dieu opère un miracle dans le coeur de l’être humain, le ciel devient immédiatement la patrie du chrétien ; il est naturellement attiré par le ciel comme l’oiseau se sent poussé à migrer vers le nord au printemps. 

 

Le chrétien possède une patrie : la triste réalité que nous n’y pensons pas et surtout que nous ne l’attendons pas avec impatience et un immense plaisir prouve que quelque chose de grave se passe en nous. 

 

Lorsque je rencontre quelqu’un qui se trouve si bien installé dans ce monde et son système, je suis obligé de me demander s’il est vraiment né de nouveau.

 

A vrai dire, tous les chrétiens que je rencontre et pour qui Dieu compte beaucoup ne sont plus au diapason de leur époque et sont en désaccord total avec leur génération. Rappelez-vous, vous êtes sur terre et Dieu est au ciel ; n’ayez donc pas peur de nourrir des pensées spirituelles élevées en croyant de tout votre coeur ce que la Bible dit. 

 

A.W. TOZER

 

 

 

 

Please reload