Rechercher
  • L. GILMAN

JUGES 2


Verset 1 à 3

Il est écrit en hébreu « Malak » מלאך , et qui veut dire : envoyé de Dieu, messager, ange .

Lorsqu’il est fait mention de « l’ange de l’Eternel » dans la bible, c’est Jésus. Par contre lorsque c’est un ange, il est noté « l’ange » tout simplement.


De la même façon, lorsque nous désobéissons, Dieu se dresse devant nous pour nous corriger. Lorsque la parole nous dit de nous séparer des gens du monde, de ne plus nous mélanger avec eux, non pas physiquement, car il nous faudrait sortir du monde, mais dans notre mentalité, dans notre manière de vivre, et que nous ne le faisons pas, alors Dieu est en colère et nous met à l’épreuve. 2 Cor 6:17-18 C’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez–vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout–puissant.

Dieu ne rompt pas l’alliance qu’il a faite avec ses enfants, mais il les châtie pour qu’il comprenne et revienne sur le bon chemin. Heb 12:6 Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il fouette tout enfant qu’il reconnaît pour ses fils.


Verset 4 à 7

Le peuple s’indigne devant Dieu et change d’attitude.


C’est exactement ce que nous sommes appelés à faire lorsque nous tombons. Nous n’avons aucune excuse et nous voyons que le peuple n’en cherche pas. Si nous avons été libérés de l’esclavage, c’est pour rentrer dans une vie de sanctification au service de notre Roi.


Verset 8 à 9

Répétition des versets 29 et 30 du chapitre 24 de Josué


Verset 10 à 13

La nouvelle génération va malheureusement se détourner de Dieu. Pour quelle raison ?

Nous voyons dans toute la bible que ce sera très souvent comme cela. Une génération sert l’Eternel et celle qui suit ne le fait pas. Cela nous montre la nature humaine, totalement inconstante qui se plait à toujours repartir dans le péché. L’homme est rebelle, c’est dans sa nature profonde, il ne tient pas ses engagements et lorsqu’il lui arrive de le faire, il n’arrive pas à le transmettre à ses descendants.


Verset 14 à 15

C’est Dieu qui envoie des ennemis vers son peuple et non Satan. Lorsque la main de l’Eternel agit contre nous, c’est terrible. Tout au long de l’histoire du peuple d’Israël, Dieu va châtier son peuple à maintes reprises. Ce dernier ne cesse de lui désobéir et se détourner de lui, alors le Seigneur, comme un bon père, reprend avec sévérité ses enfants, pour tenter de les remettre sur le droit chemin.


La même chose peut nous arriver également si nous sommes désobéissants à la parole. Job 5:17 Heureux l’homme que Dieu châtie ! Ne méprise pas la correction du Tout–Puissant.

Dieu châtie ceux qu’il aime et c’est pourquoi, nous devons nous réjouir de voir sa main réagir, car il ne veut pas que nous nous perdions en chemin. Heb 12:11 Il est vrai que tout châtiment semble d’abord un sujet de tristesse, et non de joie ; mais il produit plus tard pour ceux qui ont été ainsi exercés un fruit paisible de justice.


Verset 16 à 23

La patience de l’Eternel est à son comble, le peuple d’Israël n’en fait qu’à sa tête et n’est tourné que vers le mal. Au lieu de les protéger de leurs ennemis, Dieu va les laisser se débrouiller tout seul. Il ne va plus leur venir en aide.


Combien d’épreuves nous pourrions, nous aussi éviter, si nous étions obéissants ! Dieu ne prend pas plaisir à reprendre sévèrement ses enfants, il le fait parce que c’est nécessaire, pour nous ramener à la raison.

La bible contient une quantité innombrables de promesses, mais elles sont soumises à condition ! Les conditions sont notre obéissance à la parole et notre crainte de l’Eternel. Nous pouvons nous appuyer sur chacune d’entre elles sans réserve, car ce que Dieu a dit, il le fait, mais il est important d’abord, d’examiner notre vie et de voir si elle est conforme à ce que Dieu nous demande. Dieu peut nous délivrer de l’oppression et de bien des soucis et des tourments, mais où en est notre obéissance vis à vis de sa parole ? Sommes-nous fidèles en tout point ou avons-nous besoin de nous repentir ? Dieu est patient et aimant, mais il est juste également et il ne passera pas ni sur notre désobéissance, ni sur notre rébellion.

2 vues