Rechercher
  • L. GILMAN

1 SAMUEL 14


Verset 1 à 15

À première vue, on a l’impression que Jonathan fait preuve d’imprudence et peut-être même de désinvolture vis à vis de Dieu, mais c’est bien mieux que cela, il fait preuve d'audace parce qu’il a la foi que Dieu peut lui faire remporter une grande victoire contre les philistins.


L’audace manque très souvent aux enfants de Dieu et c’est ce qui les empêche d’expérimenter la puissance de Dieu dans leur vie. Jonathan est persuadé que Dieu peut le rendre victorieux sur ses ennemis, alors qu’il est seul avec son porteur d’armes. C’est la preuve qu’il croit que ce n’est pas lui qui va combattre, mais Dieu a sa place. Et c’est exactement ce qui se passe.


Où en est notre foi ? Croyons-nous que Dieu peut vaincre toutes nos difficultés ? Ce n’est pas à nous de les combattre, mais avec audace et foi, nous devons aller de l’avant et croire que Dieu nous donnera la victoire. C’est en avançant que Dieu nous délivrera !


Verset 16 à 23

Tous les israélites aux alentours se mêlent à la bataille et les philistins sont terrassés. Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous ? Rom 8:31 David dira plus tard «Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint » Ps 91:7


Verset 24 à 34

Alors que le peuple a besoin de forces, Saül manque de sagesse et l’entraine à pécher. C’est un homme impulsif qui prend des décisions sans réfléchir. Il donne un ordre très lourd de conséquence sans s’assurer que tous l’ont bien entendu.

Jonathan n’est pas comme son père, il voit grand, il sait que Dieu peut leur donner encore davantage. Jonathan ne compte pas sur ses forces contrairement à son père.


Verset 35 à 45

Jonathan est sauvé par le peuple parce qu’il a obtenu sa reconnaissance.

Jonathan avait désobéi par omission, car il n’était pas au courant de l’ordre donné, par contre Saül ne s’est jamais remis en cause, car c’est à cause de lui en partie que le peuple affamé, a péché contre Dieu.


Ce n’est pas notre apparence qui impressionne Dieu, ce que nous voulons montrer aux autres. Dieu voit notre état de coeur et ce qui nous motive. Nos faiblesses sont grandes, mais Dieu s’en moque, il n’a pas besoin de nous pour remporter les victoires. Ce qu’il veut, c’est notre confiance, notre foi totale malgré les circonstances parfois très difficiles.


Verset 46 à 52

Saül est vraiment un homme de guerre, il est la représentation de l’homme charnel dans toute sa splendeur. L’homme charnel peut faire de grandes choses et on le voit ici très bien : Il a la force physique, l’intelligence et une armée entière avec lui.

Cependant, bien qu’il gagne encore des combats, il n’est déjà plus approuvé par Dieu. Ce ne sont pas nos victoires qui démontrent l’authenticité de notre foi, mais notre obéissance à Dieu uniquement.

2 vues