Rechercher
  • MÉLANIE AMIRBACASSE

LA VALLÉE DE L'OMBRE DE LA MORT, UN LIEU DE BÉNÉDICTION !


Nous sommes tous sur le chemin qui mêne à la vie éternelle. Mais sur ce chemin, nous aurons tous, à un moment ou à un autre, à passer par la vallée de l'ombre de la mort.


Bien souvent j'entends certaines personnes dirent à d’autres : « Quand tu es dans cette vallée, sors et n'y demeure pas ! Sors de là, et va sur la montagne mais surtout ne demeure pas dans ce lieu ténébreux. »


Mais ce qu'ils n'ont pas compris, c’est que c’est uniquement dans la vallée de l'ombre de la mort que nous expérimentons et vivons pleinement les verset du psaumes 23.


« Je ne redoute aucun mal car tu es avec moi !

Ta conduite et ton appui, voilà ce qui me rassure et me réconforte !

C'est là qu'il dresse une table devant mes adversaires !

C'est là qu'il verse de l'huile sur ma tête, et fait déborder ma coupe. »


Ce n'est pas sur la montagne que tu expérimentes cette grâce.

La vallée, c'est le lieu le plus bas ! Quand tu es brisé, c'est le lieu de rencontre avec ton Dieu.

C'est dans la vallée, qu'il prend son rôle de bon berger et qu’il prend ta main pour te conduire dans les verts pâturages.

C'est dans la vallée qu'il te donne ses forces et te conduit dans les sentiers de la justice.

C'est dans cette vallée des pleurs que Dieu manifeste sa bonté, son amour, et c'est encore et toujours dans cette vallée que ta foi augmente pendant ta marche.

Heureux sommes-nous quand nous marchons dans cette vallée, nous y trouvons des chemins tout tracés.


C'est le Seigneur qui détermine le temps et la durée que nous devons passer dans cette vallée. En tant qu'enfant de Dieu, nous devons tous y passer, car cela contribue à notre sanctification.


Bien souvent, on veut encourager une personne en lui disant « sors de cette vallée » sans discerner que c'est dans cet endroit que Dieu veut la bénir !


C'est dans la vallée, que nous pouvons dire comme Jésus : « Seigneur, éloigne de moi cette coupe, mais toutefois que ta volonté soit faite et non la mienne ! »


Notre vallée peut parfois être représentée par notre conjoint, un enfant, une situation, une maladie. Mais c’est là que Dieu nous attend et qu’il veut nous bénir.


Avant d'arriver sur la montagne, il te faut passer par la vallée de l'ombre de la mort.

C'est à cet endroit que tu es brisé, que tu es façonné, délivré, encouragé, que ta foi est mise à l'épreuve, pour pouvoir ensuite monter sur la montagne.

C'est ici même que tu es transformé à l'image de Christ.


Mais c’est aussi dans la vallée, que tu peux comme les israélites l’ont fait, t'impatienter et te créer un veau d’or (Exode 32:1).


Nous devons comprendre que c’est principalement dans la vallée que nous voyons le plus souvent Dieu agir ! C'est le lieu où il nous faut être patient, attendre en silence son secours et l’accomplissement de ses promesses pour notre vie. Attendre la manifestation de sa puissance, même s’il semble tarder. Le Seigneur lui-même nous donnera tout ce dont nous aurons besoin pour y marcher et persévérer jusqu’à son terme.


La vallée de l'ombre de la mort, c'est le lieu où nous expérimentons la mort de la croix, la mort à nous-même, la mort de la chair, la mort à ce monde. Et c'est là aussi que nous expérimentons la Vie en Jésus Christ, car il n'y a pas de résurrection sans mort !


Alors que nous marchons dans cette vallée, Dieu est sur la montagne et il règne.

Il est Souverain, c’est pourquoi nous devons lui faire confiance, car il marche à nos côtés et nous n'avons rien à craindre. N'oublions pas que sa grâce nous accompagne chaque jours de notre vie.


Mélanie Amirbacasse

40 vues