top of page

JE TIENS LA MAIN DE MON PÈRE



Cela nous arrive à tous de passer par des phases où l'on se sent un peu perdus dans la vie. On ne sait pas où l'on va, ni pourquoi on fait les choses. Mais il suffit parfois d’un événement pour nous rappeler que nous ne sommes pas seuls sur ce chemin. 


La semaine dernière, j’ai déposé mon épouse et mes filles à l’aéroport pour un voyage. Elles ont passé la sécurité et je les ai observées continuer leur chemin au milieu de la foule en direction de leur porte d’embarquement. J’observais ma grande, quatre ans seulement, qui se tenait près de sa mère. Je la voyais si petite au milieu des adultes autour d’elle. Son regard semblait perdu. Mais un détail m’a frappé : sa main tenait fermement celle de sa maman. Ma fille ne savait pas où elle devait aller; elle ne savait même pas pourquoi elle se dirigeait dans cette direction. En revanche, elle savait une chose importante : sa maman était au contrôle et elle pouvait lui faire confiance. Tout ce qu’elle avait à faire, c’était de tenir sa main, de marcher à ses côtés, et tout irait bien.


Cette image est restée gravée dans mon esprit pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que je me voie moi-même dans une situation identique à celle de ma fille. Combien de fois est-ce que je me retrouve aussi perdu qu’elle ? Combien de fois cela m’arrive-t-il de ne pas comprendre la direction que prend mon quotidien ? Je dois vous avouer que cela m’arrive régulièrement. Comme tout le monde, je ne comprends pas toujours pourquoi je passe par tant de détours dans ma vie. Malgré mes presque deux mètres, je me retrouve comme un enfant qui ne sait pas et n’arrive pas à faire sens de ce qui l’entoure. 


Mais la comparaison ne s’arrête pas là, car comme ma fille, je tiens fermement la main de celui qui sait. Chaque jour, je tiens la main de mon Père céleste qui connaît le chemin et dirige mes pas. Je n’ai à m’inquiéter de rien. À ses côtés, je suis en paix. Je n’ai qu’à Le suivre paisiblement car Lui sait.

 

Les chrétiens persécutés sont exactement dans la même situation. Leur chemin est bien différent du nôtre, mais eux aussi tiennent la même main de notre Seigneur – une main rassurante, une main ferme, une main qui sait. Dieu nous conduit avec amour, avec patience, avec autorité. À ses côtés, nous ne craignons rien.



Jean-Marc Wellmann

Portes Ouvertes

15 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page