Rechercher
  • L.GILMAN

GENESE 23


Verset 1 à 6

Isaac a donc 37 ans lorsque sa mère meurt. Bien qu’il soit à Canaan, Abraham n’est pas encore officiellement chez lui. Ce pays appartient encore aux hittites et Abraham leur demande s’il est possible d’y enterrer son épouse. Etant considéré comme un « prince de Dieu », Abraham va pouvoir lui même choisir l’endroit l’endroit du sépulcre.


Il y a 2 choses frappantes dans ce récit :


  • « Je suis un étranger et un résident temporaire parmi vous », c’est exactement ce que nous sommes lorsque nous sommes devenus enfant de Dieu. Notre cité n’est plus sur cette terre, mais elle est céleste. Heb 11:13 C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises ; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.

David le disait déjà, alors qu’il n’avait pas reçu le Saint-Esprit Ps 119:19 Je suis un étranger sur la terre : Ne me cache pas tes commandements !

Et Pierre le rappellera aux chrétiens concernant la bonne manière de vivre ici bas 1 Pi 2:11 Bien–aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme.


  • « Tu es un prince de Dieu au milieu de nous », c’est aussi ce que nous sommes dans ce monde. En Christ, nous sommes devenus fils de Dieu et par conséquent un enfant de roi est forcément un prince. Gal 4:6 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils ; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.

Abraham était considéré comme un prince par les gens du pays, à cause du témoignage qu’il rendait. Il n’était pas chez lui, mais il a reçu tout ce dont il avait besoin pour y vivre. De la même manière, nous sommes des étrangers sur la terre et Dieu pourvoit à tous nos besoins essentiels. Avons-nous ce témoignage de « prince de Dieu » pour les gens qui nous entourent ?


Verset 7 à 16

C’est ainsi qu’Abraham va pouvoir enterrer Sarah là où il le désire. Il ne veut pas qu’on lui donne l’endroit, mais souhaite l’acheter en toute honnêteté. Même s’il sait dans son coeur, que Dieu lui donnera Canaan, il ne veut pas forcer les choses. Le propriétaire du lieu lui proposera gratuitement, mais Abraham veut faire les choses légalement. Il ne veut pas que ce terrain ne lui coute rien d’une part, mais il ne veut pas non plus vexer Ephron en acceptant sa terre sans rien en retour.


A l’époque et encore aujourd’hui dans le Moyen-orient, le marchandage est très courant. Pour recevoir la somme désirée, en général, le vendeur demande le double. Mais le fait est qu’Abraham ne marchande pas et qu’il accepte le prix exorbitant qui lui est demandé. Abraham est très riche et pour lui, c’est un honneur de pouvoir enterrer son épouse sur la terre que Dieu lui a promise. Plus qu’une simple sépulture, c’est un champs qu’Abraham va pouvoir acquérir, c’est pourquoi cette terre n’a pas de prix a ses yeux, elle représente la première emprunte du peuple juif à Canaan.


Verset 17 à 20

Les affaires se traitaient devant le propriétaire du champs et les notables de la ville. La parole suffisait pour traiter une affaire.


Chez les juifs, encore aujourd’hui, ils appellent cela « la parole du diamantaire ». Un oui est un oui, ce qui est dit, on n’y revient pas, même dans les affaires. N’est-ce pas ce que le Seigneur nous a enseigné Jc 5:12 Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

Même si de nos jours, nous devons signer des contrats ou des actes, ayons une parole sure, c’est pourquoi évitons de prendre des décisions actives. Réfléchissons avant de parler et qu'ainsi notre parole soit connue de tous comme n’étant jamais remise en cause.


C’est ainsi qu’Abraham enterra Sarah dans un lieu qui lui appartiendra de droit. Aujourd’hui, cette terre appartient officiellement aux palestiniens. Hébron est situé au sud ouest de la Cisjordanie et l’on peut encore le visiter. Selon la tradition juive, le tombeau cache des tombes jumelles où sont enterrées 4 paires de couples bibliques importants : Adam et Ève, Abraham et Sarah, Isaac et Rebecca, Jacob et Léa. Un monument fut construit autour du tombeau à l'époque d'Hérode le Grand. Les Musulmans ont ensuite transformé le monument en mosquée connue sous le nom de mosquée d'Ibrahim.

7 vues