Rechercher
  • Daniel GILMAN

LE COUPLE SELON DIEU - Partie 1 : "L'HOMME ET LA FEMME NE FONT QU'UN !"


Gen 2:18 L’Eternel Dieu dit: « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je lui ferai une aide précieuse qui soit son vis à vis ».


Gen 2:21 Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme qui s’endormit. Il prit une de ses cotes et referma la chair à sa place. L’Eternel Dieu forma une femme à partir de la côte qu’il avait prise à l’homme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit: « Voici cette fois, celle qui est faites des mêmes os que moi. On l’appèlera femme parce qu’elle a été tiré de l’homme ».


Gen 2:24 C’est pour quoi, l’homme et quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils ne feront qu’un ».



Il n’est pas bon que l’homme soit seul !


L’homme a besoin d’une aide, de repères pour avancer, partager, rester sur le droit chemin, recevoir parfois un avis contraire qui le façonnera, l'aidera à ne pas s’enorgueillir et à grandir en sagesse et humilité auprès de Dieu. Il n’y a rien de pire que de penser que l’on détient la vérité.



Je lui ferai une aide précieuse qui soit son vis à vis.


L’épouse, la femme, est cette aide précieuse qui sera son vis à vis. Cela veut dire qu’elle a la tâche d’aider l’homme à ne pas se détourner de Dieu et à écouter Dieu, dans tous les domaines de sa vie. Elle fera parfois obstacle à certaines décisions car elle a reçu de Dieu le discernement venu d’en haut, que parfois l’homme ne perçoit pas. L’aide que procure la femme, permet à l’homme d’avoir une conseillère bienveillante et aimante. C’est une aide qui garantit l’équilibre existentiel de l’homme.



L’Eternel Dieu forma une femme à partir de la côte qu’il avait prise à l’homme et il l’amena vers l’homme.


Ici est le secret de l’humanité, la femme et l’homme ne font qu’un ! Le comprendre est très important pour l’équilibre conjugal.

Pourquoi ? Parce que lorsque vous attaquez votre conjoint, vous vous attaquez vous-mêmes, pire vous vous affaiblissez et ne vous respectez pas vous-même. Voilà pourquoi il est écrit dans Eph 5:25 Maris, aimez votre femme comme Christ a aimé l’Eglise, il s’est donné lui même pour elle afin de la conduire à la Sainteté après l’avoir purifiée et lavée par l’eau de la parole. Et au verset 28 C’est ainsi que les maris doivent aimer leur femme, comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même !


Tous les couples chrétiens doivent impérativement méditer ces versets qui sont la clef de l’équilibre conjugal.


> CHRIST s’est donné lui-même …………… MARI, DONNE-TOI A TA FEMME

> CHRIST conduit à la Sainteté ……………… MARI, MEURS A TOI-MÊME ET LAISSE CHRIST TE CONDUIRE

> CHRIST t’aime comme lui-même ………… MARI, AIME TA FEMME COMME TON PROPRE CORPS


La perception que le mari et la femme ont l'un vis à vis de l'autre, détermine leur équilibre conjugal.


Si tu vois ton épouse comme une femme qui doit combler tous tes désirs personnels, tu ne la perçois pas pour ce qu’elle est, mais pour ce que tu veux qu’elle soit et elle va très vite s’en plaindre.


Si tu attends de ton mari qu’il soit le prince charmant pour combler tes rêves de petite fille et guérir toutes tes blessures, tu vas vite déchanter et connaitre une déception croissante avec les années. Le mari, épuisé de ne pas répondre à tes attentes, fuira loin de son incapacité à aimer et à te combler. C’est souvent là que le fossé se creuse.


La femme doit être un vis à vis, non selon la chair, mais selon l’Esprit de Dieu et l’homme doit conduire son épouse dans la sainteté, animé par le Saint Esprit et en se nourrissant de la parole de Dieu, qui lui rappelle que son épouse est une partie de lui-même.


Quand l’homme conduit sa femme vers la Sainteté, il s’y conduit lui-même aussi, ne l’oublions pas !



Après l’avoir purifiée et lavée par l’eau de la parole.


La parole de Dieu dans le coeur du mari, dans ses comportements, dans ses décisions, dans ses regards, dans ses mots, purifie et lave l’âme de son épouse. Quelle mission !!! Le mari est un passionné de la parole de Dieu et il arrose de la pluie de l’Esprit son épouse pour la bénir abondamment en la purifiant. (C’est le désir de Dieu, que le mari agisse ainsi !)


Il ne peut conduire son épouse qu’après l’avoir purifiée et lavée par la parole. Autrement dit, sans la parole, sans consécration totale, le mari ne conduit pas sa femme à la Sainteté. La tâche du mari est très claire, il doit être la source qui purifie son épouse et cette source est alimentée par la parole de Dieu ! Ce sera aussi le chemin de La croix et de la foi puisque la foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la parole de Dieu. En méditant la parole de Dieu et en la pratiquant, le mari fera aussi grandir la foi de son épouse, qui se réjouira de vivre avec un disciple qui fait la volonté du Seigneur et vit pour lui.


Es-tu un mari qui est une source alimentée par la Parole de Dieu ?

Tout mari Chrétien devrait l’être, car si tel est le cas, il portera du fruit et ainsi son épouse sera comblée et purifiée.



C’est ainsi que le mari doit aimer sa femme, comme son propre corps.


N’est-ce pas ici le secret de l’amour du mari pour son épouse ? Pour aimer ton épouse comme ton propre corps, tu dois d’abord l’avoir purifiée et lavée par l’eau de la parole. Sans cela tu auras des sentiments pour ta femme, sans tenir compte qu’elle est une partie de toi-même. Car seule la parole de Dieu, le Saint Esprit, révèle ce mystère.


Tu dois t’être donné pour elle, comme Christ s’est donné pour l’Eglise et mourir à toi-même. Nous sommes dans ce que nous appelons : L’HOMME ET LA FEMME NE FONT QU’UN !


Gen 2:24 nous dit clairement: " C’est pourquoi, l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils ne feront qu’un " La preuve du « NE FONT QU’UN » est bien dans la parole de Dieu. L’homme fait alliance avec Dieu et avec son épouse pour être ce 1.


D’ailleurs cela se termine par : Celui qui aime sa femme, s’aime lui-même !


Pour clore ce premier sujet, il est indispensable que les conjoints soient absolument convaincus, qu’ils ne font qu’un. C’est une dimension spirituelle qui dépasse l’entendement, mais ne la discutons pas, le Saint Esprit nous en persuadera avec tout l’amour et la profondeur qu’il nous témoigne.


Le mari doit s’abreuver de la Parole de Dieu, il doit être le canal de la source divine, qui par sa connexion verticale (lui et Dieu), assure à la relation horizontale (Son épouse et lui) dans le couple, la pureté et la piété. Le mari est le chef de la famille, soumis au Seigneur et l’épouse sera son complément, sa moitié, son aide précieuse et la garantie que l’unité ne sera jamais détruite.


La femme, quand à elle, sera respectueuse (Eph 5:33) tout autant que son mari dans le cadre d’une unité de complémentarité. Chacun devant servir l’autre selon la volonté de Dieu et à la place que chacun doit occuper dans un seul corps, celui de l’alliance en Jésus. La femme doit entretenir sa relation verticale avec le Seigneur de façon permanente.


Ensemble, l’homme et la femme, le mari et l’épouse, sont indissociables pour permettre à l’Esprit de s’exprimer pleinement, dans toute sa dimension masculine et féminine.


Petite précision : Il ne peut de ce fait, y avoir 2 hommes ou 2 femmes en un, car l’équilibre et la création serait alors stoppée. Un puzzle n’est jamais fait de 2 pièces identiques !

Daniel Gilman

93 vues