Rechercher
  • L. GILMAN

APPELÉ OU APPELÉ ?


Rom 8:30 Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

Mat 22:14 Car il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus.


La parole dans le cas présent, semble contradictoire. Paul nous dit que tout ceux que Dieu a prédestinés sont par conséquent appelés, justifiés et glorifiés. Mais à l’inverse, Jésus nous dit que beaucoup des appelés ne seront pas élus.


Que penser ? C’est un non sens !


Et pourtant l’explication est simple, car les mots employés en grec ne sont pas les mêmes.


Le mot utilisé pour ceux qui sont "prédestinés et "appelés" " , est « kaléo » qui veut dire : appeler par le nom, donner un nom à quelqu’un, recevoir le nom de, porter un nom ou un titre.

Et le mot « kaléo » est parent du mot « keleo » qui signifie : commander, ordonner.

Dieu appelle ses élus par leur nom, il les a nommés déjà avant la fondation du monde, et leur commande de venir à lui.


Nous voyons la force de ce mot à travers ce verset où le sanhédrin appelle et ordonne aux disciples de ne plus parler de Jésus Ac 4:18 Et les ayant appelés (kaléo) ils leur défendirent absolument de parler et d’enseigner au nom de Jésus



En revanche, les « appelés » qui ne seront pas élus, c’est le mot « kletos » qui signifie : invité à un banquet, à une fonction, à une charge.

Selon l’ordre que Jésus a donné à ses disciples, nous prêchons l’évangile à l’ensemble des êtres humains, car nous ne connaissons pas les élus, c’est pourquoi nous invitons tous les hommes à accepter Christ dans leur vie. Tous sont appelés (Kletos), mais seuls les élus, c'est à dire ceux qui sont appelés (kaléo) depuis la fondation du monde, répondront efficacement à l'appel ! Jn 6:44 44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire ; et je le ressusciterai au dernier jour.


Nous retrouvons le mot « kaléo » dans différents passages :

Mat 5:9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés (kaléo) fils de Dieu !


Je vous propose de citer un certain nombre de versets où ce mot est utilisé dans la bible


Dieu appelle les hommes et les femmes qu’il a prédestinés avant la fondation du monde, parmi toutes les nations. Il les attire à lui, les appelle par leur nom, et en fait ses fils :

Rom 9:24-26 Ainsi nous a–t–il appelés, non seulement d’entre les Juifs, mais encore d’entre les païens, selon qu’il le dit dans Osée : J’appellerai mon peuple celui qui n’était pas mon peuple, et bien–aimée celle qui n’était pas la bien–aimée; et là où on leur disait : Vous n’êtes pas mon peuple ! ils seront appelés (kaléo) fils du Dieu vivant.



Dieu appelle chaque élu :


  • À devenir son enfant

1 Jn 3:1 Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés (Kaléo) enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu.


  • À avoir une communion avec son Fils, Jésus Christ

1 Cor 1:9 Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés (kaléo) à la communion de son Fils, Jésus–Christ notre Seigneur.


  • À vivre en paix

1 Cor 7:15 Si le non–croyant se sépare, qu’il se sépare ; le frère ou la sœur ne sont pas liés dans ces cas–là. Dieu nous a appelés (kaléo) à vivre en paix.

Col 3:15 Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés (kaléo) pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.


  • À ne plus vivre selon la chair

Gal 5:13 Frères, vous avez été appelés (kaléo) à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez–vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.


  • À se sanctifier

1 Thess 4:7 Car Dieu ne nous a pas appelés (kaléo) à l’impureté, mais à la sanctification.


  • À bénir ceux qui lui font du mal

1 Pi 3:9 Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure ; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés (kaléo), afin d’hériter la bénédiction.


  • À garder l’espérance dans son coeur

Eph 4:4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés (kaléo) à une seule espérance par votre vocation ; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et parmi tous, et en tous.


  • À posséder la gloire éternelle de Jésus

2 Thes 2:14 C’est à quoi il vous a appelés (kaléo) par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus–Christ.

1 Pi 5:10 Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés (kaléo) en Jésus–Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui–même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.


  • À recevoir l’héritage éternel qui lui a été promis

Heb 9:15 Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés (kaléo) reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.


  • À participer au festin des noces de l’Agneau

Ap 19:9 Et l’ange me dit : Ecris : Heureux ceux qui sont appelés (kaléo) au festin de noces de l’agneau ! Et il me dit: Ces paroles sont les véritables paroles de Dieu.



N’oublions pas que cet appel est bien plus qu’une invitation, c’est un ordre qui nous est donné, parce que nous avons été choisis pour être le peuple de Dieu et éclairer le monde. Jésus ne nous a pas dit : "Soyez la lumière du monde", mais "VOUS ÊTES la lumière du monde " et c'est bien différent ! N'essayons pas d'être, nous le sommes ! Parce que si nous avons été appelés (kaléo), Dieu nous a également équipés pour briller au sein des ténèbres. Il nous perfectionne, nous affermit, nous fortifie et nous rend inébranlable.

1 Pi 5:10 Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés (kaléo) en Jésus–Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui–même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.


Et pour conclure, il va sans dire que c’est un énorme privilège d’avoir été appelés, c’est pourquoi, comme le dit Pierre, affermissons notre vocation afin de ne pas tomber. 2 Pi 1:10-11 C’est pourquoi, frères, étudiez–vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais ; car ainsi l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ vous sera richement donnée.


Et remercions le Seigneur de nous avoir fait miséricorde et d'avoir fait de nous ses élus !

1 Pi 2:9 Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, vous qui autrefois n’étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n’aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.


L. Gilman





50 vues