Rechercher
  • L. GILMAN

LE VRAI CHRÉTIEN SELON L'APÔTRE JEAN


Il est triste de voir tant de gens qui se disent "chrétiens" et qui malheureusement ne reflètent en rien l'image de Christ. le but ici n'est pas d'essayer de démasquer les vrais des faux chrétiens, mais de faire déjà en premier lieu, un examen sur soi-même.

Suis-je un vrai chrétien ? Ou est-ce que je n'en porte que le titre ?


Dans ses épitres, Jean a dressé une liste de critères afin que nous puissions individuellement voir si nous sommes dans la vérité ou si nous nous mentons à nous-mêmes et par conséquent trompons les autres.


Pour commencer, le point le plus important et qui nous parait le plus évident, c'est que pour, ne serait-ce que porter le nom de "chrétien", il faut déjà reconnaitre et confesser publiquement que Jésus est le Fils de Dieu. C'est déjà le premier signe que nous connaissons la Vérité, c'est à dire Jésus-Christ.


1 Jn 2:21-23 Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu’aucun mensonge ne vient de la vérité. Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui–là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils. Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père ; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.

1 Jn 4:3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.

2 Jn 1:7 Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus–Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist.


Mais là où beaucoup s'illusionnent, c'est dans leur pas de foi. que croient-ils au juste ? Beaucoup ont fait une belle prière, mais le coeur n'a pas toujours été très sincère ou la plupart du temps, en parti seulement.

"Croire en Jésus" est l'expression employée, mais n'oublions pas que les démons croient aussi, et pourtant ils sont rejetés de Dieu. Alors qu'est-ce que croire en Jésus ?


C'est reconnaitre de tout son coeur que je suis pécheur et que je mérite la mort éternelle. Que sans pardon de Dieu, je suis destiné à son jugement et au châtiment éternel qui est l'enfer. Confesser Jésus, c'est reconnaitre qu'il a payé pour moi la dette que je ne pouvais payer. Et par conséquent, c'est comprendre que je ne peux plus vivre sans lui parce qu'il est par son sacrifice, le sauveur de mon âme et le Seigneur que je veux servir pour toujours.


Par cette confession, si elle est vraiment sincère, la lumière pénètre alors dans mon coeur et c'est ainsi que le Seigneur me faire naitre de nouveau et me baptise de son Esprit.

le Saint-Esprit peut ainsi prendre sa place et faire son oeuvre en moi.


Sa première oeuvre est déjà de me convaincre de péché.


Rom 3:23 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ;


Les choses anciennes sont passées, toutes choses deviennent nouvelles pour moi, ma vie change littéralement ! J'abandonne au fur et à mesure mon ancienne manière de vivre et de raisonner pour marcher de plus en plus dans la lumière.


1 Jn 1:6-7 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui–même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.


Marcher dans la lumière est une belle expression, mais qu'est-ce que cela signifie concrètement ?



1 - MA VIE EST UNE REPENTANCE


Je vais ainsi vivre ma première repentance, car le Saint-Esprit va me convaincre de mon état de pécheur. Cette repentance ne se fera pas qu'une seule fois, mais tout au long de ma vie, car plus j'avancerai, plus la lumière pénétrera dans mon coeur et me dévoilera les péchés cachés et insoupçonnés que je continue encore et malgré moi de faire. Comme Paul l’explique dans l’épitre au Romains au chapitre 7, je vais lutter jusqu'à la fin, avec ma propre chair. Mais j'ai compris que Jésus a payé pour moi, c'est pourquoi je lui remets chaque jour mes péchés. La repentance est devenu pour moi "mon style de vie".

1 Jn 1:9-10 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous.


2 - J'AIME LES COMMANDEMENTS DE DIEU ET LES GARDE


Les commandements de Dieu ne sont pas pénibles, je trouve un réel plaisir à les méditer et à les appliquer.

1 Jn 1: 3-5 Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l’avons connu. Celui qui dit : Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en lui.

1 Jn 3:24 Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné.

1 Jn 5:3 Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,

Jn 14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui.

2 Jn 1:6 Et l’amour consiste à marcher selon ses commandements. C’est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l’avez appris dès le commencement.


3 - J'AI POUR MODÈLE CHRIST ET JE ME SANCTIFIE


1 Jn 2:6 Celui qui dit qu’il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui–même.

1 jn 3:3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui–même est pur.


4 - J'AIME MES FRÈRES ET SOEURS EN CHRIST (en actes et pas seulement en paroles)


1 Jn 2:9-11 Celui qui dit qu’il est dans la lumière, et qui hait son frère, est encore dans les ténèbres. Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n’est en lui. Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

1 Jn 3:18-19 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui ;

1 Jn 4:11 Bien–aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.

1 Jn 4:21 Et nous avons de lui ce commandement : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.


5 - JE N’AIME PAS LE MONDE ET JE TRIOMPHE DE LUI


1 Jn 2:15-16 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

1 Jn 5 :4-5 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde ; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?


6 - JE FAIS LA VOLONTÉ DE DIEU


1 Jn 2:17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.


7 - JE NE PÉCHE PAS

Il est question ici de péché volontaire et récurrent. Je tombe encore, mais je confesse mon péché et me bat avec ma chair pour le débarrasser de ma vie. Je hais mon péché, je ne l'affectionne pas et ne le tiens pas secret !

1 Jn 2:29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.

1 Jn 3:6-9 Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu. Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui–même est juste. Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.

1 Jn 5:18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point ; mais celui qui est né de Dieu se garde lui–même, et le malin ne le touche pas.

3 Jn 1:11 Bien–aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu ; celui qui fait le mal n’a point vu Dieu.

1 Jn 2:13-14 Je vous écris, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le malin. Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous avez connu le Père Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin.

1 Jn 2:29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.


8 - J'ÉCOUTE ET MET EN PRATIQUE LES ENSEIGNEMENTS DES APÔTRES


Je ne les conteste pas et reconnais en eux l'inspiration du Saint-Esprit.

1 Jn 4:6 Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas : c’est par là que nous connaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur.


9 - JE DEMEURE DANS L’ÉVANGILE


Les enseignements de Christ. L'évangile, c'est reconnaitre que Jésus est Dieu et il s'est fait chair pour sauver le monde.

2 Jn 1:9-10 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n’a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas : Salut !



Un authentique chrétien fait toutes ces choses, et les fait de tout son coeur. Il n'est pas parfait car il tombe encore et tombera jusqu'à la fin, mais il hait son péché, il le vomit. Son seul désir est d'être agréable à son Père et de poursuivre la course jusqu'au bout pour remporter la couronne de victoire.


Il ne se bat plus pour son salut, mais pour celui qui l'a gracié ! Il ne fait rien par devoir, mais par amour pour son Sauveur et Seigneur ! Il ne fait pas pour Dieu, mais laisse Dieu agir en lui !


L. Gilman




#disciple #enfantdedieu


131 vues